Site collaboratif d’infos alternatives

A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

St Étienne : retour sur le Forum pour le désarmement de la police et la démilitarisation des conflits

Les 22 et 23 octobre avaient lieu à St Étienne un « Forum pour le désarmement de la police et la démilitarisation des conflits » . Ce forum avait pour objectif de dénoncer les crimes policiers, les guerres coloniales, la répression policières et les armes mutilatrices comme le flashball ou les grenades de désencerclement fabriquées entre autre à St Etienne par l’armurier Verney Caron.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Désarmons la police, démilitarisons les conflits : week-end du 22 et 23 octobre à Saint Étienne.

Rassemblons-nous contre les violences et les armes de la police ! Parade de rue, discussions, ateliers, concerts...
Depuis 1912 et les premiers gaz lacrymogènes, on voit se multiplier l’utilisation, par la police et l’armée, d’armes à létalité réduite. Plus couramment appelées « armes non-létales », elles, et le système qui les encadre, font pourtant une quinzaine de morts par an.
Grenades, Flash-Balls, Taser, la militarisation du maintien de l’ordre répond à une volonté de réprimer la moindre rébellion, la moindre résistance, la moindre déviance. Que ce soit dans les quartiers ou pendant un mouvement social, contre des sans-papiers ou des militantes, la police et la gendarmerie usent de la force armée que l’État lui octroie.

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Chars turcs en Syrie, Rojava en danger

Aujourd’hui 3 août, en début d’après midi, une deuxième vague de chars turcs est entrée en Syrie, dans le cadre de l’opération dite “bouclier de l’Euphrate”. Entrée par la zone frontalière de Çobanbay, l’opération est décrite comme une “deuxième étape” dans la lutte contre le “terrorisme”… dont on sait qu’elle vise surtout les combattants Kurdes de la région d’une part, et surtout à interdire toute jonction des cantons du Rojava entre eux, et les déstabiliser de fait à moyen terme. Les combats de ces derniers jours (...)

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

La Turquie vise le Rojava (Syrie) avec la complicité de tous

Il n’y eut plus de doutes, sur cette opération dite “bouclier de l’Euphrate”, lorsque les bombardements de l’aviation ciblèrent les zones où tant les YPG/YPJ que les forces communes du FDS (alliance qui a permis la récente reprise de Manbij) se trouvaient. Il en fut de même sur les villages autour de Jerablus. Un bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme estimait que les frappes avaient déjà tué au moins 40 civils et blessé plus de 70 personnes dimanche.
Le ministre des Affaires étrangères de (...)

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Après Nice

14 juillet 2016. Un homme seul, armé d’un pistolet et d’un camion de 19 tonnes, ôte la vie à 84 personnes et en blesse 200 autres sur la Promenade des Anglais. Mohamed Lahouaiej Bouhlel était inconnu des services de renseignement.
Dans la foulée, François Hollande annonçait la prolongation de son État d’urgence, dont l’inutilité venait d’être démontrée. La conclusion s’impose d’elle-même. Nous n’échangeons pas nos libertés contre plus de sécurité. Nous les échangeons contre du vent.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Paris : la grenade de désencerclement fait un blessé grave le jeudi 26 mai

Chaque journée de manifestations contre "la Loi Travail et son monde" voit son lot de violences policières. La mobilisation du 26 mai n’y a donc pas échappé et la police a blessé très grièvement une personne à Paris ce jeudi. Aux dernières nouvelles (samedi 28 dans l’après-midi, soit deux jours après les faits), la vie du jeune homme n’est plus en jeu mais il est plongé dans le coma (ou « sédation profonde »). À son réveil, les séquelles sont potentiellement graves.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Notre seule certitude c’est d’être en guerre. Tout y accule. Reste à savoir laquelle.

D’habitude cette section se compose d’extrait(s) de texte renvoyant sur leurs sources. Exceptionnellement, et comme nous l’avons déjà fait et le referons, nous offrons une version intégrale de ce texte. Plus qu’un choix éditorial, il s’agit de répondre à des nécessités techniques. Bonne lecture.
Bonjour,
lundimatin n’a jamais publié d’éditorial. Nous n’avons d’ailleurs jamais jugé utile de nous présenter. Nous voulions que nos articles et leur agencement parlent d’eux-mêmes, sans coquetteries ni discours de (...)

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Ne cédons pas à la peur !

Un carnage. 11 mois après les fusillades de Charlie Hebdo et le massacre antisémite de l’Hyper Casher, ce samedi 14 novembre 2015, la France se réveille dans une mare de sang. Dans la nuit du 13 au 14 novembre, une série d’attentats coordonnés en région Parisienne a fait près de 130 morts. Cet attentat, revendiqué par l’entité « État Islamique », constitue l’attentat le plus meurtrier perpétré sur le territoire français depuis la seconde guerre mondiale.

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Suite à la désinformation sur le Week-end contre les armes de la police à Pont de Buis

C’est au fin fond du Finistère, dans un vallon verdoyant et humide qu’est implantée l’usine qui fabrique les armes de la police : Nobel Sport, producteur de grenades lacrymogènes, de balles en caoutchouc tirées par la police, et de balles de chasse. Un an après la mort de Rémi Fraisse à Sivens, au cœur de l’automne, ce ne sont pas moins de 300 à 500 personnes chaque jour, venues de toute la France et de l’étranger, qui se sont retrouvées sur un campement situé à la sortie du bourg de Pont-de-Buis

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

[Mexique] Le Barrio Antiguo est un caprice

Aujourd’hui, le livre « Monterrey entre la guerra, cronicas desde el Barrio antiguo » parait dans le nord est du Mexique. Il s’agit d’une compilation d’articles du journal indépendant El Barrio Antiguo retraçant l’époque d’une ville -Monterrey- séquestrée par la barbarie à partir de 2006. Des jeunes, des journalistes, des écrivains, des analystes, des chercheurs et des activistes y racontent comment les habitants résistent.
El Barrio Antiguo est un hymne à la parole, un espoir face à la barbarie. La chronique est mise au service de la communauté et non du pouvoir. Trois capricieux continuent ce projet incroyable sans aucunes subventions, sur internet et satisfont chaque semaine plus de 20 000 lecteurs.

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info