Site collaboratif d’infos alternatives

Trop honnête, un réfugié risque de se faire expulser

Le tribunal administratif de Lyon étudie ce mardi [26/01] le dossier d’un réfugié albanais sans papier.
Ce dernier est assigné à résidence depuis la semaine dernière, alors qu’il venait de rapporter un portefeuille à la gendarmerie.

Ce père de famille avait trouvé le porte-monnaie, qui contenait 80 euros et une carte bleue, dans un bureau de tabac d’une commune de l’Ardèche. Mais lorsque qu’il rapporte l’objet perdu aux gendarmes, ces derniers l’interrogent sur son statut de ressortissant, puis lui confisquent son passeport. L’homme est alors assigné à résidence, tout comme sa femme et leurs trois enfants de 18 mois, 8 et 12 ans.

La justice doit désormais dire si ce réfugié doit rentrer ou non en Albanie.

Source : Lyon Mag

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

Manifestation contre le régime dictatorial soudanais le 1er janvier

Le régime dictatorial soudanais continue à tuer des civils non armés dans différentes régions du pays, il attaque avec énormément de violence tout mouvement populaire pacifique de tous les secteurs de la population soudanaise. Rassemblement contre la dictature au Soudan dimanche 1er janvier, place...

Après Calais : comment l’Etat cherche à se débarrasser des réfugiés

En Indre-et-Loire, voici un peu plus d’un mois, 114 réfugiés sont arrivés depuis Calais, dans des CAO (Centre d’accueil et d’orientation) situés à Grandmont, Saint-Pierre-des-Corps et dans le Chinonais. Ils doivent y rester au maximum quatre mois. Si leurs conditions de vie se sont incontestablement...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

> Tous les articles "Apartheid social"