Site collaboratif d’infos alternatives

Controles au faciès à l’arrivée à Calais

Alors que l’évacuation de la jungle par les CRS continue dans les flammes et la fumée, et alors que la préfète se félicite précipitamment d’avoir mis à l’abri tous les migrants, tout est fait pour empêcher de nouvelles arrivées à Calais. Et couper l’herbe sous le pied de ceux qui voudraient bénéficier d’une place en CAO via les bus affrétés depuis la "jungle".

Dans les gares de Calais Ville et Calais Frethun, un comité d’accueil constitué de la PAF et de CRS attend systématiquement les arrivants au bout des quais. C’est au faciès que les flics font un tri rapide. Que tu sois noir ou un peu bronzé, tu n’ira pas plus loin libre de tes mouvements.

A Frethun, un petit local sert de zone de contrôle et d’attente. Selon ce qu’on a pu voir, les gens interpellés sont amenés directement au CRA de Coquelles. Même manège en gare de Calais ville et surtout, même destination.

Ici, des groupes se relayent pour être présents si ça dérape et filmer ces contrôles au faciès. Mais il est important que le mot tourne parce qu’une fois sur le quai, il est souvent trop tard pour s’y soustraire. Passez le message à Paris Nord, Marseille Saint Charles ou Lyon Part-Dieu où les rafles sont fréquentes, dîtes aux gens d’être vigilants, de privilégier les axes mineurs plutôt que les grandes lignes directes. Il est parfois préférable de descendre dans une gare moins importante à quelques kilomètres de Calais, même si le risque y est présent aussi. Les bus ne sont pas beaucoup plus sécures, le mieux reste de se relayer pour faire les trajets en voiture...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

Rassemblement de soutien à un mineur sans papier mardi 15h

Boubacar, membre du Collectif Jeunes RESF, à été placé en garde à vue. Suite à un test osseux [1] qui lui donne 19 ans il n’est plus considéré comme un mineur à protéger mais comme un resquilleurs à évacué. Pour lui évité un placement en CRA et une expulsion ces camardes appellent à un rassemblement cette...

"Pas de familles remises à la rue ! La préfecture doit appliquer la loi !"

Le collectif Jamais Sans Toit refuse que des familles soient remises à la rue vendredi 31 mars, et veut que la préfecture applique la loi française qui stipule que des familles prises en charge dans le cadre de l’hébergement d’urgence doivent le rester ou se voir proposer une solution d’hébergement....

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

Victoire pour les femmes de chambre de l’Appart’city Caluire

4 000€ de remboursements d’heures supp’ non payées ! Les femmes de chambre de l’Appart’city Cité internationale Caluire avaient annoncé qu’elles ne nettoieraient pas les chambres : Pas de salaire versé, pas de travail ! Elles avaient voté la grève pour dénoncer les heures supplémentaires non payées depuis...

> Tous les articles "Apartheid social"