Site collaboratif d’infos alternatives

Guerres - Armements

Mémoire Guerres - Armements

11 novembre, la guerre de 1914-1918 : le creuset des totalitarismes

Les commémorations du 11 novembre 1918 occultent toujours le souvenir du carnage et préfèrent exalter le martyre des soldats en sacralisant leurs combats. Elles fabriquent le mythe de la guerre nationale, la mémoire des combats est déformée, le culte du soldat est quasi religieux et s’incarne dans les monuments aux morts et les cérémonies. La République, et avec elle le pouvoir en place (quelle que soit son étiquette politique), profite de ces moments pour s’autocélébrer, sans se soucier de véracité historique.

Infos locales Guerres - Armements

Hommage à la bataille de Kobané et à toutes celles et ceux qui luttent jour après jour contre l’obscurantisme et pour une vie meilleure

Hommage à la bataille de Kobané et à toutes celles et ceux qui luttent jour après jour contre l’obscurantisme et pour une vie meilleure.
Aujourd’hui, Kobanê est libre. Pour rendre hommage aux combattants et combattantes qui ont résisté, pour soutenir la résistance du Rojava et parce que le combat continue.
Nous vous donnons rendez-vous pour une marche aux flambeaux Mercredi 1 novembre à 18h30, place Bellecour.

Mémoire Éducation - partage des savoirs

Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la politique, donnant la parole au peuple et roulant en R5...

Mémoire Guerres - Armements

Octobre lyonnais en 1942 : « Pas un homme en Allemagne ! »

C’est le cri des cheminots lyonnais des ateliers d’Oullins qui ont eu le courage le 13 octobre 1942 d’arrêter le travail pour s’opposer aux réquisitions de leurs collègues dans les entreprises de guerre allemandes. Le mouvement s’étend dans la région. L’unification de la résistance ouvrière et de la résistance militaire prend corps à partir de cet octobre lyonnais qui fut déterminant dans la lutte contre l’Allemagne nazie.

Infos locales Guerres - Armements

Ciné-club écocitoyen lyon 4e, Relai local de la revue Silence présente « Maman colonelle ».

Projection le 18 octobre à 20h : La Colonelle Honorine travaille au sein de la police congolaise où elle est chargée de la protection des enfants et de la lutte contre les violences sexuelles. A travers le portrait de cette femme d’un courage et d’une ténacité hors du commun qui lutte pour que justice soit faite, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en RDC.

Mémoire Globalisation - capitalisme

« C’est la monnaie qui dirige le monde », brève histoire d’un instrument de pouvoir

A la fin de l’été 324 avant J.-C., Alexandre Le Grand met fin à ses innombrables conquêtes. Il vient de se construire un empire qui s’étend de la méditerranée à l’océan Indien et chemin faisant il amorce le règne de la monnaie sous sa forme moderne. La domination de cette invention sur les autres formes d’échange est une étape cruciale dans le développement de la marchandise. Le texte qui suit tente de revenir de manière synthétique sur le concept de monnaie.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Autopsie de l’arme qui à causée de lourdes blessures le 15 aout à Bure : la grenade « assourdissante » GLI F4

Au cours de la manifestation contre l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, des affrontements ont éclatés entre opposantEs au projet Cigéo et gendarmes sur les champs entourrant la commune de Saudron (Meuse). Peu avant la fin des hostilités, les gendarmes ont fait un usage intensif des grenades GLI F4, dite « grenades assourdissantes », occasionnant plusieurs blesséEs grave, dont l’un risque aujourd’hui une amputation des orteils.

Mémoire Guerres - Armements

25 Juillet 1914 : à Vaise, l’ultime discours de Jaurès contre la guerre, cinq jours avant son assassinat

Cela fait maintenant 101 ans ! « Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage ! »
Voici le dernier discours de Jean Jaurès, un texte grandiose pour la paix prononcé à Lyon dans une salle de Vaise pleine à craquer, qui n’existe plus aujourd’hui, au 51 rue de Bourgogne. Cinq jours plus tard, Jaurès était assassiné au café du Croissant, à Paris.

Mémoire Guerres - Armements

La France fait massacrer des Africains les 19 et 20 juin 1940 à l’entrée Nord de Lyon !

Dans le cadre de notre histoire occultée, ce sont des massacres racistes de tirailleurs sénégalais qui ont été voulus par la France, lors de la guerre de 1939/45. À l’entrée nord de Lyon et dans les monts d’Or, les 19 et 20 juin 1940, appelés délibérément là où le combat était perdu d’avance, 1333 tirailleurs sénégalais ont été férocement tués par les Allemands. À Thiaroye, près de Dakar, c’est carrément l’armée française qui les a abattus dans la nuit du 1er au 2 décembre 1944.

Mémoire Guerres - Armements

22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

Il y a 22 ans, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur.
Le 22 mai 1994, le président du gouvernement intérimaire qui assure l’exécution du génocide, Sindikubwabo, adresse à François Mitterrand une lettre.

Mémoire Répression - prisons

8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata et dans tout le Constantinois...
Cet évènement tragique nous touche particulièrement à Lyon, car il y a un grand nombre de personnes originaires de Sétif parmi les habitants de Lyon.
La négation des massacres d’hier font le racisme d’aujourd’hui !

Mémoire Guerres - Armements

Le 6 avril 1994, le génocide au Rwanda commence...

Le 6 avril, d’une façon très professionnelle, un avion est abattu dans le ciel de Kigali : les présidents du Rwanda et du Burundi meurent dans l’attentat. Dans l’heure qui suit, la garde présidentielle - noyau dur de l’armée rwandaise - prend la capitale en main. La troupe, accompagnée des escadrons de la mort, entre dans certaines maisons. Des gens bien sélectionnés sont abattus, sur la base de listes préétablies. La France complice.

Infos locales Guerres - Armements

Expo et soirée débat : « L’absence de débat démocratique dans la production et la commercialisation des armes » à La Ruche

A partir du 30 mars et jusqu’au 17 avril 2017, à la Ruche 19 rue de Prony 69400 Villefranche/Saône, exposition :
« les résistances à la guerre s’affichent »
Le 7 avril 2017 à 20h00, toujours à la Ruche, soirée débat sur le thème :
« L’absence de débat démocratique dans la production et la commercialisation des armes »
Bouffe et boisson à prix libre.

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

La police investit dans l’algorithme de reconnaissance faciale : Big Brother enfin automatisé

Morpho-Safran est une entreprise de high-tech excessivement pointue dans le domaine de la biométrie, et qui depuis plusieurs années travaille sur des outils de « détection du crime » à base d’IA prédictives. Une première tentative de réalisation d’un logiciel en partenariat avec le Teralab de Mines Télécom et nommé Anticrime/Horizon a été effectuée. Selon les informations de l’époque, ce logiciel semblait destiné avant tout à concurrencer Predpol, le fameux logiciel de détection du crime américain.
Mais la (...)

Brèves Guerres - Armements

Samedi 25 mars Bruno Barrillot, fondateur de l’observatoire des armements, est mort

Bruno Barrillot, né le 9 avril 1940 à Lyon, était l’un des fondateurs de l’Observatoire des armements. Il est décédé samedi 25 mars, en Polynésie, où il continuait son combat pour faire reconnaître les conséquences sanitaires, environnementales et sociales des essais nucléaires.
Un hommage lui sera rendu samedi 8 avril de 16 h. à 19 h. dans les locaux de l’Observatoire, 187, montée de Choulans 69005 Lyon (funiculaire Saint-Just)
Un texte, dont voici un extrait, lui rend hommage sur le site de l’Observatoire (...)

Mémoire Guerres - Armements

Avril 2002 : en direct du QG assiégé de Yasser Arafat

29 mars 2002. Au surlendemain d’un attentat suicide palestinien meurtrier, l’armée israélienne lance sa plus grande offensive en Cisjordanie depuis la guerre de Juin 1967 et détruit la plus grande partie du QG d’Arafat (la Mouqataa) où le chef palestinien est bloqué et assiégé à partir du 31 mars.
Ce même jour, un groupe de militant-es internationaux est à Ramallah, et décide d’aller rejoindre la Mouqataa. Ils y resteront tout le mois d’avril, et ne sortiront que pour se retrouver en centre de rétention (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info