Site collaboratif d’infos alternatives

Création d’un blog pour s’organiser contre les interdictions de manif

L’idée de ce blog est simple. Fournir un outil pour commencer à se battre contre les interdictions de manifestation. Trois gestes nous semble nécessaire :
- Se recenser, se regrouper. Il est difficile de savoir qui est interdit et combien des personnes sont concernées. Souvent on se retrouve seul face à ces procédures. C’est pour celà que nous mettons en place ce site avec cette boite mail : interditsdemanif [at] riseup.net,
- Aider à faire les recours juridiques, nous mettre en lien avec des avocats qui cherchent les failles, et prennent l’aide juridtionnelle,
- quand nous serons assez nombreux, nous voir pour parler de comment on peut se défendre collectivement.

"Comme les assignations à résidence, les interdictions de séjour sont des mesures administratives et préventives permises par les largesses qu’offre l’état d’urgence. Mesure administrative, cela signifie qu’elles ne sont pas délivrées sur ordre d’un juge, mais par la préfecture. En toute intimité, ceux qui décident de la répression sont les mêmes que ceux qui exécutent la répression. Mesure préventive, car on vous sanctionne pour un délit que vous n’avez pas encore commis (on ne sait jamais !). Encore une fois la police est seule à la barre. Ceux qui vous surveillent, sont ceux qui déchaînent les foudres contre vous. En toute discrétion car sur la base de notes blanches et de fiche S dont personne ne sait qui les écrivent, les signent, et les vérifient. Un peu comme si avant de vous laisser tomber l’état de droit venait vous susurrer à l’oreille : « Quand je suis acculé, dans les cordes ressurgit ce qui m’a toujours défini : l’arbitraire de ceux qui gouvernent ».

La banalisation des interdictions de manif c’est donc le cheval de Troie de l’antiterrorisme dans les mouvements sociaux. Et la logique de l’antiterrorisme n’est pas celle des Pokémons. À « Attrapez les-tous », est préféré « Attrapez-en quelques-uns pour les terroriser tous ». C’est une mesure qui vise tous ceux qui manifestent, font grève, bloquent leur lycée ou occupent des places. Même le gouvernement sait qu’il est absurde d’interdire à 200 jeunes de descendre dans la rue pour empêcher un mouvement de cette ampleur de se déployer. Ces mesures servent de menace, pour tous ceux qui s’opposent.
[...]
L’idée de ce blog est très simple. D’abord, fournir un outil pour nous sortir de l’isolement conditionné par cette répression en recensant et regroupant toutes les personnes concernées, dans chaque ville. Ensuite, donner la possibilité de se mettre en lien avec des avocats qui rédigent des recours et suivent les affaires. Car il faut dès maintenant combattre ces mesures sur le plan juridique et politique. Avec la prolongation de l’état d’urgence, les menaces d’expulsions de la ZAD de NDDL, la rentrée contre la loi Travail, et les élections pour ternir l’horizon politique, tout laisse à penser que cet outil sera utilisé chaque fois qu’une occasion se présentera.

Cette première étape passée, nous pourrons envisager de nous rencontrer pour imaginer d’autres types d’actions."
(extrait du texte de présentation du blog)

Sur le blog vous trouverez des fiches techniques concernant les recours sur les interdictions de manifester ainsi que des explications juridiques un peu plus poussées :
https://interditsdemanif.noblogs.org/post/category/faire-un-recours/

Vous trouverez aussi des tracts à imprimer et à distribuer en manifs et en AGs :
https://interditsdemanif.noblogs.org/post/category/flyers/

Dans tous les cas, si vous ou quelqu’un que vous connaissez, est interdit de manifester, ou rechercher par les flics à cette éagrd, n’hésitez pas à nous contacter.

interditsdemanif [at] riseup.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

Miam ! Cantine pour cantiner samedi 25 mars !

Envie de manger un bout tout en soutenant des prisonnier·es ? Venez à la prochaine édition de la Cantine pour cantiner ! Rendez-vous est lancé le samedi 25 mars, 19h30 pour manger, se retrouver, papoter des taules, au quartier Gratte-Ciel à...

TGI de Valence : procès des deux détenus du Quartier Maison Centrale

Bis repetitas : interdiction de rentrer dans la salle d’audience hormis la famille et la presse. Les quelques vingt personnes venues assister au procès de deux détenus de la prison de Valence se sont vues refuser l’entrée d’une audience pourtant publique. En plus d’une charge violente par les flics,...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Fichage - ADN » :

> Tous les articles "Fichage - ADN"