Site collaboratif d’infos alternatives

Brèves

Brèves Répression - prisons

C’est aujourd’hui que le prix des amendes TCL augmente

... Et ce n’est pas une blague de mauvais goût.
L’amende pour un titre non valable si elle est réglée dès le moment de l’infraction était de 34,50 €, elle sera désormais de 60 € (au même niveau qu’un absence de titre de transport). Un règlement après sept jours portera l’amende à 110 euros. Il faut noter que cette infraction vous coûtera désormais plus cher sur le réseau lyonnais qu’à la RATP (35€ aux contrôleurs, puis 60€ sous 7 jours et 100€ sous 30 jours).
Pour les détails de l’histoire vous pouvez (...)

Brèves Répression - prisons

Des nouvelles des 3 lycéens interpellés à Doisneau

Après le blocus des lycéens mercredi alors que le personnels du lycée n’étaient pas en grève, deux élèves avaient été mis en garde a vue sans que l’on ne sache vraiment pourquoi. Voir l’article : /*==== PLAYER SON ====*/ /* LIGHT */
.spip_article_titre margin : 0 0 0.2em 0 ; font-size : 1.5rem ; font-weight : bold ; text-align : left ; -moz-hyphens : none ; -webkit-hyphens : none ; padding-bottom : 2px ; padding-top : 0.4em ; padding-left : 0.4em ; line-height : 1.40rem ;
/* ==== ARTICLE (...)

Brèves Répression - prisons

Lourdes peines... 5 ans de prison ferme pour les mutins de Valence !

En attendant d’avoir des retours de médias camarades... Vendredi 10 mars étaient jugés à Valence deux détenus pour la mutinerie qui s’était déroulé le 27 novembre dans la maison centrale de la même ville (voir le communiqué de l’OIP et l’appel de l’Envolée). Ce procès n’a pas fait grand bruit dans les médias mainstream, alors que le directeur de cette prison s’était fait jeter par le ministre de la Justice le 1er décembre 2016, quelques jours après la mutinerie :
Interrogé ce jeudi lors de la séance des (...)

Brèves Répression - prisons

Émeute à la Duchère après un nouvel accident de scooter causé par les flics

Quasiment en même temps qu’à Rillieux, samedi 11 mars après midi, un scooter, conduit par des jeunes de Vaise d’après les habitant·es, s’est fait parechoquer par la police sur le plateau de la Duchère.
Dans LyonMag on peut lire que Après la rixe à Rillieux-la-Pape, c’est dans le quartier de la Duchère à Lyon que des jeunes en colère ont pris à partie des policiers. Près de 80 d’entre eux reprochaient aux fonctionnaires d’avoir provoqué un accident sans gravité avec deux jeunes roulant sans casque sur un (...)

Brèves Répression - prisons

Une policière condamnée après avoir volé dans les scellés pourrait reprendre le travail dès l’été

Les sociétés comme le poisson pourrissent par la tête. On apprenait hier dans les lignes d’un canard local que : le tribunal correctionnel de Lyon a jugé une femme ce mercredi, quatre ans après les faits. Si l’enquête a duré si longtemps, c’est parce qu’elle touchait au monde ultra-sensible de la police.
La prévenue, major au commissariat du 3-6, était accusée d’avoir "pioché" (oui parce que chez ces gens-là on ne vole pas monsieur, on "pioche") : une tablette tactile, 19 tickets-restaurants (ce qui à (...)

Brèves Répression - prisons

Des nouvelles des blocus de lycées de ce matin

Ce matin la police était présente devant différent bahut de l’agglomération. On sait que pour les lycées Ampère-saxe et Lumière (ou plus de 80 flics étaient présent) le dispositif à permis d’empêcher le blocage.
Les lycéen.ne.s de Ampère Bourse ont eux réussi à ériger une belle barricade bloquant leur établissement avant de partir en cortège en direction du lycée Diderot pour un débrayage. Là encore la police à fait son sale travail et les lycéen.ne.s on été nasser au alentour de 9h30. Trois d’entre eux ont (...)

Brèves Répression - prisons

Plus de 200 personnes rassemblées à Lyon contre les violences policières le jeudi 16 février

Ce jeudi soir, plus de 200 personnes se sont réunies à l’appel de différentes organisations de jeunesse place Guichard (3e). Elles entendaient « exprimer [leur] solidarité avec les familles des victimes, et exiger vérité et justice pour toutes les victimes de violences policières ». C’était le troisième rassemblement depuis le viol de Théo par des policiers le 2 février.
La préfecture avait, comme toujours à Lyon, vu les choses en grand. Un dispositif policier démesuré composé d’une dizaine de véhicules (...)

Brèves Répression - prisons

La police veut porter plainte pour outrage contre la famille de Mehdi pour des slogans en manif

A la fin de la marche blanche en mémoire de Mehdi, samedi 28 janvier, pour demander Justice et vérité sur sa mort, sa famille a été intimidée. Elle a été encerclée et contrôlée par une quinzaine de flics de la BAC. Les policiers les menacent alors de porter plainte pour « slogans non appropriés » pendant la manifestation. Pour les avocats de la famille, il s’agissait a priori d’un coup de bluff pour faire flancher leur détermination à lutter. Mais plusieurs membres de la famille ont été convoqués les jours (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Appel à soutien à notre camarade Djamel qui conteste son OQTF : RDV à 13h45 au tribunal administratif

Djamel est un camarade du Collectif des étudiant.es étrangèr.es de Lyon et Saint Étienne, sans papiers et solidaires et étudiant à Lyon 2. Il s’est fait contrôler mercredi 1er février en sortant de la banque, et emmené par la PAF. Il passe aujourd’hui, jeudi 2 février, devant le tribunal administratif pour contester son OQTF.
Soyons nombreux et nombreuses à 13h45 au 184 rue Duguesclin pour le soutenir (T& Palais de justice).
Il a été assigné à résidence et la PAF lui a confisqué son passeport à (...)

Brèves Répression - prisons

Réunion du comité « Vérité et Justice pour Mehdi » ce soir jeudi 19 Janvier

Pour préparer la prochaine marche blanche pour Mehdi, RDV ce soir à 18H à « la Lutine », au 91 rue de Montesquieu (Arrêt de métro Saxe Gambetta, Lyon 7ème)
Pour en savoir plus sur Mehdi mort lors d’un contrôle de police voir : /*==== PLAYER SON ====*/ /* LIGHT */
.spip_article_titre margin : 0 0 0.2em 0 ; font-size : 1.5rem ; font-weight : bold ; text-align : left ; -moz-hyphens : none ; -webkit-hyphens : none ; padding-bottom : 2px ; padding-top : 0.4em ; padding-left : 0.4em ; (...)

Brèves Répression - prisons

Un détenu de 22 ans se suicide à la prison de Villefranche

Mercredi matin, à 6 h, ce jeune de 22 ans a été retrouvé mort dans sa cellule d’après Le Progrès.
Il est 6 heures, ce mercredi matin, lorsque les gardiens de la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône alertent les secours. Un détenu, âgé de 22 ans, vient d’être retrouvé pendu dans sa cellule. Il a été pris en charge par le personnel pénitentiaire, puis par les sapeurs-pompiers. C’est le Samu qui tentera la réanimation. Le décès du jeune homme a finalement été constaté vers 7 h 30.
En 2016, 83 personnes se (...)

Brèves Répression - prisons

Pour Noël, la ville d’Oullins offre des semi-automatiques et des Tasers à ses policiers municipaux

Après Tassin la semaine dernière, c’est au tour d’Oullins d’armer sa police municipale. Et pas de n’importe quelle manière. Avec des semi-automatiques, grâce à un décret paru il y a moins d’un mois, qui autorise la dotation de sa « mumu » avec des revolvers jusqu’ici réservés à la police nationale et à la gendarmerie.
Pas de quoi affoler un journaliste du « Progrès ». Vendredi, celui qui écrit le compte rendu du conseil municipal d’Oullins affirme sans rougir, en mode pseudo désintox, « Une dérive sécuritaire (...)

Brèves Répression - prisons

Un colloque scientifique international à Vienne (38) en soutien à Adlène Hicheur, assigné à résidence sans raison

L’info n’est parue que dans un média, mais pas le moindre ! Le site de la célèbre revue Nature a salué l’initiative, mardi 13 décembre, d’une trentaine de scientifiques en soutien à leur collègue. Leur colloque a été spécialement déplacé à Vienne pour permettre à Adlène Hicheur d’y participer. Celui-ci a même été accompagné lorsqu’il a dû aller pointer au commissariat.

Brèves Répression - prisons

Wauquiez augmente les tarifs des TER pour les pauvres et offre la gratuité aux flics

Le président de la Région a annoncé le 24 octobre que les flics pourraient voyager gratuitement dans les trains et les cars régionaux.
Le journal Le Monde rapporte les propos suivants : Nous avons intérêt à ce qu’un maximum de policiers et de gendarmes empruntent nos TER. Cela offrira plus de sécurité aux voyageurs par une présence accrue. Dorénavant, il faudra savoir qu’un passager dans un train pourra être un policier et qu’il pourra avoir son arme de service, a fait valoir l’élu Les Républicains. Et (...)

Brèves Répression - prisons

Rassemblement en soutien à un membre du collectif des étudiants sans papiers, qui est toujours enfermé au centre de rétention

En soutien à un membre du collectif des étudiants sans papiers, qui est toujours enfermé au centre de rétention et qui risque de se faire expulser :
Rassemblement vendredi 23 septembre à 9h45 au tribunal administratif (184 rue Duguesclin- arrêt de Tram T1 Palais de Justice). Pour les étudiant.es : RDV à 9h dans la cour centrale de l’université Lyon 2 (campus des quais) pour ensuite partir tous ensemble pour son audience.
Exigeons sa libération immédiate ! Soyons nombreux.ses !
Retrouvez le (...)

Brèves Répression - prisons

Des nouvelles des arrêté.e.s du 15 septembre

10 arrestations signalées (dont certaines pourraient se recouper).
3 personnes (2 majeurs et un mineur), arrêtées rue Herriot, sont ressorties après un très court temps de garde-à-vue. Les chefs d’inculpation étaient : attroupement illégal en vue de commettre des dégradations et port d’arme (un couteau).
Bonne nouvelle, les trois personnes sont ressorties sans rien.
Si un.e de vos proches a été interpellé.e, contactez la caisse de solidarité, pour envisager ensemble une défense.
Par ailleurs au mois (...)

Brèves Répression - prisons

Un camarade du collectif des étudiant-es sans papiers arreté. Rassemblement le 14/09

Un camarade du Collectif des étudiant-es sans papiers s’est fait arrêter ce matin par la PAF (Police Aux Frontières). RDV à 13h devant les locaux de la PAF (92 rue de la Part Dieu - 69003. accès Métro place Guichard). Soyons nombreux/ses présent-es en solidarité pour exiger sa libération !
On a besoin de votre présence ! Venez nombreux/ses !
Suivez en direct les informations sur facebook (...)

Brèves Répression - prisons

50 militant·e·s BDS en garde à vue après un pique-nique autorisé

Une cinquantaine de militant·e·s (avec enfants) soutenant la Palestine ont été arrêtés alors qu’ils terminaient un pique-nique (autorisé) sur les quais du Rhône pour se déplacer vers la place des Terreaux où un concert (autorisé) était prévu.
Il sont en ce moment à l’hôtel de police rue Marius Berliet.
Le 22 juillet à 16h45
Source : Palestine69

Brèves Répression - prisons

Val d’Oise : Adama Traoré, 24 ans décède entre les mains de la gendarmerie le 19 juillet 2016

Adama Traoré, 24 ans, a été tué mardi 19 juillet 2016 par les gendarmes à Persan (Val d’Oise).
Des habitants du quartier, des proches, parlent de tabassage.
Pour le Procureur de Pontoise, Yves Jannier, il aurait fait un "malaise cardiaque" lors de son interpellation et en serait mort.
A croire les autorités de ce pays, les jeunes noirs et arabes représentent la population la plus cardiaque de France, surtout quand elle se trouve entre les mains des forces de l’ordre. Une fois que la nouvelle de (...)

Brèves Répression - prisons

Deux mois ferme pour un vol de 22,17€ de chocolat, la prochaine fois on lui coupe le bras ?

Si personne n’est passé à coté de l’information de l’atrocité du massacre de Nice du 14 juillet, un autre crime s’était déroulé plus tôt dans la journée à Lyon.
LyonMag nous informe ainsi que le 14 juillet, un "ressortissant azerbaïdjanais" (bon, on ne sait pas trop en quoi c’est utile comme information) a chipé des barres chocolatées dans un supermarché lyonnais.
Mais, rendez vous compte, ce ne sont pas deux ou trois barres, mais 22€17 de barres qu’il avait réussi à glisser dans les poches de son pantalon. (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info