Guerres - Armements

Infos locales Guerres - Armements

Les 28 et 29 avril, Lyon devient la capitale mondiale de la répression avec le Forum « Technologies Against Crime »

La presse locale nous apprend ce jeudi la venue du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve à Lyon. Pour celles et ceux qui souhaiteraient le rencontrer, il sera à la Cité internationale avec Gérard Collomb à 17 h dans le cadre du Forum « Technologies Against Crime » pour évoquer le renforcement des dispositifs de sécurité au niveau local, notamment en matière de vidéosurveillance et d’armement de la police municipale de Lyon.

Infos locales Répression - prisons

Rassemblement / manifestation contre l’état d’urgence et la déchéance de nationalité le samedi 30 janvier

Les associations et organisations syndicales regroupées autour de l’appel « Nous ne céderons pas ! » et ayant lancé la pétition « Pour nous, c’est définitivement non ! », contre la réforme constitutionnelle qui prévoit l’inscription, dans la Constitution, non seulement de l’état d’urgence mais aussi de la déchéance de la nationalité pour les binationaux auteurs de « crimes constituant une atteinte grave à la vie de la nation » appellent à manifester le samedi 30 janvier 2016 partout en France et à Lyon, à 14h30, place des Terraux.
Info : Environ 1000 personnes ont finalement défilé de la Place des Terraux à la Place Bellecour

Infos locales Expression - contre-culture

Sons Bâtards sur Canut : « Bleu Blanc Rouge-Sang »

La France en guerre ? Comme d’habitude... Mercredi 13 janvier dans le 16-17h de Canut 102.2, dernier volet de la « Trilogie de la Guerre en Cours », par Sons Bâtards. Pour l’occase, votre émission de (re)mix critique en direct, s’intitulera « Bleu Blanc Rouge-Sang », et explorera le caractère profondément militaire du pays des Lumières en faisant un focus sur le quinquennat impressionnant du Général Hollande, sir yes sir !

Analyse et réflexion Guerres - Armements

Les guerres tordues

Un petit texte pour saisir la logique de l’état d’urgence : non pas une opération pour prévenir de nouveaux « actes de terrorisme » mais une facilitation extraordinaire du travail policier quotidien. Pour comprendre aussi que la cible prioritaire de l’anti-terrorisme n’est pas les dhihadistes mais l’ensemble de la population. Et que dès lors, il faut donc changer son fusil d’épaule : mener la guerre veut d’abord dire sortir d’un état de minorité, d’un état de sujet gouvernable. Tordre le concept de guerre. Pour pouvoir lutter contre le fondamentalisme de Daech et le fondamentalisme économique des gouvernants.

Brèves Guerres - Armements

Bloquons tout ! la police fait sa part

Le délire sécuritaire entraîne son lot de barrages filtrants et de blocages, on croirait voir un mouvement lycéen. Ça et là des foyers de ralentissement des flux capitalistes apparaissent. Cette après midi, on pouvait lire dans mlyon :
Vers 14h, un colis suspect a été repéré dans un bus, coincé entre deux sièges. Le véhicule a été stoppé et sécurisé à l’angle du cours Lafayette et du quai Augagneur.
Le quartier est donc bouclé en attendant les démineurs et la circulation est rendue très difficile dans le (...)

Brèves Répression - prisons

La loi sur l’état d’urgence publiée au Journal officiel

La loi prorogeant et modifiant l’état d’urgence a été publiée ce matin au Journal officiel. Votée à l’unanimité hier (avec 12 abstentions) le texte est maintenant susceptible d’être soumis à une question prioritaire de constitutionnalité.
Hier, répondant à une proposition du sénateur Philippe Bas, le Premier ministre s’est dit très « extrêmement dubitatif sur l’idée de saisir le Conseil constitutionnel » a priori, avant diffusion donc de la loi au J.O.
« Je souhaite que nous allions vite sur [sa] mise en œuvre (...)

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Notre seule certitude c’est d’être en guerre. Tout y accule. Reste à savoir laquelle.

D’habitude cette section se compose d’extrait(s) de texte renvoyant sur leurs sources. Exceptionnellement, et comme nous l’avons déjà fait et le referons, nous offrons une version intégrale de ce texte. Plus qu’un choix éditorial, il s’agit de répondre à des nécessités techniques. Bonne lecture.
Bonjour,
lundimatin n’a jamais publié d’éditorial. Nous n’avons d’ailleurs jamais jugé utile de nous présenter. Nous voulions que nos articles et leur agencement parlent d’eux-mêmes, sans coquetteries ni discours de (...)

Brèves Répression - prisons

Les flics autorisés à utiliser leurs armes en-dehors de leurs horaires de travail

Le ministère de l’Intérieur a autorisé hier soir les policiers à porter leurs armes et en faire usage lorsqu’ils ne sont pas dans l’exercice de leurs fonctions. Cette mesure fait suite aux attentats de ce vendredi 13 novembre, et a pour but de permettre à tous les policiers, même lors de leur vie quotidienne, de « pouvoir régir face à un massacre de masse », dixit Céline Berthon, secrétaire général du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale. Cette organisation revendiquait le droit au port d’armes (...)

Analyse et réflexion Globalisation - capitalisme

Compilation d’articles de réactions suite aux attentats à Paris !

129 morts et 352 de blessé-e-s, dont beaucoup dans un état jugé « critique », voilà le lourd et triste bilan (provisoire) des tueries perpétrées le 13 novembre 2015 à Saint-Denis (93) et à Paris.
Si toutes nos pensées vont aux familles des victimes, notre peine est identique pour les familles des victimes de Beyrouth, d’Ankara, de l’Irak au Sinaï en passant par la Syrie...
Cet article sera mis à jour au fur et à mesure des différentes contributions proposées sur Rebellyon.info
MAJ mercredi 18 Novembre

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Ne cédons pas à la peur !

Un carnage. 11 mois après les fusillades de Charlie Hebdo et le massacre antisémite de l’Hyper Casher, ce samedi 14 novembre 2015, la France se réveille dans une mare de sang. Dans la nuit du 13 au 14 novembre, une série d’attentats coordonnés en région Parisienne a fait près de 130 morts. Cet attentat, revendiqué par l’entité « État Islamique », constitue l’attentat le plus meurtrier perpétré sur le territoire français depuis la seconde guerre mondiale.

A lire sur d’autres sites Guerres - Armements

Suite à la désinformation sur le Week-end contre les armes de la police à Pont de Buis

C’est au fin fond du Finistère, dans un vallon verdoyant et humide qu’est implantée l’usine qui fabrique les armes de la police : Nobel Sport, producteur de grenades lacrymogènes, de balles en caoutchouc tirées par la police, et de balles de chasse. Un an après la mort de Rémi Fraisse à Sivens, au cœur de l’automne, ce ne sont pas moins de 300 à 500 personnes chaque jour, venues de toute la France et de l’étranger, qui se sont retrouvées sur un campement situé à la sortie du bourg de Pont-de-Buis

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info