Site collaboratif d’infos alternatives

La mairie de Lyon tente d’assoiffer des familles à la rue

1 complément

Des familles sans domicile fixe se sont installées ces derniers temps autour du jardin des Chartreux dans le premier arrondissement de Lyon. La mairie centrale, qui n’est plus à une ignominie près a décidé de couper l’eau des fontaines publiques du jardin des chartreux. Dans un premier temps le service des espaces verts, par la voix de son directeur, avait prétexté des motivations techniques dans un mail adressé à la mairie du premier : "La borne-fontaine a été endommagée ce printemps (probablement par les roms) qui l’ont forcée. Elle a été arrêtée. Face aux problèmes et incivilités manifestes liés au squat nous l’avons laissée fermée."
Le maire de Lyon Colomb s’est lui fendu d’une explication beaucoup plus politique déclarant que "On ne veut pas que se reproduise au jardin des Chartreux ce qui s’était produit il y a trois ans place Carnot. Une famille s’était installée, puis trois, puis dix. Progressivement, toute la place était squattée. On ne laissera pas des gens s’installer aux Chartreux".
Face à l’incapacité de l’état à fournir des logements en quantité suffisante pour tous les lyonnais quelque soit leurs ressources, la mairie a décidé d’en rajouter une couche et de mettre en place une politique mesquine à l’encontre des populations les plus défavorisées. Plutôt que de tolérer la débrouille, les pouvoirs publics essaient de dégrader encore un peu plus les conditions de vie des plus précaires.

On comprend à la lecture de la presse locale du jour que cette décision est surtout une bonne manière pour notre Gégé national de se payer la maire du premier avec qui il est en conflit depuis les dernières élections municipales. Face à la volonté de celle-ci d’utiliser les fonds disponibles pour l’insertion des familles concernées, Gégé répond : "Si l’on continue sans cesse d’ajouter des places d’hébergement, le flux continue sans cesse. Tous les maires qui ont laissé faire se sont retrouvés dans des situations épouvantables. Ce n’est ni la première fois, ni la dernière que les élus du 1er arrondissement font preuve d’irresponsabilité" peu importe que cette notion d’appel d’air migratoire soit un argument de l’extrême droite qui n’a jamais été démontré. Couper un accès facile à l’eau à des familles alors que les températures avoisinent les 30°C depuis plusieurs jours c’est une bonne façon de faire chier les petits camarades, on va pas commencer à s’encombrer d’objectivité.

(le logo est issu de la campagne 2012 contre les expulsions estivales de l’association demeurant partout)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Politicaillerie » :

Appel : enfarinons-les !

Après la victoire de la "crêpe party" de Rennes, parvenue à faire annuler préventivement un meeting du candidat M. Valls, un appel à perturber la grand’ messe électoral de cette année publié sur Paris-luttes.info.

> Tous les articles "Politicaillerie"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

> Tous les articles "Apartheid social"