Guerres - Armements

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Déclaration de désertion d’un jeune israélien

Udi Segal, jeune israélien de 19 ans, devait démarrer son service militaire le lundi 28 juillet 2014. Malgré la loi l’obligeant, comme la plupart des israéliens juifs de son age, à rejoindre l’armée après le lycée, Udi a refusé. Il est ce que l’on appelle un refuznik (en hébreu sarvan, de sirev : « il a refusé »), comme ces autres jeunes qui refusent de servir dans Tsahal. Certains de ces soldats refusent notamment de servir dans les territoires palestiniens occupés, d’autres refusent tout simplement d’être (...)

Infos locales Guerres - Armements

Rassemblement de solidarité avec le peuple Palestinien

Près de 5 000 personnes étaient présents Place de la République, en soutien à la Palestine aux cris « Israël assassin, Hollande complice ! »
Le rassemblement est ensuite parti en manifestation spontanée vers la Place Bellecour en passant par les Jacobins pour ensuite se disperser.
On a pu noter que le Préfet continue dans la suite des derniers mois, où pour toute manif de non blanc, une grosse force policière est déployée pour un rassemblement et une manifestation pacifique où à part les cris de rage et quelques pétards, il n’y avait nullement besoin de sortir tout cet arsenal. On se rappelle pourtant encore il y a quelques mois des manifestations sauvages de la SNCF avec une présence policière quasi inexistante ....

Infos locales Guerres - Armements

Manifestation en soutien à la lutte contre la reconstruction de casernes militaires au Kurdistan

Mise à jour : Manifestation déplacée et décalée place de la République à 16h30.Samedi 7 juin l’armée turque a attaqué les barricades mises en place sur les routes par les habitant(e)s de Lice dans la province de Diyarbakir pour empêcher l’accès aux militaire et aux engins destinés à construire les casernes.
L’armée n’a pas hésité à tirer à balles réelles, causant la mort de deux jeunes, Ramazan Baran et Baki Akdemir et blessant grièvement quatre personnes.

Analyse et réflexion Guerres - Armements

Procès No-Tav à Turin : appel à défaire l’anti-terrorisme

Depuis décembre 2013, quatre jeunes gens (Chiara, Claudio, Mattia et Niccolo) sont incarcérés en Italie pour avoir participés, il y a un an, à une attaque nocturne du chantier de la ligne TGV devant relier Lyon à Turin. Ils sont accusés d’« acte de terrorisme à l’aide d’engins pouvant entraîner la mort ou explosifs, dégradations par voie d’incendie, violence contre agents de police, détention et transport d’armes de guerre ». Si les chefs d’inculpation ne changent pas, ils risquent une vingtaine d’année de prison. Leur procès s’ouvre ce 22 mai 2014. La solidarité s’organise.


- Un appel national à se solidariser avec les quatre inculpés du mouvement No-Tav.
- Un texte de soutien de l’écrivain Eri de Lucca (mis en examen depuis le 24 janvier pour avoir déclaré à la version italienne du Huffington Post que le chantier du TAV devait être saboté).
- Un texte qui revient sur les arrestations et la qualifications terroriste des faits.
- L’appel des familles des quatre inculpés.
- Un vieil article, déjà publié sur Rebellyon, revient sur les impasses de la critique contre le projet TAV.
- Un appel à soutien financier.

Infos locales Guerres - Armements

Soirée No-Tav le 12 avril 2014

Soirée de soutien à Claudio, Chiara, Niccolo, et Mattia, activistes No-Tav incarcérés depuis plusieurs semaines en Italie sous accusation « d’activité à visée terroriste ».
[rouge]Le Kajibi vient d’être expulsé le mercredi 9 avril dans la matinée. La soirée est maintenue dans un autre lieu. [/rouge]

Infos locales Guerres - Armements

1963-2013 : 50 ans de statut pour les objecteurs de conscience

Dans le cadre du cycle l’Archipel des résistances, co-organisé par La Maison des Passages, Mediapart, Camedia (l’association des lecteurs de Mediapart) et le Lyon Bondy blog, nous accueillons le Cedrats et l’Observatoire des armements sur le thème : « Les 50 ans du statut des objecteurs de conscience en France : quel antimilitarisme et quel pacifisme aujourd’hui ? ». Rendez-vous Jeudi 23 janvier à 19h à la Maison des Passages.

Analyse et réflexion Guerres - Armements

Contre la vidéo-surveillance et ses critiques

Où il est question de beaucoup plus que le simple gadget de la vidéo-surveillance : l’édification d’un monde immunitaire où le contrôle devient inséparable des existences.
Où tout le monde en prend pour son grade : aussi bien les tenants de la vidéo-surveillance que leurs critiques.
Lire aussi sur Rebellyon :
- Sous-surveillance.net, un an et toutes ses dents contre le flicage généralisé !

Infos locales Répression - prisons

Kurdistan, où en est-on aujourd’hui ?

Cette rencontre a pour but d’informer sur la situation actuelle du Kurdistan.
En quoi la guerre en Syrie a-t-elle changé la donne pour le Kurdistan ?
Où en sont les négociations entre Öcalan et le gouvernement Turc ?
Que faut-il en attendre ?
Quelles sont les composantes politiques qui ont pris part à la révolte de
la place Taksim ?
Le comité Kurde du centre culturel Mésopotamie vous invite à une discussion/débat le 7 septembre 2013 à la maison des passages à partir de 16 h, au 44 rue St Georges 69005 Lyon.

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 12 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info