Migrations - sans-papiers

Infos locales Migrations - sans-papiers

Malgré la canicule les expulsions continuent ! Rassemblement contre toutes les expulsions vendredi 28 juin à 18h

Les politiques anti-migratoires françaises poussent de plus en plus d’exilé-e-s à la rue, alors même que l’État est dans l’obligation d’héberger les demandeurs-euses d’asile, les mineur-es isolé-es et les personnes en situation de vulnérabilité, quelque soit leur nationalité.
Contrairement à ce beaucoup pensent, l’été est tout autant meurtrier que l’hiver. C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement ce vendredi 28 juin à 18h au jardin des Chartreux.

Brèves Migrations - sans-papiers

Un centre d’accueil temporaire pour les migrants : le manque « d’humanisme » de Bouygues et de la BNP

Alors que les menaces d’expulsion planent sur de nombreux squats de migrants, « Habitat et Humanisme » nous sort un projet au summum de l’innovation ! Un habitat décent pour les demandeurs d’asile ? Mais pourquoi faire, quand il est si économique de les "loger" dans des containers sur un terrain en friche au milieu de Gerland, si généreusement prêté pendant deux ans par la très humaniste société Bouygues (sûrement le temps pour la société de créer un super projet immobilier). Un deal tout bénef pour Bouygues (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Repas de soutien au collectif Jamais Sans Toit le samedi 22 juin

Même si les beaux jours sont là, la crise du logement n’est pas finie. Plusieurs écoles sont occupées depuis plus d’un mois (Hugo et Servet - Lyon 1, Berthelot-Lyon 7 et Camus- Villeurbanne) pour exiger des solutions pour les familles sans logements. Plusieurs lieux de vie pour migrants (Maison Mandela et Amphi Z) sont menacés d’expulsions prochaines. Rendez-vous à l’Amicale le samedi 22 juin pour une soirée de soutien au collectif Jamais sans Toit.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

L’extrême droite italienne fixe un prix à la mort

Cette année, plus de 2 260 migrants ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée, qui se transforme progressivement en un véritable cimetière marin. Alors qu’il y a quelques jours encore, 70 migrants trouvaient la mort au large de la Tunisie, le gouvernement italien, sous l’initiative de Salvini, annonce un projet de loi toujours plus hostile à l’immigration, toujours plus inhumain et surtout toujours plus révoltant !

Analyse et réflexion Migrations - sans-papiers

La justice cerbère des centres de rétention 1 : le juge des libertés et de la détention

Le CRA (centre de rétention administrative) constitue l’ultime étape de la répression contre les personnes étrangères pour les déporter de force et s’assurer qu’ils et elles ne vont pas revenir. Le CRA en lui-même ne peut fonctionner seul. Il fait partie d’un système, dont la justice est actrice à part entière.

Infos locales Migrations - sans-papiers

« Un chien, on l’enferme chez vous pendant 48h, il va tout faire, même il va se suicider » : Compte rendu du procès des quatre évadés du CRA

Le samedi 13 avril avait eu lieu une tentative d’évasion du CRA. Les flics ont interpellé quatre personnes et les ont tabassées, certaines ont dû aller à l’hôpital et ont été mises en garde à vue. Après une première comparution immédiate le 18 avril, le procès a eu lieu le 3 mai, ils ont tous les quatre écopé de 4 mois de prison ferme. Compte rendu d’un procès où un détenu se défend seul.

Infos locales Migrations - sans-papiers

CRA de St-Exupéry : peines de prison ferme pour avoir voulu manger son yaourt dans sa cellule

Le 28 avril au soir, au CRA de Lyon-St-Exupéry, les flics refusent une fois de plus qu’un détenu mange son yaourt dans sa cellule, ce qui entraine la révolte de plusieurs détenus. Quatre d’entre eux sont interpellés et passent en procès le mardi 30 avril : ils écopent de peines de 2 et 3 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 41 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info