Rapports sociaux de genre

Analyse et réflexion Rapports sociaux de genre

RebellyonNE et la féminisation des articles (tutoriel en cours de réécriture)


Ce tutoriel est en train d’être réécrit, en raison de désaccords internes au collectif sur la manière dont nous intervenons dans l’écriture des articles en encourageant et en corrigeant la féminisation des textes.
D’une certaine manière (mais pas équivalente), le problème se pose aussi pour la mise en page des articles et la correction orthographique. Ainsi nous réfléchissons également à des moyens pratiques permettant aux rédacteur-ice-s de préciser clairement quelles modifications peuvent être apportées à leurs textes (dans la mesure du possible).

Rebellyon est un outil collectif rassemblant des personnes sur les bases du refus de l’autoritarisme et de la lutte contre tous les rapports de domination. La domination masculine est un de ces rapports de domination.
La règle de grammaire qui fait que, dans la langue française, « le masculin l’emporte », est une application dans le champ linguistique de ce rapport de domination. Elle a été construite et appliquée par des hommes. Si cette règle est issue de ce rapport de domination, elle y joue aussi un rôle.
Notre positionnement politique, en tant que média et en tant que collectif anti-autoritaire, est donc d’encourager l’utilisation de la féminisation.

Analyse et réflexion Rapports sociaux de genre

Femmes en flagrant délit d’indépendance

Ce texte constitue le prélude du nouveau livre de Gail Pheterson Femmes en flagrant délit d’indépendance qui vient d’être publié aux éditions tahin-party. Il aborde un certain nombre de thèmes (prostitution, queer...) qui font débat entre féministes, raison pour laquelle il nous a paru important de le publier sur Rebellyon.

Analyse et réflexion Rapports sociaux de genre

Prostitution : liberté sexuelle ou liberté de consommer du sexe ?

Article d’analyse de la prostitution, par Mélusine Ciredutemps
Depuis des siècles, la prostitution est l’un des piliers fondamentaux de la domination masculine. A présent, même si les personnes prostituées ne sont pas toutes des femmes, elles s’identifient rarement comme appartenant à une catégorie identitaire de genre masculin. Ce qui n’est pas le cas de la clientèle. La prostitution alimente le mythe d’un « besoin sexuel » supérieur chez les hommes et celui d’une vénalité « naturelle » chez les femmes qui ne consentiraient que dans le cadre d’un échange pour obtenir autre chose qu’un rapport sexuel.

Analyse et réflexion Rapports sociaux de genre

On n’est pas sorties de l’auberge

Un virage lourd de sens semble être pris ces derniers temps par les politiques et les dames (et messieurs) patronnesses en france. Qu’on parle des putes, des femmes seules suspectées de vouloir avorter hors-délai, des nanas voilées, de bien d’autres encore (mais quand même, comme c’est drôle, de groupes très majoritairement féminins). On semble passer de la répression des supposées victimes (que nous ne pouvons manquer d’être) à celle de nécessaires méchants qui nous feraient, somme toute, ce que nous sommes.
Vision de plus en plus éradicatrice et prohibitionniste, qui ne cache pas son but de faire disparaître ces fléaux affreux que sont le travail du sexe, l’avortement tardif, le voile et bien d’autres verrues... Car bien sûr la pauvreté, la violence patriarcale, les inégalités, sont l’évident produit de ces tares d’un autre âge, et nullement du libéralisme, du racisme, de l’idéologie de l’amour gratuit... Bienvenue dans un monde propre et moderne.
Est-il imaginable de se liguer contre ce coup de balai ? Pas si simple.

Infos locales Extrêmes droites

Folle Messe

Pour dénoncer l’irresponsabilité du Pape face au SIDA et ses positions
réactionnaires, obscurantistes et dogmatiques mobilisons-nous le
Dimanche 29 mars
10h30
Sur le parvis de la Basilique de Fourvière

Analyse et réflexion Rapports sociaux de genre

L’ (auto)destruction, c’est de la création….

« Girls in revolt » - Bon texte des révoltées grecques
Le soir du 6/ 12 ne sera pas facilement oublié. Pas parce que l’assassinat d’Alexis était incroyable. La violence de l’état a beau essayer de s’organiser en des versions dominatrices plus productives, elle rétrogradera constamment aux débuts d’une forme de violence dispendieuse, en conservant dans sa structure un (extra) état qui ne discipline pas aux ordres de la discipline modernisée, de la surveillance et du contrôle des corps, or, il choisit l’extermination du corps désobéissant en payant le prix politique qui ressort de ce choix.

| 1 | ... | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info