Globalisation - capitalisme

A lire sur d’autres sites Globalisation - capitalisme

L’arnaque des retraites par points

« La réforme du système des retraites inscrite dans le programme de Macron est un marqueur de son quinquennat. Initialement prévu début 2019, le projet de loi ne serait présenté qu’en 2020. Le dossier est en effet explosif. En quoi cette réforme diffère-t-elle des précédentes ?
En 25 ans, les gouvernements successifs ont initié six réformes des retraites. Toutes ont conduit vers une régression des droits. Macron présente son système par points, universel (mêlant retraites des salariés et celles des (...)

Mémoire Globalisation - capitalisme

Le 4 décembre 1995 : la France est bloquée, les médias méprisent le peuple et soutiennent le pouvoir

Les mouvements sociaux de novembre et décembre 1995, ayant une certaine similitude avec ceux de l’automne 2007, ou encore l’ambiance actuelle, ont encore une fois mis en évidence la servilité des médias français vis-à-vis des dirigeants du pays. Paru en juin 1996 dans le mensuel écologiste alternatif « Silence ».

Mémoire Ecologie - nucléaire - alternatives

Catastrophe de Bhopal : depuis le 2 décembre 1984, des décennies de laisser-aller criminel

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984 une cuve explose dans une usine de pesticides à Bhopal, en Inde. Ce sont 42 tonnes de gaz mortels qui s’échappent et provoquent la mort de 8 000 personnes en quelques jours, puis de 25 000 personnes un peu plus tard dans d’atroces souffrances. Il y a aussi de très nombreux blessés, malades, plus de 200 000 personnes gravement handicapées à vie.... L’entreprise américaine Union Carbide s’est volatilisée administrativement, puis a été rachetée par la multinationale Dow Chemical qui refuse de dépolluer le site et d’indemniser les victimes comme il se doit. Trente ans après, rien a changé. Un grand nombre d’enfants naissent encore aujourd’hui mal-formés suite à la consommation de l’eau des nappes phréatiques toujours contaminées...

Mémoire Expression - contre-culture

Le 30 novembre 1994 meurt Guy Debord prophète situationniste

Le 30 novembre 1994 Guy Debord se suicidait mettant un terme à une maladie dégénérative. Il a dès sa jeunesse participé au mouvement de politisation de l’art avant de jouer un rôle important dans la fondation de l’Internationale Situationniste puis dans sa destruction. Ce groupe restreint produira en quelques années une des œuvres majeures de la production critique contemporaine.

Mémoire Globalisation - capitalisme

C’est nous les Canuts encore tout nus, mais révoltés et toujours solidaires !

Ce n’était pas encore Grenelle, ce n’était que l’Ancienne Préfecture à Lyon, rue Confort. Et nous étions le 23 novembre 1831. Le préfet Bouvier Dumolart, homme matois et expérimenté, conscient que désormais, il incarne à lui seul l’autorité gouvernementale et ne peut demeurer inactif.... Un texte sur la résolution de la révolte de novembre 1831 par les autorités publiques de l’époque.

Infos locales Globalisation - capitalisme

Super Demain ou la fabrique de l’asservissement au numérique

Dimanche 17 novembre avait lieu le festival « Super Demain » dans les locaux de la métropole, « l’incroyable rendez-vous pour découvrir le numérique en famille ». Nous nous y sommes invité.e.s pour dénoncer ce qui se trame derrière les murs de ce genre d’initiative pseudo-bienveillante d’« accompagnement » et d’« adaptation » au numérique.

Mémoire Globalisation - capitalisme

23 novembre 1831 : le peuple de Lyon maître de la ville depuis 3h du matin

Le 2 frimaire de l’an 40, l’Hôtel de ville de Lyon est aux mains des canuts, des ouvriers et de tout le peuple insurgé. Durant plus d’une semaine, Lyon est une cité libre, une cité ouvrière. Mais le 3 décembre la réaction s’abbat sur la ville faisant plus de 600 morts. La devise « Vivre en travaillant ou mourir en combattant ! » prend alors tout son sens.

Brèves Globalisation - capitalisme

La justice valide le projet de Méga Plateforme Amazon à Saint Exupery contre l’avis du rapporteur public

Le 31 octobre dernier, le rapporteur public du tribunal administratif de Lyon préconisait l’annulation du permis de construire de la future plateforme Amazon, accordé par le maire de Colombier-Saugnieu. Cette plateforme de 160 000 m2, prévue pour une implantation aux abords de l’aéroport de Saint Exupéry, et portée par le promoteur Goodman France, deviendrait ainsi la plus grande de France.
Cette annonce représentait une victoire pour les nombreux opposants au projet de plateforme : en effet les (...)

Mémoire Salariat - précariat

Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et non pas des chefs... » (Réédité et numérisé par Normale-Sup Lyon)
Ainsi naissait à Lyon la presse ouvrière, ce qui eu un impact considérable dans le monde entier. Dans l’Écho de la Fabrique, Marius Chastaing définit le journal : « c’est un bouclier (un journal sert d’armes défensives), un javelot (il sert à l’attaque), un miroir (il réfléchit les opinions), une arène (il leur ouvre un champ libre), une table rase (il reçoit des perspectives radicalement nouvelles et conserve leur expression diverse) ».

Analyse et réflexion Ecologie - nucléaire - alternatives

C’est - toujours - la catastrophe !

Il y a plusieurs mois, nous proposions une première critique du catastrophisme. Nous persistons ici en posant un constat simple : le discours des collapsologues est de plus en plus en vogue mais n’a pas vraiment l’air d’inquiéter le système. Par quelle étrange opération la question écologique se trouve-t-elle au centre de l’attention de chacun en même temps que la marche en avant destructrice du monde unifié par la marchandise ne cesse de s’accélérer ?

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 36 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info