Site collaboratif d’infos alternatives

Première avancées dans la mobilisation du lycée Doisneau : la lutte continue, 4ème jour de grève

Vaulx-en-Velin

Suite à la journée de grève du mardi 14 mars, et face au silence de leur administration, les personnels ont reconduit leur mouvement le jeudi 16 mars a 70% de gréviste toujours soutenue massivement par les élèves et leurs parents. Si le rectorat reconnait la légitimité des demandes et a donnée de premières garantis, elles sont pour l’instant bien trop faible et ne garantissent toujours pas aux élèves et au professeurs de bonne condition de travail nécessitant de fait une poursuite du mouvement.

Comme mardi

ce jeudi matin à 7H30 les grévistes (70% prof et 100% vie scolaire) ont déployer des banderoles sur le lycée. Les lycéen·es comme il l’avaient annoncé ont eux aussi décidé de poursuivre leur solidarité avec la grève. Une centaine d’entre eux est donc venu volontairement a 8H00 devant le lycée afin de convaincre pacifiquement leur camarades de ne pas aller en cours afin de suivre leur enseignants et personnels de vie scolaires (CPE et surveillant·es) a un rassemblement devant le rectorat en début d’après midi.

Après une conférence de presse donnée devant le lycée et une assemblée générale votant le principe de continué la grève si aucune réponse n’est donnée, rdv est prit devant le rectorat de Lyon et c’est par petit groupes que les personnels et élèves s’y rende pour s’y retrouver dans l’idée d’y organisé un barbecue. Les forces de l’ordre expliquerons qu’il est interdit de faire un barbecue en plein centre ville mais le soleil étant au beau fixe, cela n’entamera pas la déterminations des grévistes. Après une trentaine de minutes de rassemblement, M. Bidet secrétaire du DASEN et Mme Perayon, responsable DOS (moyens rectorat) ont reçu une délégation composée de 8 personnes, dont un lycéen.

JPEG - 297 ko

Après l’exposition des revendications, les interlocuteurs du rectorat reconnaissant la légitimité de la demande ainsi que de l’argumentaire, explique alors :

Qu’ils ont établi un classement des lycées par critères sociaux (écart CSP favorisées/défavorisées, pourcentage de boursiers notamment) et que le lycée Doisneaux est le premier de la liste ! Il donne ensuite l’assurance de :

- Que les effectifs globaux du lycée doivent se situer autour de 700
- la réaffectation de 30 élèves de 2de sur le lycée Brossolette… mais assortie d’un retrait de moyens
- le blocage ferme des effectifs de 2de à 27, ce qui aurait pour conséquence, s’ils retirent les moyens d’une classe, de créer 8 divisions de 2de à 33,75 élèves en maintenant tous les dispositifs dédiés aux 2de actuelles ou une autre répartition avec moins d’élèves par classe mais moins de dédoublements et autres.

Par contre, aucune création de postes en vie scolaires (surveillant·es, CPE) n’est envisagée, ni affectation de temps supplémentaire pour l’assistant social et l’infirmière du lycées.

Après l’audience les personnels grévistes ont décidé de maintenir la reconduction devant les faible avancées obtenue.

Un nouveau rendez-vous est fixé à 7h30 devant le lycée par les grévistes auquel les lycéens ont décidé de continuez d’appuyé par une grande partie de leurs parents

JPEG - 545.5 ko
JPEG - 101.3 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

Victoire pour les femmes de chambre de l’Appart’city Caluire

4 000€ de remboursements d’heures supp’ non payées ! Les femmes de chambre de l’Appart’city Cité internationale Caluire avaient annoncé qu’elles ne nettoieraient pas les chambres : Pas de salaire versé, pas de travail ! Elles avaient voté la grève pour dénoncer les heures supplémentaires non payées depuis...

> Tous les articles "Apartheid social"