Syndicalisme-mouvement ouvrier

mot clé absent ?

Infos locales Éducation - partage des savoirs

2e jour de grève au collège Barbusse (Vaulx-en-Velin) : toujours pas de rentrée !

Les personnels du collège Henri Barbusse ont été reçus en audience à l’inspection d’académie, après avoir fait grève en ce jour de rentrée des élèves. L’inspecteur d’académie adjoint refuse de chercher la moindre solution pour permettre aux élèves vaudais d’effectuer une rentrée sereine. Au contraire, de nouveaux élèves ont été affectés en 5e portant à 6 le nombre de classes à 25. Les personnels seront de nouveau en grève vendredi, ils contacteront la rectrice pour sortir de cette impasse et pour que la spécificité de leur établissement (REP+ à 700 élèves, alors que le seuil de 600 est préconisé) soit reconnue. Ils rappellent la situation du collège qui est dans la 3e ville la plus pauvre de France et accueille donc un public très défavorisé.

Infos locales Éducation - partage des savoirs

Pas de rentrée au collège Barbusse (Vaulx-en-Velin)

Grève le jeudi 1er septembre 2016
Les personnels, réunis lors de la pré-rentrée, refusent les conditions d’apprentissage qui sont imposés à leurs élèves. En effet, malgré plusieurs alertes, quatre classes de 5e comptent 25 élèves. Cela est inacceptable dans un collège REP+, classé parmi les plus défavorisés. Aucun élève ne sera donc accueilli le jour de la rentrée et une conférence de presse se tiendra devant le collège à 12h00 (avenue Henri Barbusse, Vaulx-en-Velin)

A lire sur d’autres sites Salariat - précariat

Royaume-Uni : God save the taxi drivers

Quoi de plus naturel pour Uber que de s’installer au Royaume-Uni, pays du travail sans droit  ? Après avoir cannibalisé les fameux black cabs et imposé son modèle de travailleur «  liquide  », la firme californienne a recruté environ 25 000 chauffeurs de taxi en quatre ans. Condamnés au statut de travailleurs indépendants, une poignée de mutins réclament des droits salariaux.
Mark, chauffeur flexible, n’avait clairement pas conscience de ses privilèges. Pire, le nanti s’en plaignait  ! Au volant de sa Skoda (...)

Infos locales Salariat - précariat

Suivi de la manif du 5 juillet à Lyon : le souffle ne nous manque pas

Manifestation le mardi 5 juillet, départ 17h30 place Guichard (Bourse du Travail), elle ira jusqu’à la place Lyautey (Foch) et sera suivie d’un pique nique revendicatif et néanmoins festif jusqu’à 21h00.
Suivi de la manif :
22h20 : en arrivant place Colbert les manifestant.e.s décident de se disperser
22h15 : la caméra de la rue Burdeau est désormais hors service.
22h07 : de nombreux slogans fleurissent sur les murs.
22h00 : entre 60 et 70 personnes sont parties en manif dans les pentes de la croix rousse.
19h30 : on apprend que deux personnes auraient été arrêtées pour ne pas s’être soumises à une interdiction de manifester qui leur avait été signifiée.
18h58 : les manifestant.e.s qui arrivent désormais place Lyautey découvrent une place cernée de policiers. Le pont Morand est particulièrement rempli. Il y aurait environ 4000 personnes dans le défilé lyonnais en ce début de soirée.
Premières interdictions de manifester distribuées à Lyon

Brèves Syndicalisme-mouvement ouvrier

Interview d’un commerçant après la manif du 26/05/16

Suite à la manifestation à Lyon du 26 Mai 2016 contre la loi « travaille ! » et son monde, un commerçant croisé au hasard en train de nettoyer sa vitrine a bien voulu échanger quelques mots face caméra.
Les flics se sont postés devant son commerce durant la manif, d’où les projections involontaires de peinture sur sa vitrine...

Infos locales Syndicalisme-mouvement ouvrier

Manifestons le mardi 5 juillet : le souffle ne nous manque pas

L’opinion publique dans les derniers sondages soutient toujours la mobilisation contre ce projet de loi, 70% disent même qu’ils sont contre l’utilisation du 49.3 pour le faire adopter. Ce projet est minoritaire à tout point de vue. Pour autant, le gouvernement reste sourd aux propositions, particulièrement destinées à établir de nouveaux droits et à lutter contre le dumping social. Compte tenu de cette situation, les organisations signataires appellent à poursuivre la mobilisation contre ce projet de loi, sur des formes à déterminer localement, durant le débat parlementaire, notamment le 5 juillet.
Manifestation le mardi 5 juillet, départ 17h30 place Guichard (Bourse du Travail), elle ira jusqu’à la place Lyautey (Foch) et sera suivie d’un pique nique revendicatif et néanmoins festif jusqu’à 21h00.

Infos locales Salariat - précariat

En juin, soyons mutins : suivi de la mobilisation contre la loi « Travaille ! » et son monde

Après un mois de mai intense en revendications, en actions comme de répression, faisons de juin le mois de l’agitation et des réalisations.
Prochains rendez-vous :
Mardi 5 juillet : grèves et manifestations dans toute la France, jour du retour du projet de loi à l’Assemblée nationale.
Suivi, mises à jour et rendez-vous

Brèves Syndicalisme-mouvement ouvrier

Un concert de casseroles le 17 juin à Bron

Contre la loi travail, le concert de casseroles prévu pour vendredi 17 au soir à la mairie de Bron a bien eu lieu a 20h précise sous la pendule.
Par chance une réunion en présence d’ élus se terminait au même moment. Quelques personnes sont venues discuter avec nous...N’aimant sans doute pas notre pas notre genre de musique aucun élus PS n’est venu voir notre improbable prestation bien qu’ils l’aient surement fort bien entendue. Ils ont dû se trouver quelques petites choses à faire afin de retarder (...)

Infos locales Syndicalisme-mouvement ouvrier

Communiqué de la Coordination Lycéenne à propos de la manifestation d’Oullins

Ce communiqué fait suite à plusieurs évènements qui se sont déroulés lors des dernières manifestations. Il a pour but de rappeler la position de la Coordination Lycéenne à propos de ceux-ci.
Tout d’abord, nous souhaitons rappeler notre solidarité avec les travailleur-euse-s en grève. Nous vous exprimons tout notre soutient quant à cette grève difficile et contre laquelle le gouvernement n’hésite pas à faire usage de violence. De manière générale, nous exprimons notre solidarité avec les travailleur-euse-s (...)

Infos locales Syndicalisme-mouvement ouvrier

Après une semaine de grève chez les cheminot·es : « Tenir au moins jusqu’au 14 juin ! »

Huitième jour de grève et des AG qui ne désemplissent pas. Il y avait, entre autres, 118 personnes à Perrache, une soixantaine à Part-Dieu. Sur les 15 sites de la région lyonnaise, 14 ont reconduit la grève (Nord-Isère a arrêté), l’objectif étant de tenir au moins jusqu’à la date de la manifestation nationale, mardi prochain.

| 1 | ... | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | ... | 25 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info