Site collaboratif d’infos alternatives

Droits sociaux - santé - services publics

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

Lundi 6 février, plus de 300 personnes jetées à la rue par la préfecture : appel à rassemblement

Après avoir ouvert à grand renfort de publicité des places d’hébergement d’urgence pour les sans-abri, la préfecture du Rhône a décidé de fermer tous les gymnases lundi 6 février et de jeter à la rue plus de 300 personnes dont de très nombreux enfants.
Le MRAP appelle à venir les soutenir lundi 6 février dès 8 heures du matin devant les gymnases d’où elles seront chassées. Gymnase Bellecombe : 171 avenue Thiers, 69006 Lyon Gymnase Clémenceau : 66 rue Béchevelin, 69007 Lyon

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

Que vont devenir les 350 personnes hébergées dans les gymnases de la métropole ?

Dans Lyon métropole, 470 places de mise à l’abri en gymnase ont été ouvertes pour compléter les places Plan Froid. Avec le redoux, le plan grand froid prend fin lundi 6 février. Les gymnases ferment. Si d’ici là aucune solution ne leur est trouvée, alors elles seront jetées à la rue et rejoindront la trop longue liste des 1800 personnes en attente d’hébergement à Lyon. Communiqué du 3 février du collectif des Professionnels de l’urgence sociale.

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

Stop CETA. Journée d’action européenne le 21 janvier

Nous, la société civile, les organisations de base, les mouvements syndicaux, les agriculteurs, les groupes environnementaux et sociaux de toute l’Europe, appelons à une journée européenne d’actions décentralisées contre l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (le CETA, ou AECG en français) le 21 janvier et à d’autres actions décentralisées et mobilisations avant le vote du Parlement européen le 2 février.
Rendez-vous 14 H place Bellecour.
Déambulation ponctuée d’animations visuelles et sonores (venir avec sa casserole), enterrement de la démocratie...

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

A -5C°, le maire de Lyon s’oppose à la mise à l’abri des personnes à la rue de sa ville

Mardi 3 Janvier, le préfet a déclenché le plan grand froid et un gymnase municipal a ouvert pour permettre la mise à l’abri de 140 personnes. Ce week-end, les températures atteindront les -5C. Pourtant, ce début d’après midi, alors que l’ouverture d’un deuxième gymnase était annoncée par le préfet, nous apprenons que le maire de Lyon s’y oppose.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Législation sur les stupéfiants : pour une offensive antiprohibitionniste

Quelques députés viennent, fin novembre, de durcir encore la législation sur les stupéfiants. Désormais, les familles dont l’un des membres est condamné pour des affaires de drogue pourront être expulsées de leur logement sans autre motivation. De 1970, où une loi toujours controversée avait été votée en catimini un 31 décembre, à 2016, retour sur 46 ans de répression des drogues sur un blog Médiapart

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

Atelier d’autodéfense juridique le 8 décembre chez Tony

Initiation au droit en présence d’un avocat lyonnais le jeudi 8 décembre à 20H00 chez Tony.
Cette rencontre est peut être plus une première rencontre. A partir de celle-ci, d’autres pourrait suivre avec cette idée de s’organiser de telle manière à ce que le juridique ne soit pas seulement un terrain inconnu et dangereux mais un espace d’action, de décision et de revendication.

Brèves Droits sociaux - santé - services publics

Privatisation de l’aéroport St Exupéry officialisée

En 2015, Macron annonçait la future privatisation de l’aéroport Saint Exupéry de Lyon : l’Etat souhaite céder ses parts au plus offrant. Jusque là, le capital du 3ème plus grand aéroport de Lyon était détenu par tout d’abord l’État, avec 60%, la Chambre du Commerce et de l’Industrie (25%) et les collectivités locales (15%).
La signature officielle a eut lieu le week-end dernier.
Et surprise, c’est Vinci qui remporte le pactole, avec son offre de 535 millions d’euros. Bercy précisera tout de même que "les (...)

Infos locales Salariat - précariat

Grève à la Croix-Rouge Française le 25 novembre

Les salariés "des Massues" depuis plusieurs années subissent une forte dégradation de leurs conditions de travail. Nous perdons d’années en années les acquis légitimes que nous avions obtenus. Aujourd’hui cela n’est plus tolérable. Quelles que soient les raisons invoquées par la Direction, la crise, la baisse des dotations, les politiques de Santé. Il appartient à cette dernière de prendre ses responsabilités, d’entendre et de mettre en œuvre tout ce qui est nécessaire pour que cesse cette casse du collectif de travail.
"Partout où vous avez besoin de nous" ... Les salariés eux cherchent encore
Toutes et tous en grève Vendredi 25 Novembre, Rassemblement 10h30 devant l’Hopital des Massues

Grève

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 23 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info