Logement - Squat

Infos locales Migrations - sans-papiers

Ouverture d’un squat pour les mineurs isolés étrangers : appel à soutien !

Mardi 29 mai, une cinquantaine de mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s qui avaient élu domicile au sein d’un bien vacant appartenant à la mairie de Lyon, ont été expulsé.e.s. La métropole n’a depuis rien mis en place pour pallier l’arrivée des très nombreux primo-arrivants. C’est pourquoi nous réquisitionnons un bâtiment inoccupé appartenant à la métropole pour qu’il n’y ait plus aucun enfant dormant à la rue.

Mise à jour :

Infos locales Apartheid social

Protection des familles à la rue : comprendre pour agir. Ateliers/table ronde le 14 juin

Des travailleurs sociaux de la Métropole de Lyon sont confrontés dans leur travail à la remise à la rue de familles n’ayant pas accès à un hébergement. Ils organisent avec le soutien de la CFDT une soirée autour de la thématique de l’hébergement d’urgence, ouverte aux professionnels et aux citoyens, afin de tenter de nouvelles approches pour défendre ces familles. Événements gratuit sur inscription. Entre 17h30 et 21h30 à UTI Lyon/Rhône 214, avenue Félix Faure - Lyon 3e

Infos locales Logement - Squat

Appel à soutien contre l’expulsion de la maison Mandela assignée par la Métropole le lundi 11 juin

la Maison Mandela, un ancien bâtiment vacant de la Métropole, abrite et sert de refuge depuis le mois de janvier aux personnes sans-abri qui avaient été expulsés de l’esplanade Mandela près du quartier de la Part-Dieu. Le 12 février 2018 des membres du collectif Agir Migrants ont été assignés devant le tribunal par la Métropole. Malgré l’ordre d’expulsion signifié pour le 1er avril, la maison Mandela est toujours debout !
Le collectif Agir Migrants appelle à un rassemblement devant le Tribunal d’instance de Villeurbanne (3 rue Dr Pierre Papillon, Métro Gratte Ciel), lundi 11 juin à 9h

Infos locales Logement - Squat

Retour sur l’expulsion du squat de la Cabane

Mardi 29 mai, le squat qui accueillait des mineurs a été expulsé. Malgré les demandes des soutiens, aucune solution pérenne n’a été trouvée. Pire, les mineurs ont été hébergés temporairement au foyer de la Sarra... suite à l’expulsion le matin même des familles installées dans ce même foyer.

A lire sur d’autres sites Logement - Squat

Guide pratique d’autodéfense à destination des personnes menacées d’expulsions de leurs lieux de vie

Après plusieurs mois de rencontres, d’échanges, de recherches et d’ateliers entre des personnes directement concernées par les mesures de délogement, le Collectif Anti-expulsions Lille présente sa brochure d’autodéfense et d’actions collective face aux expulsions, quelle que soit sa manière d’habiter : occupations de terrains, locations, squats, résidences étudiantes…

Infos locales Logement - Squat

Expulsion du squat de La Cabane : 50 mineur.es à la rue, besoin de soutien

Alors qu’une procédure de JEX était en cours pour trouver une solution pérenne pour les 50 mineur.e.s isolé.es résidant au squat de La Cabane, la préfecture et la mairie de lyon, comme d’habitude, n’attendent pas la fin de cette procédure pour expulser. De ce fait, elle est dans l’illégalité en ne les prenant pas en charge comme la loi l’y oblige.

Infos locales Logement - Squat

Du 28 mai au 8 juin, semaine de solidarité avec les familles sans abri

Depuis plus d’un mois, des familles sans abri sont remises à la rue des différents lieux d’hébergement d’urgence (foyers, hôtels...) sans aucune solution proposée. Le collectif Jamais sans Toit entend de nouveau clamer sa volonté que le droit inconditionnel au logement soit respecté pour tous. Goûters solidaires dans de nombreuses écoles, rassemblement suivi d’une conférence de presse puis d’un spectacle... le tout avec un seul mot d’ordre : pas de remise à la rue, un toit est un droit.

Brèves Logement - Squat

Expulsion en cours du squat « Le Prieuré », besoin de soutien

Le squat « Le Prieuré » est en cours d’expulsion ce jeudi après-midi. Ce bâtiment, propriété à l’abandon du foyer Notre-Dame des Sans abris, est occupé depuis octobre 2017 et est voué, à terme, à la destruction. Il est devenu depuis octobre un lieu d’échange et d’entre-aide avec cantine populaire, épicerie solidaire, friperie, cinéma et atelier théâtres, hébergement d’urgence, etc.
Face à l’expulsion en cours les soutiens sont les bienvenus sur place, ainsi que les bras et véhicules pour évacuer les affaires si (...)

Brèves Logement - Squat

La gentrification est d’abord une affaire de fric : les prix de l’immobilier flambent dans le 1er et le 7e

On assimile souvent la gentrification à un processus d’ordre culturel, où les cafés chics et écolos remplaceraient les épiceries de quartier et les grossistes en tissu, mais il ne faut pas oublier que c’est d’abord un phénomène économique. Bien plus que la nature des commerces, ce sont en effet les prix des logements qui conditionnent l’installation de nouvelles populations plus aisées.
Les derniers baromètre annuel des sites MeilleursAgents.com et SeLoger.com viennent mettre ce fait en évidence de (...)

Infos locales Logement - Squat

La police municipale bloque toutes les entrées de l’école Léon Jouhaux à Lyon 3e

Fin de la trêve hivernale et de l’hébergement d’urgence, c’est le retour à la rue pour la grande majorité des familles hébergées. Depuis le vendredi 27 avril, 1 famille avec 3 enfants scolarisés à l’école Léon Jouhaux (Lyon 3) est à nouveau à la rue du fait de la Préfecture du Rhône. Ils étaient jusqu’ici hébergés à la caserne Chabal (Saint Priest) dans le cadre du plan froid suite à l’occupation de l’école au début de l’hiver dernier. Les parents, enseignants du collectif Léon Jouhaux, membres de Jamais sans toit, refusent cette situation indigne du pays dit des Droits de l’Homme.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Comment la préfecture maltraite les migrant·es. Récit de mises à la rue à Saint-Priest

Depuis début avril, l’incertitude règne au centre d’hébergement de Saint-Priest . Face à la menace de remise à la rue 150 personnes sont toujours dans l’attente d’une date claire. La préfecture s’est permis ainsi de traiter des hommes et des femmes, des enfants, comme du bétail ou comme une vulgaire marchandise. Pierre, militant RESF-Villeurbanne, témoigne.

Infos locales Logement - Squat

Débat, concert hip hop et open mic en soutien à Jamais Sans Toit le samedi 21 avril

Surmotivée par la réussite de la première édition en février, l’association Amalaïta remet ça ! On commence à 18h avec une discussion/table ronde avec le collectif Jamais Sans Toit sur la situation actuelle des migrants à Lyon et des moyens d’agir concrètement et collectivement. Ensuite prendra place la soirée Hip - Hop à 20h30 avec Rimé, KLM, Moucham, ainsi que des guests surprises habitués de la scène lyonnaise ou illustres inconnus du grand public ! La soirée se terminera avec un open mic de 45 minutes. Rdv le Samedi 21 avril de 18:00 à 00:00 au Toï Toï le Zinc - 17-19 rue Marcel Dutartre, 69100 Villeurbanne.

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 32 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info