Site collaboratif d’infos alternatives

Paris : Manifestation contre l’état d’urgence, le militaire "agressé" était en réalité un sympathisant nazi

Le 30 janvier a eu lieu une grande mobilisation unitaire pour la levée de l’état d’urgence. Malheureusement, un faf est passé par là. Un texte publiésur Paris Luttes info, propose un bref récit des faits ainsi qu’un léger portrait. "Militaire en civil" ou fasciste ?

Suite à la manifestation contre l’état d’urgence ce samedi 30 janvier, la presse s’est déchaînée concernant "une agression de deux militaires en plein Paris" :

le figaro, libération, le point, 20minutes, le parisien, l’express et bfm.

Attardons-nous quelques instants sur cette phrase :

« L’enquête devra notamment s’attacher à déterminer s’ils ont été visés en raison de leur qualité de militaire ou s’ils ont pu être pris pour des militants d’extrême-droite, précise une source proche de l’enquête. »

Tout d’abord, pourquoi certains journaux précisent le fait qu’il soit en civil et d’autres pas ? De plus, qu’est-ce qu’aurait à foutre un militaire en pleine manif contre l’état d’urgence ?

Ensuite, qu’est-ce que des gens auraient à taper sur un/des militaires, hors le fait d’être anti-militariste ? Pourquoi pas les agents de voirie, les vendeurs de légumes et les taxis tant que nous y sommes, ce n’est pas sérieux.

De plus, comment viser la "qualité militaire" alors qu’aucun élément ne le laissait présager.

« ou s’ils ont pu être pris pour des militants d’extrême-droite. »

Pourquoi banaliser ce fait ? Ou le supposer ? Alors qu’on parle de militaire pourquoi parler d’extrême droite ? Merde, il est vrai que le vote FN dans les casernes est très élevé, nous l’avons oublié.

Le titre "Un militaire agressé en plein Paris lors d’une manif" est extrêmement accrocheur, il faut bien l’admettre, ça fait énormément vendre.

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/un-militaire-en-civil-agresse-lors-4815

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

Non au camp de Salérans du 11 au 17 juillet

Non au camp de Salérans du 11 au 17 juillet Du 11 au 17 juillet 2016, Jeune Nation organise un « camp école » dans la commune de Salérans, village des Hautes Alpes (05) dans la vallée de la Méouges, proche de Sisteron. C’est un camp interdit aux Femmes (sauf à celles du groupe nationaliste...

> Tous les articles "Extrêmes droites"

Derniers articles de la thématique « Médias » :

Oh, Jules Vignes, qu’ont-ils fait du journal "Libération" ?

En effet, à St Genis-Laval le 1er juillet 1927, c’est Jules Vignes qui a édité le premier journal "Libération". C’était une gazette libertaire, dont le titre a été repris plusieurs fois. Journal clandestin pendant la résistance, puis quotidien à partir du 21 août 1944. Le projet de 1973 d’un...

Sortie du numéro 7 de la revue Frustration

Frustration est un magazine politique lancé il y a deux ans et demi pour démocratiser la critique sociale et promouvoir l’idée qu’un changement de société est nécessaire et possible. Tous ses articles sont écrits collectivement. Frustration travaille à devenir un média de plus en plus accessible,...

> Tous les articles "Médias"