Site collaboratif d’infos alternatives

Six mois de prison ferme requis contre un flic lyonnais jugé pour agression sexuelle dans le cadre de ses fonctions !

Selon LyonMag en 2011, huit femmes avaient déposé plainte contre le policier Fabien Gasseaux, pour des agressions sexuelles, commises dans l’enceinte du commissariat alors qu’elles venaient à la base déposer plainte. L’IGPN, la police des polices, a depuis mis au jour onze personne "potentiellement victimes" des agissements de ce policier.

Celui-ci était jugé le mardi 2 février 2016 devant la 6e chambre correctionnelle du TGI de Lyon pour agression sexuelle aggravée.

On apprend dans ce procès, que le flic s’est livré à un long et minutieux examen de toutes les parties du corps de ces femmes. Il leur demandait de retirer leur soutien-gorge "parce que l’armature du soutien-gorge laisse des traces sur la peau, et qu’il faut être certain qu’il ne s’agit pas de traces de coups", explique-t-il à la barre du tribunal.

Photographiant ces femmes victimes de violences, il les poussait à se dévêtir entièrement afin de rechercher méticuleusement des prétendues traces de coups et blessures. Bizarrement, il n’a pourtant jamais pratiqué cette méthode qu’il prétend "sophistiquée", sur des hommes ...

S’il a été révoqué de la police nationale depuis le 7 août 2012, le type ne s’est pourtant pas dégonflé et a déposé un recours devant le tribunal administratif (toujours à l’étude) et espère réintégrer la police nationale.

En attendant le délibéré du tribunal qui est attendu pour le courant du mois, il sévit comme vigile dans une grande surface.

Le ministère public a quant à lui, requis 18 mois d’emprisonnement, dont 12 avec sursis.
Ce qui fait 6 mois ferme...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

La grenade de désencerclement, nouvelle arme préférée des flics pour mutiler

À Lyon, jeudi, une dizaine de personnes ont à nouveau été blessées par des grenades de désencerclement. Le même jour à Paris, un journaliste indépendant a été « sérieusement blessé » par une grenade. Ce samedi, il était toujours dans le coma. Un article de Paris-luttes décortique ce que sont réellement ces...

A l’ I.E.P. de Lyon, la banderole de la discorde

Depuis que la banderole "loi travail non merci !" a été mise en place dans l’atrium, nous avons eu la mauvaise surprise de devoir la "défendre" face aux multiples tentatives visant à l’enlever. En effet, à plusieurs reprises et notamment durant les différentes conférences menées par l’Association de...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Rapports sociaux de genre » :

Réunion publique Femmes en lutte 69 le mercredi 18 mai

Salut à touTes ! Pour celles et ceux qui seraient intéresséEs par le collectif Femmes en lutte 69, nous organisons une réunion publique mercredi 18 à 19h30 au local LGBTI (19 rue des capucins). Au programme : présentation du Collectif (principes politiques et fonctionnement interne)...

> Tous les articles "Rapports sociaux de genre"