Site collaboratif d’infos alternatives

Les brèves sur Rebellyon

1 complément

La "foire aux questions" de Rebellyon est en travaux : voici une série d’articles présentant les différents articles sur Rebellyon, pour permettre à tous et toutes de participer. Aujourd’hui, les brèves !

Qu’est-ce qu’une brève sur Rebellyon ?

Une brève est un article à caractère local très court, publié dans la rubrique des "brèves".

Par rapport à un "article", la brève peut n’être composée que d’une citation d’un texte publié ailleurs et du lien hypertexte menant à ce dernier, ou d’une reformulation rapide d’un article lu sur le web ou sur papier.

Dans le cas d’un complément d’info, elle peut renvoyer aux articles déjà publiés sur Rebellyon qui traitent du même sujet. S’il s’agit d’une nouvelle information, la brève peut être l’occasion de demander aux autres lecteurs et lectrices du site s’ils ont plus d’éléments pour réaliser au final un article plus développé.

Quel est le but des brèves locales sur Rebellyon ?

L’objectif est d’assurer une veille assez exhaustive des sujets régulièrement abordés sur Rebellyon (prisons, justice, police, grèves, racisme, sans-papiers, sexisme, problèmes industriels, ...), en s’appuyant notamment sur ce qui peut être publié sur d’autres sites ou journaux.

Exemple : on s’aperçoit en lisant la presse locale qu’une pétition de 250 détenus de Corbas fait l’objet de petits articles. Sur ce sujet intéressant, il n’y a pourtant aucune information sur Rebellyon. On fait alors une petite brève pour signaler l’un ou l’autre de ces articles, et dans le même temps on lance un appel aux lecteurs et lectrices pour récupérer et publier le texte de cette pétition ou des informations sur cet événement.

Autre exemple : une usine, Véninov, est en grève depuis plusieurs semaines. Des communiqués du syndicat sont régulièrement relayés sur le site. Sort un article sur un éventuel repreneur sur un site de presse quotidienne régionale, ça peut valoir le coup de faire une petite brève renvoyant à cet article. Ainsi des personnes qui ont suivi un peu le dossier peuvent avoir l’idée de retourner voir les gens de cette usine pour savoir ce qu’il en est réellement.

L’objectif d’une brève est donc :
- soit d’introduire rapidement une nouvelle information non encore évoquée sur Rebellyon ;
- soit de compléter une information locale déjà mentionnée sur le site, en relayant de nouveaux éléments à son sujet.

Comment proposer une brève locale sur Rebellyon ?

Dans l’espace privé / collaboratif, un formulaire de proposition de brève est proposé sous la question Quel type d’article souhaitez-vous rédiger ? En choisissant Brèves, un formulaire allégé de publication vous est proposé (avec seulement deux champs pour le titre et le texte de la brève).
Si vous n’avez pas le temps de reformuler une information issue de la presse industrielle, il est possible de ne proposer qu’une citation de l’article avec le lien, en veillant à ne pas le copier/coller intégralement, un peu pour des raisons de droits d’auteur mais surtout pour ne pas republier sur notre site des mots et des formules journalistiques que nous dénonçons par ailleurs.
Ne pas oublier dans le cas d’une citation d’un article lu sur un autre site de mettre le lien à la fin de la brève. Il est préférable d’écrire une courte description de l’info relayée et éventuellement un extrait de l’article mis en lien. Idéalement, on ajoute dans la brève des liens menant vers d’autres articles sur le même sujet publiés sur Rebellyon.

Ce qu’on ne met pas en brève :

- une information nationale ou internationale : une brève présente des informations à caractère local. Si vous souhaitez signaler rapidement un événement plutôt (inter)national, nous vous invitons à proposer un article A lire sur d’autres sites
- les rendez-vous, appels à manifs, etc., qui sont publiés en Infos.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 17 mars 2016 à 17:17, par le_tof

    Libération publie un article fort intéressant sur les controls et la chasse aux « fraudeurs »

    Vous pouvez le lire ici :

    http://www.liberation.fr/france/2016/03/17/sncf­la­chasse­aux­fraudeurs­bat­son­plein_1440142

    Mon intérêt s’est porté, biensûr, sur les quelques chiffres publiés, le reste fait cauchemarder.

    350 agents de contrôle, pendant 3 heures, un rapide calcul nous donne :

    350 X 20 € X 3, égale 21000 € pour « récupérer » 12000 € de recette. Cherchez l’erreur.

    Et encore, je ne compte qu’avec ce que nous communique Libé ( 20 € correspond

    approximativement à 1 heure payé au SMIC en additionnant tout, soit ce qui ira réellement dans la

    poche du salarié , les charges salariales et patronales, les congés payés, la médecine du travail...)

    A cela il faudrait rajouter le temps de déplacement des contrôleurs qui doit faire parti de leur temps

    de travail, le cout des uniformes, et du matériel qu’ils utilisent, les vestiaires, et j’en passe et des

    meilleurs..

    Vivement la gratuité des transports en commun.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info