Rapports sociaux de genre

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Féminicide : Tu préfères « Faits Divers » ou « Crime Passionnel » ?

Depuis le début de l’année 2019, 125 femmes sont mortes sous les coups de leurs compagnons ou ex-compagnons. Depuis le début de l’année, et même depuis plusieurs années, nous voyons les manifestations contre les violences que subissent les femmes se développer sans que le gouvernement bouge. Les familles, les associations, les villes crient face à ces crimes non reconnus par la loi. Ces mortes sont relayées dans la case « Faits divers » ou encore « Crime passionnel » ! Regardons la réalité en face, ce sont des crimes et dans la plupart des cas ils sont prémédités.

Infos locales Répression - prisons

Face aux féminicides, Police et Justice répondent en arrêtant 7 « colleuses » à Lyon et Paris

Aujourd’hui nous en sommes au 127e de l’année en France et rien n’est fait pour stopper l’hécatombe. Si la police et la justice se montrent d’ordinaire peu promptes à protéger les victimes de violences conjugales, elle sait être efficace contre celles et ceux qui la dénoncent en arrêtant 7 colleuses à Lyon et Paris. Appel à un rassemblement de soutien aux colleuses interpelées ce mercredi 6 novembre à partir de 8h30 devant le commissariat du 3e arrondissement (place Bahadourian) !

Analyse et réflexion Rapports sociaux de genre

Rue des Anges - Silence sur les violences conjugales, témoignage sur le rôle d’un commissariat comme les autres

« Rue des Anges » est un témoignage qu’a voulu publier SuperFéministe. Un récit presque absurde par ce qu’il montre de la continuité affligeante entre violences domestiques, patriarcales, institutionnelles. C’est une histoire violente, c’est une histoire vraie, c’est aussi une histoire de résistance, et de luttes encore à mener pour obtenir le minimum : une police formée qui protège les femmes.

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Conférence : Lutte Feminine Indigène - Millaray Painemal - Activiste Mapuche mardi 22 octobre

Millaray Painemal Morales, historienne Mapuche, coordinatrice du Réseau de Femmes Mapuche Trawun pu Zomo de la Commune de Chol Chol, s’exprimera sur la « cosmovisión » Mapuche, la criminalisation du peuple Mapuche par l’état chilien, mais aussi sur sa vision du « Féminisme Indigène » en nous exposant les actions qu’elle mène avec ANAMURI (Asociación Nacional de Mujeres Rurales e indigenas)
Rendez-vous le mardi 22 octobre à partir de 19h au Sudaka - Bar Associatif Latinoamericain

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

[Paris] “Ici c’est le terminus, si tu arrives à t’en sortir c’est que t’as vraiment un mental d’acier”. Témoignage d’une prisonnière du CRA de Mesnil-Amelot

Peu de monde semble être au courant de ça : dans le Centre de Rétention Administrative (CRA) de Mesnil-Amelot, une section est réservée aux prisonnières (et aux enfants). En plus du racisme et de la guerre qui y est livrée contre les pauvres, le CRA est aussi un lieu de violences sexistes contre les meufs qui n’ont pas « les bons papiers ».

Infos locales Extrêmes droites

[Annulé] Défendons la PMA pour toutes ! Contre rassemblement à la manif pour tous jeudi 12 septembre

Le jeudi 12 Septembre à Lyon, l’association Cosette & Gavroche organise un rassemblement « contre la PMA sans père ». Après les annonces du gouvernement concernant l’ouverture de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) aux couples lesbiens et aux femmes seules, l’extrème-droite, dont Cosette & Gavroche fait partie, relance sa campagne liberticide et réactionnaire.

Mise à jour :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 30 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info