Site collaboratif d’infos alternatives

Pétition pour limiter la place de la publicité à Lyon

Une nouvelle pétition est en ligne pour demander à Gerard Collomb de réduire la publicité dans l’espace public.

Ces dernières années, les panneaux publicitaires dans les rues de Lyon se sont multipliés. Ils sont pourtant perçus comme source de nuisances pour bon nombre de lyonnais. Nous demandons à Gérard Collomb de diminuer significativement le nombre de panneaux publicitaires dans l’espace public en modifiant le règlement d’urbanisme qui régit cette question.

Publicité dans la rue : obstacle à la liberté de non recevoir

Ces panneaux qui atteignent jusqu’à 4 mètres par 3 contreviennent à la liberté de non recevoir des messages publicitaires. A l’inverse de celles que l’on retrouve dans un programme de télévision ou un journal gratuit, dans la rue, les lyonnais se voient imposer une publicité qu’ils n’ont pas choisie.

Un coût caché

L’implantation de panneaux publicitaires dans la ville de Lyon et une source de revenus pour la municipalité. Cependant, ces montants, payés par les entreprises qui achètent la diffusion de leurs messages publicitaires sur ces panneaux, sont financés en réalité par chacun d’entre nous lorsque nous achetons des produits de marque ! Ainsi on estime à 500 euros par an et par français le coût de la publicité !

Promotion de la société de consommation : « j’achète donc je suis »

Le contenu des messages publicitaires est problématique en soit : ces publicités sont au cœur de la place centrale qu’a la consommation dans notre société… une société de consommation dont les conséquences environnementales sont connues de tous. Ces supports visuels sont conçus pour parler à notre inconscient et influer sur notre imaginaire, en suscitant des nouveaux besoins et des frustrations devant être comblés par des actes d’achat.

Gaspillage d’énergie et impacts environnementaux

La consommation électrique d’un panneau publicitaire peut atteindre jusqu’à l’équivalent d’un ménage avec trois enfants ! Alors que des familles pauvres se voient couper l’électricité et que l’énergie bon marché va devenir de plus en plus rare ces prochaines années, il est essentiel d’interdire les panneaux publicitaires consommant de l’énergie.

Monsieur le Maire, vous pouvez agir

En modifiant le règlement municipal vous avez la possibilité de diminuer significativement le nombre de panneaux publicitaires dans nos rues mais aussi :

- limiter la taille des publicités à 50x70 cm

- interdire les publicités consommant de l’énergie

- démanteler les enseignes publicitaires lumineuses qui défigurent nombre de bâtiments lyonnais (notamment sur les quais de Rhône)

Tous ces espaces dans les rues pourraient être réappropriés par des artistes, ou même remplacés par des arbres !

Signons cette pétition pour limiter la publicité à Lyon !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Aliénation - Publicité » :

"Fragments d’un discours amoureux", l’amoureux est un fou comme les autres

Lorsque l’on s’intéresse à la question de l’amour il n’est pas rare qu’on croise la route du philosophe Roland Barthes. Si à la lecture de son essai sur la question, Fragments d’un discours amoureux (1977), certains estiment la vision de l’amour qu’il propose particulièrement pessimiste, le texte qui...

Jeux du dimanche : capture du drapeau

Ce soir, c’est jour de match, c’est la finale de l’Euro de foot ! L’équipe de France affrontera celle du Portugal, avec en jeu la coupe d’Europe. Vous nous direz, même si on aime le foot, l’UEFA et ses pitreries ne sont pas trop notre tasse de thé... D’accord, mais une finale de coupe d’Europe...

> Tous les articles "Aliénation - Publicité"