Globalisation - capitalisme

Mémoire Globalisation - capitalisme

C’est nous les Canuts encore tout nus, mais révoltés et toujours solidaires !

Ce n’était pas encore Grenelle, ce n’était que l’Ancienne Préfecture à Lyon, rue Confort. Et nous étions le 23 novembre 1831. Le préfet Bouvier Dumolart, homme matois et expérimenté, conscient que désormais, il incarne à lui seul l’autorité gouvernementale et ne peut demeurer inactif.... Un texte sur la résolution de la révolte de novembre 1831 par les autorités publiques de l’époque.

Mémoire Globalisation - capitalisme

23 novembre 1831 : le peuple de Lyon maître de la ville depuis 3h du matin

Le 2 frimaire de l’an 40, l’Hôtel de ville de Lyon est aux mains des canuts, des ouvriers et de tout le peuple insurgé. Durant plus d’une semaine, Lyon est une cité libre, une cité ouvrière. Mais le 3 décembre la réaction s’abbat sur la ville faisant plus de 600 morts. La devise « Vivre en travaillant ou mourir en combattant ! » prend alors tout son sens.

Mémoire Salariat - précariat

Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et non pas des chefs... » (Réédité et numérisé par Normale-Sup Lyon)
Ainsi naissait à Lyon la presse ouvrière, ce qui eu un impact considérable dans le monde entier. Dans l’Écho de la Fabrique, Marius Chastaing définit le journal : « c’est un bouclier (un journal sert d’armes défensives), un javelot (il sert à l’attaque), un miroir (il réfléchit les opinions), une arène (il leur ouvre un champ libre), une table rase (il reçoit des perspectives radicalement nouvelles et conserve leur expression diverse) ».

Infos locales Globalisation - capitalisme

Le collectif Plein la vue recouvre les panneaux publicitaires pour interpeller la Métropole

Ce dimanche 4 novembre 2018, le collectif Plein la vue et les groupes de Résistance à l’agression publicitaire de Lyon et St-Etienne ont effectué une action de recouvrement de panneaux publicitaires pour allerter les lyonnais.es sur les dangers de la publicité, et faire pression sur les politiques qui, derrière un pseudo discours anti-pub, continuent jour après jour à polluer nos villes.

Mémoire Globalisation - capitalisme

Mehdi Ben Barka assassiné le 29 octobre 1965 avec l’aide du gouvernement français

À la veille de son enlèvement et de son assassinat, il présidait le comité préparatoire de la Conférence de la Tricontinentale qui devait réunir à la Havane, en janvier 1966, les représentants des mouvements de libération des peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine. Figure intellectuelle et politique du mouvement anticolonialiste et opposant au roi Hassan II du Maroc, Mehdi Ben Barka est assassiné le 29 octobre 1965 près de Paris. Son corps n’a jamais été retrouvé.

Brèves Globalisation - capitalisme

Ce matin le fascisme a étendu sa nuit de l’autre côté de la frontière

C’est une idée qui peut paraître un peu saugrenue, c’est souvent le cas avec ce qui touche à la colonisation, mais la plus grande frontière de l’État français avec un autre état est un fleuve situé quelque part en Amazonie, de l’autre côté de la frontière avec ce petit bout de France, il y a le Brésil. Depuis hier soir, le Brésil a élu Jair Bolsonaro un ancien militaire de 63 ans à sa tête.

Mémoire Globalisation - capitalisme

Christophe collomb découvre l’amérique : au premier jour d’un ethnocide

Le 12 octobre 1492 Christophe Colomb découvre pour le compte de la couronne d’Espagne ce que l’on connaîtra bientôt comme le nouveau monde. Lui pensera jusqu’à sa mort avoir découvert la route des indes par l’ouest. A partir de ce jour, l’Occident qui découvrait tout juste l’existence de ce continent va se lancer dans une vaste opération de conquêtes coloniales. Entre sa découverte par Colomb et le XIXe siècle, la population autochtone d’un vaste continent va diminuer de 95% [1]. La disparition des populations due à de multiples facteurs (maladie, guerre, exploitation) s’accompagne d’une volonté de destruction systématique des cultures autochtones par les colonisateurs.

Mémoire Ecologie - nucléaire - alternatives

Bien la bonne année ! Ce 10 octobre à Lyon, nous sommes en 2061 !

Et oui, selon le calendrier lyonnais, c’est le nouvel an à partir de ce 10 octobre à 7h49. Alors, embrassons-nous pour le jour de l’an ...
En effet, on dit que c’est à ce moment-là en moins 43 qu’il y a eu au lever du jour la fondation de Lyon par Plantacul, même si des bourgades gauloises existaient déjà à cet endroit depuis fort longtemps. Ils sont fous ces Romains...

Mémoire Globalisation - capitalisme

« C’est la monnaie qui dirige le monde », brève histoire d’un instrument de pouvoir

A la fin de l’été 324 avant J.-C., Alexandre Le Grand met fin à ses innombrables conquêtes. Il vient de se construire un empire qui s’étend de la méditerranée à l’océan Indien et chemin faisant il amorce le règne de la monnaie sous sa forme moderne. La domination de cette invention sur les autres formes d’échange est une étape cruciale dans le développement de la marchandise. Le texte qui suit tente de revenir de manière synthétique sur le concept de monnaie.

A lire sur d’autres sites Globalisation - capitalisme

De la collaboration insidieuse entre la social-démocratie et le libéralisme

Samedi 8 septembre se déroulait à Paris et partout en France la « Marche pour le Climat », initiative citoyenne ayant réuni plus de 100 000 manifestants. Cette mobilisation rejointe par différents partis, associations et collectifs bien que soudaine et explosive semble vaine tant les moyens qu’elle déploie pour arriver à ses fins sont soumis au système actuel, à l’État et à sa police.

Manif

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 32 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info