Site collaboratif d’infos alternatives

Vaulx-en-Velin : Touche pas ma Zep, grève au lycée Doisneau vendredi 27 janvier

Vaulx-en-Velin

Suite à l’annonce des moyens pour la rentrée prochaine, les personnels du lycée ont décidé d’être en grève ce vendredi 27 janvier et organisent une conférence de presse à 12h devant l’établissement. Ils ont sollicité une audience au rectorat. En effet, le lycée, qui recrute essentiellement ses élèves sur les quatre collèges REP+ (éducation prioritaire) de la ville, n’est pas doté en conséquence, et devra accueillir jusqu’à 35 élèves par classe en Seconde.

Pour un enseignement de qualité ! Pour des conditions d’apprentissage décentes !

Les personnels du lycée Doisneau rejoindront par la grève ce vendredi 27 janvier 2017 le mouvement « Touche pas à ma Zep ». Les élèves accueillis au lycée Doisneau proviennent en grande majorité des 4 collèges REP+ de Vaulx en Velin. Or, non seulement le lycée Doisneau n’est pas identifié comme relevant de l’éducation prioritaire, mais, de plus, il se voit retirer les faibles moyens attribués jusqu’à présent par le Rectorat : à savoir une limitation des effectifs des classes de Seconde à 30 élèves. Ce qui, en soit, n’était déjà pas satisfaisant. Pour la rentrée prochaine, nos classes de Seconde pourront atteindre 35 élèves alors même que le public accueilli est fragile sur le plan scolaire et nécessite un accompagnement qualitatif et quantitatif approprié.

Par ailleurs, nous dénonçons depuis 3 ans une hausse des effectifs des classes de Première et Terminale : cette année, des cours ont lieu à 35 élèves (y compris des cours de langues !). Il n’y aura aucune avancée sur les moyens consacrés à ces niveaux à la rentrée.

Nous alertons notre hiérarchie depuis des mois sur la très forte augmentation des effectifs globaux du lycée depuis 5 ans : 491 élèves à la rentrée 2012 contre 693 à la rentrée 2016 (chiffres hors BTS).
* cette évolution ne s’est accompagnée d’aucune création de postes de vie scolaire, de personnel TOSS ou de complément de service pour l’assistant social. * avec ses 740 élèves (BTS compris) cette année, le lycée a déjà atteint sa capacité maximale de fonctionnement pour garantir des conditions d’apprentissage sereines. Où seront dirigés les collégiens les années à venir alors que les collèges du secteur explosent et qu’un cinquième collège verra le jour à la rentrée prochaine ?

Nous avons déjà pris attache avec la direction des services académiques qui nous a reçus en décembre. Force est de constater que nos inquiétudes et demandes n’ont pas été prises en compte. Quant à la région, propriétaire des locaux, elle n’a pas jugé bon de nous recevoir malgré deux demandes d’audience en novembre et décembre 2016.

Les personnels du lycée demandent pour la rentrée 2017

* la limitation des effectifs en classe de 2de
* des moyens suffisants pour dédoubler ou renforcer les enseignements
* le blocage des effectifs globaux du lycée
* des heures de concertation pour le suivi des élèves et des projets
* des moyens vie scolaire, d’assistant social et TOSS en rapport avec les
effectifs du lycée

P.-S.

Lycée Robert Doisneau - 5 rue du Lycée / 69120 Vaulx-En-Velin

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

Victoire pour les femmes de chambre de l’Appart’city Caluire

4 000€ de remboursements d’heures supp’ non payées ! Les femmes de chambre de l’Appart’city Cité internationale Caluire avaient annoncé qu’elles ne nettoieraient pas les chambres : Pas de salaire versé, pas de travail ! Elles avaient voté la grève pour dénoncer les heures supplémentaires non payées depuis...

La Fabrique du Musulman

Rencontre/débat à la Gryffe autour du livre La Fabrique du Musulman, samedi 1er avril à La Gryffe

> Tous les articles "Apartheid social"