Logement / Squat

Infos locales Logement / Squat

Rassemblement de soutien pour les enfants sans toit du tonkin

Depuis le mercredi 4 décembre, le Collectif Tonkin Sans Toit constitué d’enseignants, de membres de l’équipe éducative, de parents d’élèves et d’habitants du quartier du Tonkin, a mis à l’abri au sein du collège trois élèves sans-abri et leurs familles.
Nous avons dû prendre cette décision car aucune solution d’hébergement ne leur a été proposée par les autorités compétentes, en dépit de l’article L345-2-2 du Code de l’action sociale et des familles qui stipule que « toute personne sans-abri et en situation de (...)

Brèves Migrations / Sans-papiers

Six semaines d’occupation de l’école Victor Hugo : Lumière sur la colère du collectif jamais sans toit

Depuis 8 semaines aucune réaction de Pascal MAILHOS, Gérard COLLOMB, David KIMELFELD sur la situation des enfants scolarisés qui dorment dehors !
Le collectif Jamais Sans Toit de l’école Victor Hugo (Lyon 1er), composé de parents d’élèves, de personnels de l’école,et d’habitants du quartier occupe (6 semaines d’occupation) le gymnase de l’école maternelle Victor Hugo, afin de permettre à deux familles, dont les enfants sont scolarisés dans l’école, de ne pas passer une nuit de plus dehors. Nous avons (...)

Infos locales Migrations / Sans-papiers

Suppression de 2000 places d’hébergement d’urgence : la lutte continue !

Le préfet du Rhone a reculé sur la refonte de l’hébergement d’urgence. Mais il annonce toujours supprimer 2000 places d’hébergement et il y a toujours 7000 personnes à la rue à Lyon c’est pourquoi la lutte pour les personnes sans abris doit continuer ! Le collectif Hébergement en danger appelle à une réunion publique le 10 décembre à 19 h à la Bourse du Travail pour un mouvement d’ensemble afin d’exiger un toit pour tout-e-s !

Infos locales Logement / Squat

Hébergement d’urgence : Victoire ! le préfet recule, la lutte paie !

Ce jeudi 28 Novembre, la grève des professionnels de l’urgence sociale a connu une mobilisation record avec près de 75% des professionnels du secteur en grève. Salarié-e-s de l’ensemble des structures du département, ces professionnels ont dénoncé les nouvelles directives du Préfet, inédites en France, destinées à « fluidifier » l’hébergement d’urgence. Reçu par le Préfet, le collectif « hébergement en danger » a demandé de véritables engagements : le retrait des critères de vulnérabilité excluant des milliers de personnes du droit à l’hébergement et la suppression des contrats de deux mois remettant en cause la continuité de l’hébergement. Ce matin, le ministre, Julien de Normandie a demandé au Préfet du Rhône de suspendre les mesures restrictives d’accès à l’hébergement.

Infos locales Logement / Squat

Occupation de l’école des Tables Claudiennes : un toit c’est un droit

Suite à une AG des parents d’élèves, l’occupation de l’école des Tables Claudiennes (Lyon 1e) a démarrée lundi 25 novembre au soir, afin de donner un abris à une famille sans logement. En effet à ce jour, la préfecture et la maison de la veille sociale n’ont fait aucune propositions d’hébergement malgré le droit inconditionnel à l’hébergement pour toute personne en détresse.

Infos locales Logement / Squat

Fin de l’hébergement d’urgence dans le Rhône : grève et manifestation le jeudi 28 novembre

A quelques jours de l’ouverture du plan froid, le Préfet du Rhône a annoncé des mesures jamais vues en France, destinées « à fluidifier » l’hébergement d’urgence : A Lyon, désormais, un enfant de plus d’1 an, une femme enceinte de 3 mois ou une personne âgée de 75 ans se verront refuser toute mise à l’abri. Contraires à la loi 1 , ces mesures s’accompagnent d’une réduction massive des places d’hébergement d’urgence, passant de 3500 à 1500 places.

Infos locales Logement / Squat

Une famille sans logement à l’école maternelle Georges Lapierre de la Croix Rousse : appel à mobilisation

Alors que de nombreuses écoles de l’agglomération lyonnaise sont d’ores et déjà occupées pour héberger des familles sans logement, les parents d’élèves de l’école Georges Lapierre (Lyon 4e) ont appris qu’une famille de trois enfants dormaient dehors depuis plusieurs semaines. Malgré toutes les démarches effectuées et l’aide apportée, aucune solution d’hébergement perenne n’est proposée.

Infos locales Logement / Squat

Réunion du collectif Hébergement en danger le 18 novembre

Nous sommes des professionnels des structures d’urgence sociale du Rhône : lieux d’accueil, hébergements, équipes de rue, dispositifs de soin… Nous travaillons avec des personnes sans abri. Suite à la volonté du prefet de remettre en cause le droit à l’hébergement nous convoquons une réunion le 18-11 à la Bourse du Travail.

A lire sur d’autres sites Logement / Squat

Caravanes, yourtes, camions habités... Un projet de loi veut les chasser

L’article 14 de la loi Engagement et proximité est un « outil d’exclusion massive » selon les auteurs de cette tribune, qui demandent aux députés de retirer cette mesure « anti-pauvres ». Elle permettrait aux maires de faire payer une astreinte de 500 euros par jour aux occupants de caravane, yourte, camion aménagé... De nombreux collectifs et association s’élève contre cette loi inique

Infos locales Logement / Squat

Deux écoles occupées pour mettre à l’abri des enfants sans toit

Plusieurs familles sont dans la détresse au sein de la Métropole Lyonnaise. Les différents comités fédérés au sein du collectif « Jamais sans Toit » sur la Métropole de Lyon, les dénombrent jour après jour. Alors que le droit au logement est de plus en plus remis en cause, des écoles sont de nouveau occupées pour mettre à l’abri des enfants dans le 1er arrondissement de Lyon.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 37 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info