Guerres - Armements

Infos locales Guerres - Armements

Que fait encore l’armée française en Afrique ?

Débat à La Gryffe avec Raphaël Granvaud mercredi 17 novembre 2010 à 19h30 en co-organisation avec SURVIE 69.
Que fait l’armée française en Afrique ? Et de quel droit s’y trouve-t-elle encore aujourd’hui ? Si l’on en croit les discours officiels, elle n’y aurait plus depuis longtemps que des missions humanitaires et de maintien de la paix.

Brèves Guerres - Armements

Les scientifiques collabos en grève aujourd’hui

Les agents de la police scientifique, basés à Ecully, seront en grève mardi, ils dénoncent leurs conditions de travail et l’absence de moyens humains et matériels pour mener à bien leurs missions.
Comme toutes les grèves, on espère qu’elle soit illimitée mais par contre que les revendications ne soient jamais satisfaites.

A lire sur d’autres sites Extrêmes droites

Permis d’exhumer le passé en Espagne

Les récentes manifestations de soutien en faveur du magistrat Baltasar Garzón alors qu’il était menacé de destitution pour avoir officiellement osé demander l’ouverture d’une procédure judiciaire en défense des victimes des crimes de la guerre civile et du franquisme, ce qui a été confirmé le 14 mai 2010, ont réussi à porter sur la scène internationale les enjeux d’un conflit mémoriel irrésolu qui persiste en Espagne depuis la période en question. Les attaques politiques et institutionnelles menées contre Garzón ont provoqué une levée de boucliers d’une part importante de la société civile, d’ONG de droits humains, de juges, de politiciens, d’intellectuels ou de personnalités publiques, qui ont manifesté leur opposition à cette atteinte au respect des droits humains.
(A lire sur le site du CVUH )

Infos locales Expression - contre-culture

On va s’les faire Komifo...

Le troisième arrondissement de Lyon autour du quartier de la Guillotière fait l’objet d’une répression policière qui s’est intensifiée depuis un an, date de l’ouverture du commissariat de police place Bahadourian. Au travers de récents événements, nous pouvons constater la volonté de contrôle de la population. Cela se traduit par le fait d’éviter tout débordement.

Infos locales Globalisation - capitalisme

30 ans après... Nicaragua / Honduras

Souvent on parle du Mexique zapatiste, mais qu’en est il de ses voisins ?... Couvre-feux, répressions, suspension des libertés individuelles...non, ce n’est pas de la France dont il est question, bien qu’on pourrait s’y méprendre, mais plutôt du Honduras et de la prise de pouvoir des militaires. Alors qu’il y a 30 ans, la révolution Sandiniste au Nicaragua renversait le régime dictatorial somoziste.

Infos locales Globalisation - capitalisme

Strasbourg, un mois après les manifestations contre l’OTAN, l’heure du bilan pour la « legal team »

- La Legal Team et la Medical Team, qui ont soutenu juridiquement et médicalement les manifestants anti-Otan à Strasbourg, ont annoncé lundi 4 mai 2009 avoir enregistré plus de 1.700 appels signalant "des faits de répression policière" et dispensé des soins à un millier de personnes. (A lire ici sur le site antirepression.over-blog.com)
- A Lyon le soutien aux personnes blessé.es et/ou arrêté.es avait donné lieu à un rassemblement devant le commissariat du 1er arrondissement de Lyon : voir cet article de Rebellyon.
- Et lire La Lettre des inculpés de Strasbourg du dimanche 17 mai 2009 (sur le Jura libertaire) : « Je garde en mémoire le souvenir obsédant d’un crissement de pneus, du fracas d’un train qui déraille, des portières qui claquent. Ensuite le cliquetis strident des menottes sur mes poignets... »
- D’après les différentes sources le cout du sommet serait évalué entre 110 et 220 millions d’euros. Les dégradations auraient couté "seulement" 200 000 euros.
- Une brochure sur les black blocs
(sur Infokiosques.net) revient spécifiquement sur les "événements" de Strasbourg.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info