Site collaboratif d’infos alternatives

Familles sans logement : rassemblement le 5 janvier devant les locaux de l’OFII, centre de rétention qui ne dit pas son nom

Luttes dans les écoles pour le logement

Pour dénoncer les pressions de la préfecture sur des familles sans logement, pour le droit inconditionnel au logement pour les élèves de l’agglomération lyonnaise et leurs familles…

Le collectif « Jamais sans toit », qui réunit des enseignants, des parents d’élèves et des habitants riverains d’école, appelle à un rassemblement le jeudi 5 janvier à 18h au 22 rue de l’Effort (Lyon 7, métro Debourg) devant les locaux de l’Office Français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Ces locaux sont en effet en train de devenir un centre de rétention qui ne dit pas son nom.

En effet, si l’on peut se féliciter que les nombreuses mobilisations dans les écoles et collèges de l’agglomération aient permis à environ cinquante élèves et leurs familles d’être mise à l’abri par les services de la préfecture, nous avons appris avec dégoût que certaines d’entre elles subissent un chantage de la part des services de la préfecture : une mise à l’abri temporaire contre une signature pour un retour au pays ; et en cas de refus c’est un retour à la rue ! C’est notamment le cas des familles hébergées dans ces locaux de l’OFII, situés au 22 rue de l’Effort. Dans ces locaux, des familles ont même été assignées à résidence avec obligation de pointer au commissariat deux fois par semaine.

Nous dénonçons donc fermement ce chantage abject et affirmons que chaque enfant doit pouvoir suivre une scolarité digne, profitable et sans vivre le traumatisme d’une vie dehors ou d’une reconduite forcée dans un pays qu’il ne connait souvent pas.

Le collectif Jamais sans toit tient également à rappeler et dénoncer que plus de 100 élèves de l’agglomération lyonnaise (et leurs familles) n’ont toujours pas été hébergés et dorment encore dehors et cela, alors même que le plan d’hébergement d’urgence est activé depuis plus de deux mois et que les températures sont au plus bas !

Le collectif « Jamais sans toit » demande donc à nouveau au préfet que la loi soit appliquée et rappelle que l’hébergement est un droit inconditionnel pour tous.
(Code de l’action sociale des familles art 3452-2).

JPEG - 573.1 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

> Tous les articles "Logement - Squat"