Site collaboratif d’infos alternatives

A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Non au camp de Salérans du 11 au 17 juillet

Non au camp de Salérans du 11 au 17 juillet
Du 11 au 17 juillet 2016, Jeune Nation organise un « camp école » dans la commune de Salérans, village des Hautes Alpes (05) dans la vallée de la Méouges, proche de Sisteron. C’est un camp interdit aux Femmes (sauf à celles du groupe nationaliste Caryatides) aux Noirs, Arabes, Juifs, Rom-e-s, Homosexuel-les etc… et qui se réunit sur ce même lieu depuis 3 ans, avec pour thème cette fois, la réhabilitation de Pétain. Cette organisation d’identitaires (...)

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

La camelote de l’Action Française étudiante de Bordeaux

(Source : facebook de l’AFE Bordeaux)
Le 16 février dernier, à la pointe du jour, l’amphi Aula Magna de l’université Bordeaux IV s’est trouvé paré d’une étrange décoration : un grand pochoir encadré de drapeaux BBR appelant à voter Philippe de Villiers, le châtelain islamophobe du Puy du Fou. Propagande tragi-comique, tant elle évoque aussi bien les sinistres fixettes racistes du vendéen que l’antique marionnette bouffonne des Guignols de l’Info. De nombreuses et nombreux étudiant.e.s ont d’ailleurs dû (...)

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Califat et barbarie, première partie : La naissance d’un État

Avec l’actuelle restructuration du Proche-Orient, nous assistons à la constitution de nouvelles entités, les plus connues étant l’État islamique (EI) et le Rojava (Kurdistan occidental). Celui-ci, parangon de démocratie et de féminisme, serait un rempart contre la barbarie du premier. Car l’État islamique est un monstre, les images le prouvent. Tout le prouve. Il faudrait d’ailleurs le nommer Daech car il ne mériterait pas le « noble » qualificatif d’État et n’aurait « rien à voir » avec l’islam. L’explication devrait suffire. Elle n’est pourtant pas suffisante pour comprendre pourquoi et comment, depuis des mois, huit à dix millions de personnes vivent dans un territoire en guerre contre le reste de la planète. Les jours du Califat sont sans doute comptés, mais la question, elle, demeurera : Pourquoi ça marche ?

A lire sur d’autres sites Droits sociaux - santé - services publics

Avortement & cancer du sein : la " nouvelle " rumeur des anti IVG

Les anti avortements ont sensiblement évolué ces dernières années, en lissant leurs discours publics et en se faisant discrets pendant que la Manif Pour Tous assurait le spectacle... Mais leurs méthodes sont restées les mêmes : désinformation, mensonges et propagande.
Cette fois ci c’est un prétendu lien entre cancer du sein et avortement qui est avancé dans un tract et démonté dans le texte ci-dessous.

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Pourquoi le Front National n’est pas un parti patriote ou anti système

Cet article vise à démontrer par les faits et les chiffres que le FN est un parti qui profite de la misère des français pour son propre profit, et ce bien plus que les autres partis. Cet article n’est pas partisan et ne fait aucun sentimentalisme, il vise à être objectif avant tout.
On y verra les incohérences de ce que le FN avance dans son programme et sa manière de présenter les choses qui est en contradiction avec la réalité (immigration et fraude sociale). On verra aussi pourquoi le FN ne se (...)

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Le clan Rabhi et ses Colibris : à l’avant-garde de la confusion réactionnaires et irrationnels

Pierre Rabhi est largement relayé par la complosphère, voire par l’extrême droite mais aussi, en dépit des aspects réactionnaires et irrationnels de sa pensée, par de larges pans de l’écologie y compris de gauche, y compris radicale.
Loin de nous l’idée de jeter au pilori celles et ceux qui s’associent involontairement à ce clan diffusant des idées réactionnaires et à ses Colibris.
Regardons sereinement qui sont vraiment les Rabhi et leurs Colibri ?

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Défendons nos squats !

Depuis 2013-2014 le groupe fasciste "Sauvons Calais" organise des manifestations anti-squat, tente ou réussit à dégager les habitantEs des maisons occupées et menace leurs soutiens. Depuis le début de l’année 2015 la défense de la propriété privée et l’expulsion manu militari de squatteurEs ne semblent plus se limiter à Calais.
A Rennes, le 1er mai, c’est le groupe identitaire et nationaliste breton Adsav (« rennaissance ») qui organise une manifestation anti-squat pour déloger les habitantEs d’une (...)

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Sur la répression de la manif du 29 novembre

On ne fera pas de récit intégral de la manifestation, ce qui serait fastidieux, et surtout cela a déjà été bien fait sur d’autres sites
Pour reprendre les analyses développées dans le panorama du maintien de l’ordre, le dispositif utilisé lors de cette manifestation était un savant mélange entre des éléments des modèles français et allemand du maintien de l’ordre qui s’est montré redoutablement efficace contre les manifestants

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Soral avait tort, et "nous" avions raison

Les faits étaient visibles, pourtant combien de fois avons-nous entendu qu’« E&R » et son leader n’avaient rien à voir avec le FN. Mais voilà que les masques tombent.
Et la vérité sort de la bouche même d’Alain Soral : oui, il était bien en service commandé pour le FN ces 10 dernières années.
C’est lui qui l’affirme dans sa « vidéo du mois », payante, les affaires sont les affaires, datée du 6 septembre 2014. Vindicatif, blême et revanchard, mauvais perdant, il explique avoir pris des risques pour aider le FN. Bref, l’indépendance revendiquée par Soral c’était du bidon, du bluff, de la poudre aux yeux…

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Un prêtre traditionaliste, directeur d’école, accusé de viols et d’actes de barbarie

C’est un ancien prof d’une école privée intégriste de l’Ain, à Marlieux. Quatre ans après les faits qui se sont déroulés dans un lieu géré par la Fraternité Saint Pie X, il a été arrêté mercredi dans un monastère où le groupe intégriste lui avait demandé de se réfugier, à Villié-Morgon, dans le Rhône. Au-delà du fait divers sordide, décryptage et petits compléments d’information.

A lire sur d’autres sites Expression - contre-culture

Grenoble Antifa United#2 Festival

Le samedi 19 avril 2014, Grenoble Antifa United présente pour la 2ème année consécutive un concert sur le thème de l’antifascisme.
Rendez-vous Le samedi 19 avril 2014 à 20h30
au 23 rue des Alpes, Salle Edmond Vigne, Fontaine 38600
à 100 mètres de l’arrêt de Tram A Charles Michel.
Entrée : 8 ou 10 euros selon vos moyens !
Une buvette se tiendra à l’intérieur.
Salut à toutes et à tous,
GRENOBLE ANTIFA UNITED présente pour la 2ème année consécutive un concert sur le thème de l’antifascisme à travers la (...)

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Cinquante nuances de brun

Le 27 février 2014, les chauvins pro-russes de Crimée, soutenus par la police anti-émeute Berkut et la Flotte russe de la Mer Noire ont procédé à un coup d’État militaire en Crimée. Il est déjà maintenant clair que le gouvernement du mouvement ‟Unité de la Russie”, dirigé par Aksionov, n’est rien d’autre qu’une marionnette du régime du Kremlin.
Nous ne considérons ni l’intégrité territoriale de l’Ukraine ni l’inviolabilité de ses frontières comme des valeurs, nous sommes contre un ‟rétablissement de l’ordre” (...)

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Calais : Les fascistes se mobilisent contre les squatteurs. Appel à la solidarité internationale

Ces derniers mois, "Sauvons Calais", un groupe raciste contre les migrants a mobilisé Calais appelant à "défendre la ville contre les migrants". La semaine dernière, des gens ont squatté une ferme à Coulogne. Depuis dimanche soir, des groupes de fascistes et des voisins mécontents, allant parfois jusqu’à cinquante personnes, ont eu une présence quasiment constante devant la maison.
À écouter aussi le canut info du 21 février avec un entretien téléphonique avec des militants sur (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info