Accueil > Infos > Rapports sociaux de genre > Cueille-lune, pisse-debout : pour les femmes c’est plus sain, plus (...)

Cueille-lune, pisse-debout : pour les femmes c’est plus sain, plus pratique

Publié le 4 septembre 2007

Maj le 2 août 2010

Finis les chimiques tampons hygiéniques qui engraissent les multinationales avec le cueille-lune ! Vive la liberté pour les femmes en cordée, ou qui ont du mal à se baisser, avec le pisse-debout...

Le pisse-debout

Plus besoin de bais­ser culotte, avec le pisse-debout de la fenotte. Elle ouvre juste la bra­guette, l’ajuste sim­ple­ment et pas d’éclaboussures. Elle évite ainsi le risque de se piquer les fesses aux orties ou de se conta­mi­ner dans des chiot­tes crades. C’est plus propre pour le flacon d’ana­lyse et indis­pen­sa­ble en sport de mon­ta­gne ou avec une jambe dans le plâtre.

Plus de ren­sei­gne­ments :
Ode au « pisse-debout » pour femmes (sur Indymedia Grenoble)

Le cueille-lune

Plus besoin de courir ache­ter des tam­pons hygié­ni­ques, qui sont d’ailleurs beau­coup remis en ques­tion tant au point de vue de la santé, de l’irri­ta­tion des muqueu­ses, que de la pol­lu­tion de la pla­nète. Le cueille-lune est un réci­pient souple, réu­ti­li­sa­ble, qui se met tout sim­ple­ment à l’inté­rieur du vagin pour recueillir le sang des règles, dont le cycle bio­lo­gi­que est quasi simi­laire au cycle de la lune. Il n’irrite pas, ne per­turbe pas la flore vagi­nale, n’absorbe pas les méca­nis­mes natu­rels de défense, et ne laisse pas de fibres intru­ses dans le vagin. Pas de fuite, pas d’odeur et sans risque d’infec­tion, il suffit de le vider et de le rincer.

Inconvénients majeurs des tam­pons dits hygié­ni­ques
- Pour la santé :
Les tam­pons sont sou­vent blan­chis au chlore (comme les mou­choirs en papier), et cer­tains sont par­fu­més, ce qui peut être irri­tant. La men­tion des com­po­sants n’est pas obli­ga­toire pour les tam­pons, dans les­quels on a retrouvé par­fois des sub­stan­ces très toxi­ques comme la dioxine, ou des pes­ti­ci­des. Le filet des tam­pons peut faci­li­ter le pas­sage de bac­té­ries de l’anus vers le vagin. Le pou­voir absor­bant des tam­pons assè­che la flore des muqueu­ses vagi­na­les et amoin­dri le sys­tème de défense natu­rel, ce qui peut entraî­ner des ulcè­res favo­ri­sant les infec­tions. Les tam­pons doi­vent être chan­gés très fré­quem­ment, sinon ils peu­vent favo­ri­ser le sta­phy­lo­co­que doré qui dif­fuse des toxi­nes dans le sang. Des fibres cel­lu­lo­si­ques s’ins­crus­tent dans les muqueu­ses vagi­na­les, ce qui pour­raient être une des causes du cancer du col de l’utérus.
- Pour les finan­ces :
En moyenne, une femme doit ache­ter 10.000 tam­pons dans sa vie, si elle n’uti­lise que ça. Faites le calcul des béné­fi­ces pour les firmes mul­ti­na­tio­na­les...
- Pour la pol­lu­tion de la pla­nète :
La fabri­ca­tion des tam­pons par­ti­cipe à la défo­res­ta­tion. Jetables, les tam­pons, ainsi que les embal­la­ges, encom­brent les sols, les déchar­ges, et même les océans (pour ceux qui sont jetés dans les cuvet­tes des wc) tandis que des rési­dus chi­mi­ques seront encore pré­sents des cen­tai­nes d’années pol­luant l’eau et la terre.

Jusqu’à pré­sent pour que le cueille-lune soit moins cher, il était pré­fé­ra­ble de s’orga­ni­ser à plu­sieurs pour faire une com­mande grou­pée. Désormais plu­sieurs mar­ques exis­tent et on peut le trou­ver plus faci­le­ment sur Lyon. Renseignements : contact (Arobase) 3ptits­pois.fr

Proposer un complément d'infos

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 avril 2011 à 21:12, par Barbara estor2rire

    Cela fait trois ans que j’utilise l’urinette

    Rigoletta

    , anciennement appelée Freelax. Et je ne peux plus m’en passer !

    RÉVOLUTIONNAIRE ! INDISPENSABLE !

    Idéale pour les activités de plein air, sports, festivals, voyages Pour éviter les files d’attente, qui riment souvent avec puanteur et saleté… Facilite aussi la vie pour des raisons médicales, jambe plâtrée, analyse d’urine…

    Il est en plus facile à nettoyer et très léger.

    Vous voulez réaliser vos fantasmes ? pouvoir aussi écrire votre nom dans la neige ? c’est possible !!!

    Que ce soit l’hiver pour ne pas se geler les fesses, ou l’été pour ne pas se les faire piquer par des orties et/ou des moustiques....

  • Le 9 novembre 2007 à 13:40

    euh, vous me paraîssez plutôt masculin dans votre réaction... 2 petites choses à savoir : oui, notre cycle est tributaire de l’influence astrale de la lune et c’est aussi cette lune (enfin la position de la terre par rapport à la lune) qui « gère » les marées... nous sommes toutes et tous des poussières d’étoiles, ne l’oubliez pas !! un simple amas de cellules qui « subit » les ondes cosmiques...

  • Le 6 novembre 2007 à 12:03

    Salut à toutes les femmes qui desire faire pipi debout comme moi.

    Moi et mon mec sortons beaucoup surtout les week-ends, alors dites moi un peu comment vous pouvez vous assoire sur les cuvette des WC pour faire pipi dans des toilettes publiques , dans les bibiotheques ou resto, dans des campings par exemple, surtout quand elles sont sales. Alors, j’ai essayer de pisser debout, mais à main nu je m’en mettait de partout , sur les pieds , les jambes...puis c’est alors je me suis confectionnée en trouvant un petit entonnoir qui épouse la forme de mon corps et l’entonnoir est relié avec une longueur de tuyau (mon mec est jaloux), et je n’ai plus qu’a dégrafer mon pantalon et ma braguette mettre la culotte de côté et c’est parti.....Et maintenant fini le pipi en étant accroupis dans l’herbe ou contre un arbre et surtout quand il fait froid avec le derrière à l’air et en plus mon tuyau est souple donc je peux le diriger dans la cuvette des WC, c’est comme avec le penis d’un homme. Du coup ma belle-soeur et sa fille se sont fait elle aussi leur entonnoir....

  • Le 14 septembre 2007 à 23:29

    La durée du cycle reproductif ( cycle oestral) , ainsi que les durées de gestation chez les mammifères son grosso modo propotionnelles au poids moyen des adultes de l’espèce. Pour le cycle cela va de 4 jours chez le hamster à 16 semaines chez l’éléphante. l’espèce humaine se situe entre lesdeux à 28-29 jours, un peu plus que le mouton , et dans les même eaux que l’ânesse. la coincidence avec les cycles lunaire est ... une coincidence. D’ailleurs, si la lune avait un effet, alors logiquement toutes les femmes sur terre auraient leurs rêgles le même jour. seraient fertiles ensembles et les maternitées fonctionneraient 2 jours mois !!

  • Le 5 septembre 2007 à 15:27

    Enfin on peut juste remarquer que la durée du cycle est identique en moyenne à celui de la lune.

    Certainement une coincidence ou peut-être un héritage de nos ancêtres animales plus sensible à la force capable de créer des marées ?

  • Le 5 septembre 2007 à 08:28

    Oui, vous avez raison. Un modification a été faite suite à votre remarque. La formulation antérieure était malheureuse. C’était juste pour faire le lien avec le nom donné.

  • Le 4 septembre 2007 à 23:11, par Un ami de Sélêne

    Salut à vous,

    Un truc m’a fait tiquer dans votre article, ce passage : « le sang des règles, calquées sur le cycle de la lune... »

    Vous faites dans l’astrologie ? Cette idée relève de la superstition et non de la biologie humaine. Les forces de marées déclencheraient le cycle menstruel ? Quelle (mauvaise) blague !


Infos locales

17 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Débat « L’Ukraine, entre capitalisme à la russe et impérialismes occidentaux »

    Depuis quel­ques mois, l’Ukraine est deve­nue un champ de batailles où s’affron­tent les vieilles puis­san­ces impé­ria­lis­tes d’Europe occi­den­tale et des États-Unis, et le capi­ta­lisme russe dési­reux de se cons­truire une puis­sance régio­nale. L’étincelle et Union pour le Communisme pro­pose une réu­nion publi­que / débat le jeudi 24 avril à 18H à l’Université Lyon 2 (Quais).

  • Résistances et solidarités internationales

    Conférence-débat : officiers français et génocide des Tutsi

    Les expli­ca­tions, déné­ga­tions et jus­ti­fi­ca­tions des offi­ciers fran­çais pré­sents au Rwanda en 94, dans le texte. Une démar­che ori­gi­nale pour com­pren­dre le rôle des offi­ciers fran­çais dans le géno­cide tutsi à partir de leur pro­pres décla­ra­tions. Conférence - débat le 26 avril à la librai­rie Terre des Livres.


16 avril


13 avril

  • Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

    Goûter solidaire contre la fin de la trêve hivernale

    Depuis le 31 mars, fin de la trêve hiver­nale, plu­sieurs famil­les dont les enfants sont sco­la­ri­sés à l’école Gilbert Dru se retrou­vent à la rue ou dans des situa­tions d’héber­ge­ment très pré­cai­res. C’est pour­quoi des parents et des ensei­gnants de plu­sieurs écoles et col­lè­ges de l’agglo­mé­ra­tion lyon­naise s’orga­ni­sent et vous invite le jeudi 17 avril.


12 avril

  • Résistances et solidarités internationales

    Rencontre autour de la naissance d'une école autogérée

    Rencontre débat avec des cama­ra­des venu-e-s de Barcelone pré­sen­ter leur projet d’école auto­gé­rée, coo­pé­ra­tive et com­mu­nau­taire, le mer­credi 16 avril.


11 avril

  • Salariat - précariat

    Blocage du site ERDF de Vénissieux

    Depuis jeudi 10 avril, une tren­taine de sala­riés du groupe ERDF de Vaise et Vénissieux, blo­quent l’entrée du site de Vénissieux deman­dant entre autre le retrait des cour­riers d’aver­tis­se­ment et de blâmes adres­sés à cer­tains d’entre eux. Il se sont relayés toute la nuit du 10 au 11 avril dans l’attente d’une négo­cia­tion juste.

  • Résistances et solidarités internationales

    « Les négociations Israélo-Palestiniennes » : Premier bilan et perspectives

    Conférence d’Élias Sanbar, ambas­sa­deur de la Palestine auprès de l’UNESCO, mer­credi 16 avril à 18h, salle Victor Hugo, Lyon 3e.


9 avril

  • Discriminations

    Lecture de soutien à Act Up-Paris

    Pour sou­te­nir l’asso­cia­tion, rendre visi­bles ses actions et ses combat en matière de lutte contre le sida, deux évènements sont orga­ni­sés à Lyon dans la jour­née du samedi 12 avril


7 avril

  • Ecologie - nucléaire - Alternatives

    « No Gazaran » : Film & débat au ciné Caluire

    Projection le ven­dredi 18 avril à 20h30, avec le Collectif Caluire Environnement, du film docu­men­taire « No gaza­ran » suivi d’un débat. Avec la pré­sence de la réa­li­sa­trice Carole Menduni.


6 avril

  • Droits sociaux - santé - services publics

    Rassemblement contre la casse de l'assurance chômage

    Rassemblement contre la casse de l’assu­rance chô­mage à l’occa­sion de la venue de Pierre Gattaz (pré­si­dent du Medef) à Lyon 1, le mardi 8 avril à partir de 17h45. Et assem­blée géné­rale le mer­credi 9 avril à 15h à l’Opéra de Lyon.

  • Informatique

    Infokiosque et atelier informatique au squat Le Kajibi

    Ce mardi 8 avril à partir de 14h, le squat Kajibi pro­pose un info­kios­que et un ate­lier infor­ma­ti­que sur le thème « com­pren­dre et auto­gé­rer/par­ta­ger sa connexion Internet ».


3 avril


1er avril


30 mars


28 mars


> Voir toutes les archives