Rapports sociaux de genre

Infos locales

Violences sexistes et sexuelles à l’Université : brisons le silence, mettons fin à l’impunité !

L’enseignant-chercheur sanctionné par l’Université Lyon 2 pour des faits de harcèlement sexuel à l’encontre de sa doctorante passe de nouveau ce jeudi 10 septembre devant CNESER pour faire appel de cette décision. L’occasion de rappeler que les violences sexistes et sexuelles à la fac sont fréquentes et que les victimes sont réduites au silence au sein d’un système qui nie leur parole et assure l’impunité des auteurs de ces violences. Face à celles-ci, brisons l’omerta et organisons-nous pour que ça cesse !

A lire sur d’autres sites

Accoucher et avorter autrement. De la démédicalisation à la reconfiguration des normes sociales [PODCAST]

Une analyse sociologique conjointe de l’accouchement et de l’avortement dans des lieux « alternatifs » en France et au Québec, à partir de l’article de Mathieu Azcué et de Marie Mathieu « Accoucher et avorter autrement. De la démédicalisation à la reconfiguration des normes sociales » – avec cette dernière, sociologue et autrice de plusieurs articles et d’une thèse sur ces sujets.

A lire sur d’autres sites

« Checker les privilèges » ou renverser l’ordre ?

« Check Your Privilege » : le mot d’ordre est désormais fameux. On trouve même, sur Internet, des tests visant à calculer son niveau précis de privilège — en fonction des remarques que l’on reçoit sur son accent, du logement que l’on occupe, des tentatives de suicide que l’on a ou non commises ou encore de l’existence d’un lieu de culte honorant sa religion dans la ville que l’on habite. On dénombre ainsi un « privilège masculin », un « privilège hétérosexuel », un « privilège de classe », un « beauty privilege » ou bien un « privilège blanc ». C’est ce dernier, mobilisé aux États-Unis depuis les années 1970, qui retient ici l’attention de la sociologue et écrivaine Kaoutar Harchi. Si l’on ne saurait nier, avance-t-elle, toute pertinence théorique à ce concept, son succès académique et militant fait question : il dépolitise les luttes pour l’égalité et se conforme aux attendus de l’individualisme libéral. Car c’est la structure de l’ordre dominant (capitaliste, raciste, sexiste) qu’il s’agit bien plutôt de penser — autrement dit, de démanteler.

Brèves

Clit Liberation Front : des bites de stationnement transformées en Clitoris

Initiative locale : des lyonnais·es ont souhaité faire un peu de pédagogie dans leur quartier en transformant des bites de stationnement en Clitoris !
Il aura fallut attendre 2017 pour qu’un manuel scolaire de Science de la Vie et de la Terre représente correctement un clitoris... A rebours d’une vision patriarcale de la sexualité, centrée sur le pénis, la connaissance du vagin et du clitoris est pourtant une des conditions indispensables à la reconnaissance du plaisir.
Certains mâles, que l’on (...)

A lire sur d’autres sites

Crève le pouvoir

J’ai commencé à écrire ce texte plusieurs mois après mon départ de Oulx dans un contexte de soin. Si j’en suis arrivée là, c’est parce que c’est ma dernière option pour qu’il y ait des réactions à ce qu’il s’est passé là bas. Je voulais qu’il se passe un truc, que la place que cette histoire prend dans ma vie soit un peu diluée et j’ai compris que j’étais la seule à pouvoir apaiser ma rage. Jusque là je n’avais jamais crée le temps pour re-brasser tout ce qui s’est passé là bas. J’ai écrit, re-lu, modifié, recommencé. Les quatres derniers mois où j’ai vécu là bas ont été hyper denses en terme d’évènements et d’émotions. J’ai re-transcrit comme j’ai pu l’essentiel à mes yeux. Dans ce texte je fais des raccourcis, sûrement des trucs trop binaires sur des groupes de gens : « eux »/« nous », et ça semble évident que je ne peux pas être objective. Mais voilà, j’ai fait ce que j’ai pu pour qu’il n’y ait pas que la colère qui anime ce texte.

Infos locales

[Radio Canut] Les Guérillères de Monique Wittig : une lecture à 7 voix

Sept voix pour donner corps au texte Les Guérillères de Monique Wittig. Sept voix qui sont celles de sept meufs, d’âges différents, aux vies différentes, qui se sont toutes croisées dans le milieu féministe lyonnais ces dernières années, et cet hiver dans le cortège et l’assemblée générale féministe qui s’est réunie une douzaine de fois pour fédérer des initiatives, au sein du mouvement social contre la réforme des retraites, particulièrement injuste pour les femmes.

A lire sur d’autres sites

Les personnes trans, oubliées du confinement

Même si beaucoup d’associations LGBTI ont continué à offrir une ligne d’écoute pour les personnes en détresse, les solidarités concrètes sont brisées pendant le confinement. Une fois encore, les personnes trans font partie des victimes de ces mesures étatiques. Non prises en compte dans les calculs du gouvernement, leurs éventuels besoins spécifiques ont été silenciés, invisibilisés. Un tour d’horizon de la situation.

A lire sur d’autres sites

Féminisme et crise

Que fait la crise au féminisme ? Que peut le féminisme pour la crise ?
À travers une émission de Radio Talweg, nous faisons un point sur la situation des femmes en cette période de confinement, et nous traçons quelques pistes tirées de l’histoire du féminisme pour se renforcer. Article initialement paru sur Dijoncter.info.

Infos locales

La caisse de grève féministe devient une caisse de solidarité

Parce que la crise que nous traversons augmente ou crée de nouvelles formes de précarités, la caisse de grève féministe se transforme en caisse de solidarité pour les femmes précaires ou en difficultés financières, pour subvenir aux besoins engendrés par cette crise, pour soutenir les personnes qui souhaitent exercer un droit de retrait ou un droit de grève en cette période et par la suite.

Infos locales

Face à la crise, Kimelfeld demande aux femmes de travailler gratuitement pour la Métropole de Lyon

Face à l’incurie de l’Etat et de ses collectivités dans la gestion de quoi que ce soit, une vague de générosité des habitant·es envers leurs voisin·es et plus précaires a vu le jour dans tous les pays. Après un moment de flottement, les politiques font tout pour récupérer ces initiatives et redevenir l’instance principale de régulation de l’entraide. Exemple dans la métropole lyonnaise, l’une des plus riches collectivité de France, où Kimelfeld, qui se présente comme l’homme du nouveau monde, appelle les femmes à être solidaires et à travailler gratuitement...

Analyse et réflexion

L’inclusivité à outrance est discriminatoire

Depuis quelques temps apparaît sur nos murs, sur Internet, un terme somme toute particulier, le mot « fxmmes », ou « femmes* ». Ce terme, qui se veut inclusif, est de plus en plus en vogue dans les milieux féministes, et en particulier dans les mouvements de collages contre les féminicides. Si la prise de position destinée à se démarquer des mouvements transphobes est nécessaire, l’usage de ce terme est révélateur d’un modèle de pensée qui, sous couvert d’inclusivité, crée une politique discriminatoire vis-à-vis des personnes qu’elle prétend défendre. Explications.

Mémoire

Avortement : le 5 avril 1971, manifeste des 343

En 1971, Simone de Beauvoir a rédigé un texte au travers duquel 343 femmes disaient haut et fort qu’elles avaient eu recours à l’avortement. C’était "le manifeste des 343 salopes" : « Un million de femmes se font avorter chaque année en France. Elles le font dans des conditions dangereuses... »

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Covid-19 et les paradoxes des Technologies de l’information et de la communication

Durant la pandémie, les usages des TIC [Technologies de l’Information et de la Communication] se bousculent. Outils de contestation, de solidarité ou de création, les TIC renforcent aussi les dominations de classe, de race, de genre. La banalisation des violences epistémiques (sur la pensée) qu’elles créent va-t-elle s’accentuer avec la crise du CORID-19 ?

A lire sur d’autres sites

À bout de souffle

La gestion politique de la crise du COVID-19 creuse les inégalités femmes-hommes. Malades, professionnelles, contaminées, aidantes, toutes les femmes sont touchées, culpabilisées et rendues responsables de choix économiques inadaptés et déviants.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 31 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info