Site collaboratif d’infos alternatives

Retour sur le rassemblement contre l’A45 devant l’hôtel de région

Lyon A45

Le jeudi 07 Juillet, un rassemblement était appelé contre l’A45, devant l’Hôtel de région de Lyon. Il s’agissait du jour de l’assemblée plénière où devait être voté le budget d’argent public à allouer pour la construction de cette nouvelle autoroute inutile, dont la concession est attribuée, à... devinez ? VINCI !

Ce jour-là donc, il s’agissait de voter le budget d’argent public alloué par la nouvelle région Auvergne – Rhône-Alpes, à la future autoroute inutile et imposée, A45. Une somme de 100 millions d’€ devait être votée.
On vient d’apprendre finalement dans l’article de Reporterre suivant, qu’il s’agit finalement de 132 millions !

https://reporterre.net/Laurent-Wauquiez-le-demagogue-autoritaire-qui-deteste-l-ecologie

Nous sommes donc allé devant ce bâtiment munis de nos pancartes, panneaux, t-shirts, etc… Il s’agissait vraiment d’une opération visuelle envers les élu·e·s qui venaient pour voter la continuité de la logique destructrice de notre planète.

JPEG - 1.1 Mo

Comme il n’y avait pas de banderoles, une a été fabriquée sur place, sous l’oeil inquisiteur de la police mais qui n’a rien trouvé à redire (sur le moment) car rien d’illégal n’était effectué.

JPEG - 1.4 Mo

On a vu entrer du beau monde dans ce conseil général, notamment Christophe Boudot (FN), Brice Hortefeux, et bien d’autres tristes sires…

Une délégation aurait été reçue mais dans tous les cas il n’était pas possible d’assister à la séance sans être inscrit.

JPEG - 475.1 ko

Après quelques clichés la banderole a été fixée devant le bâtiment.

JPEG - 350.7 ko

Tout s’est passé dans le calme sans aucune altercation, ni avec les élu·e·s ni avec les flics.
Cependant, en partant du rassemblement, celles et ceux qui avaient réalisé la banderole sur place, se sont vu·e·s contrôler en arrivant à leur véhicule.

Contrôles d’identités, fouilles, pression pour donner l’adresse postale (?! ce n’est pas légal…), emmerdes pour un opinel, vérification du véhicule, appel pour faire venir l’OPJ, interdiction de fumer & de s’assoir à l’ombre (?!), etc…
Bref, 45min de grosse pression pour nous faire bien comprendre qu’ils nous avaient à l’œil, pour une pauvre banderole (bien qu’ils n’aient pas avoué le motif de l’intervention... Ceci dit y’avait vraiment rien d’autre !).

Au nom des opposant·e·s, des collectifs, et même plus largement de toutes les personnes révoltées en fRance ces derniers temps, nous ne nous laisserons pas intimider par cet état policier et ses méthodes fascisantes.
Cela ne fait que renforcer notre détermination et nous prouve qu’on gêne vraiment, que nos actions ont du sens.

La lucha sigue

Proposer un complément d'info

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

Center Parcs de Roybon : le jugement du Conseil d’État serait rendu en juin

Les travaux de construction du Center Parcs de Roybon dans les Chambarans ont été arrêtés avec l’occupation du chantier par des opposants au projet à partir du 1er décembre 2014. Auparavant des perturbations avaient ralenti le chantier qui avait débuté le 17 octobre. Ces travaux ont également été...

Rencontres de l’Atelier Paysan 2017

Conférences, visites de fermes, chantiers et concerts... 3 jours pour fêter l’autoconstruction et causer souveraineté technologique des paysans !

> Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Transport » :

C’est aujourd’hui que le prix des amendes TCL augmente

... Et ce n’est pas une blague de mauvais goût. L’amende pour un titre non valable si elle est réglée dès le moment de l’infraction était de 34,50 €, elle sera désormais de 60 € (au même niveau qu’un absence de titre de transport). Un règlement après sept jours portera l’amende à 110 euros. Il faut noter...

Cet été, marchons contre l’A45

Appel à une marche de Sainté jusqu’à Lyon contre le projet d’autoroute A45 fin juin début juillet. L’A45, lancée dans les années 70, déterrée dans les années 90 et maintenant ressuscitée par Wauquiez (et consorts) ne semble pas plus utile aujourd’hui que 40 ans auparavant. Deux larges rubans d’asphalte pour...

Les TCL explosent le tarif des amendes

C’est à l’unanimité que les membres du Sytral ont décidé vendredi d’exploser le tarif des amendes TCL au 1er avril, lors d’une réunion qu’on imagine fort joyeuse et arrosée. On les imagine, gras et repus autour de la table, s’esclaffer « Au diable l’avarice, arrondissons ! » tandis que d’autres...

> Tous les articles "Transport"