Logement - Squat

Mémoire Mémoire

Izmir, une maison pas comme les autres, est expulsée le 26 juillet 2006

Le 26 juillet 2006 à 6h du matin, les CRS venaient défoncer la porte du squat Izmir à St Étienne pour en expulser les occupants. Pour beaucoup de gens, c’est la fin d’un projet riche, intense (parfois), qui a pu créer plein de rencontres, de moments de joie, de colère aussi, de débats enrichissants ou stériles, qui était une source d’informations peu disponibles ailleurs, et qui participait au maintien d’une « culture alternative » sur st-étienne. Retour en texte et image sur ces 5 ans d’occupation ...

Infos locales Migrations - sans-papiers

Rassemblement contre l’expulsion de l’ancien Collège Maurice Scève : le 24 juillet à 9h devant le Tribunal d’Instance

Le vendredi 28 juin dernier, la Métropole avait assigné les habitant.e.s et soutiens de l’ex collège Maurice Scève en justice pour une expulsion en urgence et sans délai. Le procès avait été reporté et aura lieu ce mercredi 24 juillet. Visiblement pour satisfaire les intérêts économiques de Vinci Immobilier qui rachète le site, la Métropole veut remettre à la rue des centaines de migrant.e.s : des mineurs isolés, des jeunes majeurs, et des familles avec enfants en bas-âge ! Rassemblement de soutien ce mercredi 24 juillet à 9h devant le Tribunal d’Instance de Lyon - 67 rue Servient.

Mise à jour :

Infos locales Migrations - sans-papiers

Malgré la canicule les expulsions continuent ! Rassemblement contre toutes les expulsions lundi 1er juillet à 18h

Les politiques anti-migratoires françaises poussent de plus en plus d’exilé-e-s à la rue, alors même que l’État est dans l’obligation d’héberger les demandeurs-euses d’asile, les mineur-es isolé-es et les personnes en situation de vulnérabilité, quelque soit leur nationalité.
Contrairement à ce beaucoup pensent, l’été est tout autant meurtrier que l’hiver. Suite au succès du premiers rassemblement nous continuons la lutte.
C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement ce lundi 1er juillet au parc Montel 27 Rue du Bourbonnais, 69009 Lyon à 18H.

Mise à jour :

Infos locales Migrations - sans-papiers

Malgré la canicule les expulsions continuent ! Rassemblement contre toutes les expulsions vendredi 28 juin à 18h

Les politiques anti-migratoires françaises poussent de plus en plus d’exilé-e-s à la rue, alors même que l’État est dans l’obligation d’héberger les demandeurs-euses d’asile, les mineur-es isolé-es et les personnes en situation de vulnérabilité, quelque soit leur nationalité.
Contrairement à ce beaucoup pensent, l’été est tout autant meurtrier que l’hiver. C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement ce vendredi 28 juin à 18h au jardin des Chartreux.

Brèves Migrations - sans-papiers

Un centre d’accueil temporaire pour les migrants : le manque « d’humanisme » de Bouygues et de la BNP

Alors que les menaces d’expulsion planent sur de nombreux squats de migrants, « Habitat et Humanisme » nous sort un projet au summum de l’innovation ! Un habitat décent pour les demandeurs d’asile ? Mais pourquoi faire, quand il est si économique de les "loger" dans des containers sur un terrain en friche au milieu de Gerland, si généreusement prêté pendant deux ans par la très humaniste société Bouygues (sûrement le temps pour la société de créer un super projet immobilier). Un deal tout bénef pour Bouygues (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Repas de soutien au collectif Jamais Sans Toit le samedi 22 juin

Même si les beaux jours sont là, la crise du logement n’est pas finie. Plusieurs écoles sont occupées depuis plus d’un mois (Hugo et Servet - Lyon 1, Berthelot-Lyon 7 et Camus- Villeurbanne) pour exiger des solutions pour les familles sans logements. Plusieurs lieux de vie pour migrants (Maison Mandela et Amphi Z) sont menacés d’expulsions prochaines. Rendez-vous à l’Amicale le samedi 22 juin pour une soirée de soutien au collectif Jamais sans Toit.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Fin du plan froid à Lyon et alentours : la maltraitance reste la stratégie choisie pour vider les centres d’hébergement

Courant avril, les centres d’hébergement d’urgence qui avaient ouvert pour le plan froid ont commencé à fermer. En quelques semaines, ce sont 9 centres, plus les hôtels, qui ont fermé mettant fin à l’hébergement de 830 personnes.
Plusieurs collectifs (le collectif Hébergement en Danger et Appel d’Air entre autres) ont essayé de suivre de près ces fermetures. Voici ce que nous avons pu observer ou connaitre. Nous sommes preneur-euses d’infos sur comment cela s’est passé sur d’autres sites et souhaitons dénoncer la politique de l’hébergement dans le Grand Lyon qui déshumanise et humilie !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 33 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info