Migrations - sans-papiers

Infos locales Migrations - sans-papiers

Appel à rassemblement des "Trublions anarchistes" du 71, quai Perrache

Le 2 Décembre 2013, eut lieu l’expulsion violente du squat situé au 71, Quai Perrache. Les commentaires des autorités concernant les solutions de relogement se révèlent être mensongers.
Les « trublions anarchistes » démontreront publiquement samedi 7 décembre, à 18h30, Place de la Croix-Rousse, la facilité avec laquelle des familles en situation d’extrême urgence peuvent être relogées.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Violente expulsion du 71 quai Perrache et toujours pas de relogement

Ce lundi 2 décembre à 6h au 71 quai Perrache à Lyon, 73 personnes ont été expulsées, dont 44 enfants (16 de moins de 6 ans, 9 de moins de 3 ans, 2 de moins de 6 mois et 1 de 15 jours, selon le recensement de l’association CLASSES présente sur les lieux). Ce logement, vide depuis 2009, a été réquisitionné par un groupe de personnes sans logements depuis le 10 juin.
Voir l’appel à mobilisation et suivi de l’expulsion.
- Signer la pétition de soutien
[rouge]Appel à un grand rassemblement de soutien le 7 décembre à 18h30 sur le plateau de le Croix-Rousse.[/rouge]
[rouge]Appel à un grand rassemblement de protestation devant le Grand Lyon le 12 décembre à 14h30.[/rouge]

Infos locales Migrations - sans-papiers

Le GIPN expulse des familles roms, les soutiens violemment réprimés

Depuis deux mois, une cinquantaine de Rroms, avec enfants et nourrissons étaient hébergés au 71 quai Perrache. Ce lundi matin le GIPN a expulsé tout l’immeuble. Après avoir tenté de bloquer la route, les habitants et les soutiens se sont fait gazer et repousser violemment.Actuellement près de 100 personnes sont encerclées par la police, séparées en petits groupes et empêchées de partir. Au moins 3 personnes auraient été emmenées au commissariat.
MaJ 10h Toutes les familles se sont dispersées. Il n’y a plus personnes dans l’immeuble.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Lettre ouverte au maire d’Oullins

Dans une lettre ouverte au maire d’Oullins, des anciens cadres de la ville révèle que ce dernier utiliserait les services (et donc l’argent) de la ville pour faire sa propagande contre les demandeurs d’asile.
Lire aussi :
- Interdiction de tracter à Oullins sous peine d’arrestation
- Oullins : répression et coups de tonfa pour les soutiens aux sans papiers
- Le maire d’Oullins drague l’extrême droite en prenant pour cible les demandeurs d’asile

Infos locales Migrations - sans-papiers

30 ans de Marche pour l’égalité

Trente ans après la Marche pour l’égalité, partie de Lyon en 1983, une soirée pour revenir sur ce qui s’est passé à l’époque, avec des témoins et actrices de la Marche.
Dans ce cadre, de nombreuses structures et associations organisent une convention ouverte à tou-tes sur le thème : Marche pour l’Egalité - Les mouvements sociaux des quartiers dans les années 80.

Brèves Migrations - sans-papiers

Solidarité avec les demandeurs d’asile à Oullins

La mairie d’Oullins a été tagué dans la nuit de mercredi à jeudi.
Ce matin on pouvait notamment lire "Solidarité avec les sans papiers".
Cette action intervient alors que le maire d’Oullins s’est illustré par des propos à l’encontre des 300 demandeurs d’asile qui devraient être accueillis sur sa commune suite à une réquisition de la préfecture.
Malgré les conventions internationales contraignant les pays d’accueil à fournir un logement aux demandeurs d’asile, le Maire d’Oullins ne souhaite pas les voir (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Quand Auchan Caluire se lance dans les expulsions

Virgil est roumain. Mardi, il a eu la désagréable surprise d’être contrôlé par des salariés d’Auchan. Ces derniers ont trouvé que son titre de séjour, valable jusqu’en 2019, avait l’air un peu suspect.
Il est 10h30 lorsque Virgil, 51 ans, se présente aux caisses d’un hypermarché à Caluire (Rhône). C’est à cinq minutes de chez lui, il est client régulier.
La caissière est polie, ce n’est pas encore le pic de la journée, deux personnes seulement attendent à l’autre bout du tapis automatique.
Au moment de payer (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Le maire d’Oullins drague l’extrême droite en prenant pour cible les demandeurs d’asile

François-Noël Buffet refuse d’accueillir les demandeurs d’asile albanais du Pont Kitchener sur sa commune comme lui demande la préfecture. Histoire de surfer sur le racisme ambiant, il installe même un barnum devant l’hôtel de ville pour pétitionner contre eux et utilise le site de la ville pour relayer sa propagande.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Municipales : Collomb en campagne contre la mafia des poubelles

Gérard Collomb est candidat à sa propre succession à la mairie de Lyon. Expulser de leur lieu de vie 300 demandeurs d’asile semble constituer pour lui une priorité absolue dans sa pêche aux voix. Pour ceux qui en doutent, il suffit de regarder le bond spectaculaire de la côte de popularité de Valls chez les électeurs UMP et FN. Collomb fait le même calcul. Plus je tape sur les étrangers et les pauvres, plus j’ai de chance de gagner des voix chez les électeurs de droite.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Retour sur le procès des demandeurs d’asile de Perrache

Cet été, des demandeurs d’asile (procédures de demande d’asile en cours), principalement des albanais et des kosovars, installés le long des voies de tram (sous Perrache) se faisaient expulser... Ils se sont alors installés sous l’autoroute, près du pont Kitchener.
Retour sur l’audience du 11 octobre et appel à soutien pour le délibéré qui aura lieu le 16 octobre à 14h au TGI de Lyon.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Mourir aux portes de l’Europe

« Un nouveau drame de l’immigration », déclarent les présentateurs de télévision d’un air contrit : jeudi 3 octobre, le naufrage, au large de l’île italienne de Lampedusa, d’une embarcation partie de Libye et qui transportait de quatre cent cinquante à cinq cents migrants s’est soldé par la mort d’au moins trois cents personnes. Dans l’exposition d’esquisses cartographiques « Cartes en colère », Philippe Rekacewicz revenait, à partir de plusieurs figures, sur la « véritable stratégie de guerre » mise en œuvre (...)

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Soirée de soutien aux sans-papiers à Saint-Étienne

Soirée de soutien - Projection / Débat / Concert
Samedi 28 septembre 2013 - 18H00 - La Gueule Noire Saint-Etienne
18H00 : projection du film "La grève des Ouvriers de Margoline" de Jean-Pierre Thorn suivie d’un débat sur les passerelles entre toutes les luttes de l’immigration, celles des luttes contre la répression, la mobilisation des personnes concernées et des réseaux de soutien, avec Mognis H. Abdallah, auteur de "Rengainez on arrive !".
21H00 Concert avec Fils du Béton - hip-hop de (...)

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Parution du bulletin La voix des sans-papiers n°11

[brun]Sommaire :[/brun]
Maîtres blancs et nègres esclaves
Sans-papiers refoulés : La comédie de Tunis
On va continuer la bagarre pour les papiers ! inch’Allah
Sans-papiers subsahariens : Le Sahara, puis l’enfer au Maghreb
9e Collectif : Assez d’abus de pouvoir !
Nice : « Le 28 »
Paris-Couronnes : L’État de non-droit et ses supporters
De l’esclavagisme contemporain
[brun]Éditorial[/brun]
MAÎTRES BLANCS ET NÈGRES ESCLAVES
Lorsque la question leur est posée, la réponse est unanime qui jaillit (...)

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Rafle d’étrangers à Barbès, l’État policier toujours à l’œuvre

Mais alors pourquoi une telle rafle ?
Ce déploiement démesuré des forces de police n’est rien d’autre qu’une démonstration de force à l’adresse des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de la capitale. Il s’agit avant tout de signifier avec violence aux habitants des derniers quartiers populaires de Paris qu’ils sont sous surveillance, sous contrôle. Si pour certains, la liberté d’aller et venir est une liberté fondamentale, pour eux, étrangers et étrangères en situation irrégulière ou (...)

| 1 | ... | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | ... | 37 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info