Site collaboratif d’infos alternatives

Repas solidaire à Garibaldi

Luttes dans les écoles pour le logement

Depuis une semaine, une famille venant de Serbie dort sous une seule tente (5 enfants) à l’angle de la rue Garibaldi et Grande rue de la Guillotière.

Un collectif d’habitant-e-s du quartier se mobilise pour assurer la solidarité comme il le peut (collecte, bouffe, démarches administratives, aide médicale...).

Pour étendre cette solidarité, le collectif appelle à un repas solidaire ce samedi 19 novembre à 12h30 à l’angle rue Garibaldi et grande rue de la Guillotière : ce sera l’occasion de partager un repas avec la famille, de se rencontrer pour s’organiser...

Chacun-e apporte un truc à bouffer et à partager et si vous avez une petite table, des chaises, des couverts...
Pour que personne ne dorme à la rue !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

Manifestation contre le régime dictatorial soudanais le 1er janvier

Le régime dictatorial soudanais continue à tuer des civils non armés dans différentes régions du pays, il attaque avec énormément de violence tout mouvement populaire pacifique de tous les secteurs de la population soudanaise. Rassemblement contre la dictature au Soudan dimanche 1er janvier, place...

Après Calais : comment l’Etat cherche à se débarrasser des réfugiés

En Indre-et-Loire, voici un peu plus d’un mois, 114 réfugiés sont arrivés depuis Calais, dans des CAO (Centre d’accueil et d’orientation) situés à Grandmont, Saint-Pierre-des-Corps et dans le Chinonais. Ils doivent y rester au maximum quatre mois. Si leurs conditions de vie se sont incontestablement...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"