Transport

Infos locales Transport

[Val de suse - Italie] Semaine de rencontres au camp NO TAV

Semaine de rencontres du 15 au 22 juillet 2013 au camping No TAV à Venaus (Val de Suse, Italie).
Comment s’organiser au sein d’une “zone à défendre” contre les bulldozers et la police ? Comment quelques hectares de campagne, de boue et de haies tou-ues, se sont-ils transformés en lieu de rencontre et de vie commune ? Un exemple de “libre république”, une sécession qui a pris de l’ampleur à travers la lutte et qui continue à mettre en di-fficulté le projet d’aéroport imposé par le gouvernement français.

Brèves Ecologie - nucléaire - alternatives

No-TAV : Le Lyon-Turin examiné à l’Assemblée à partir du 10 juillet

C’est le 10 juillet que la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale doit examiner le projet de loi approuvant l’accord entre la France et l’Italie pour la réalisation et l’exploitation de la nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin.
Source : Mediapart
L’occasion de (re)lire les nombreuses ressources publiées sur rebellyon autour de cette lutte :
Du TAV au TOP : contestation contre buldozer
Pourquoi critiquer le TAV ?
Lutte no-TAV : la PJ lyonnaise à la manœuvre
Manifestation (...)

A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

Contre la relance de l’autoroute A51, encore un projet inutile et néfaste

Des autos et toujours plus de pollution !
Les habitants de Grenoble connaissent plus de 120 jours par an de qualité de l’air dégradée du fait d’une surabondance de véhicules motorisés. Les automobilistes perdent chaque année 154 heures dans les embouteillages. Dans ces conditions, vouloir rajouter des milliers de voitures dans la cuvette grenobloise est tout simplement meurtrier.
Des terres, des montagnes et des forêts menacées !
Cette autoroute a pour but de relier Grenoble à Sisteron. Elle (...)

Infos locales Transport

Lyon-Turin à tout prix

Un film « Lyon Turin à tout prix » examine les conditions qui ont prévalu à la naissance à la fin des années 80 du projet de ligne nouvelle entre Lyon et Turin avec un tunnel de base de 57 km. Pour informer et faire prendre conscience de l’inutilité de ce projet, il est urgent de faire circuler cette information.

Infos locales Droits sociaux - santé - services publics

Des contrôleurs TCL bidonnaient leurs contraventions pour atteindre des quotas imposés

La semaine dernière près d’une trentaine de contrôleurs étaient convoqués devant le conseil disciplinaire. Douze d’entre eux seront probablement licenciés, seize autres ont été moins durement jugés.
Très embarrassées par l’affaire, les directions de Keolis et du Sytral en font des « contrôleurs ripoux ». La vérité serait-elle ailleurs ?

Analyse et réflexion Ecologie - nucléaire - alternatives

Béton ou Révolution ? Le tronçon Ouest du périphérique lyonnais (TOP)

La contestation des projets d’infrastructures démesurés se déploie sur de nombreux fronts : le camp de Décines contre l’OL land, la ZAD de Notre Dame des Landes, les combats anti gazs de schiste, la lutte contre le TGV Lyon-Turin, ou encore contre les lignes THT. Mais il est un projet local dont on parle peu dans les milieux libertaires lyonnais : le TOP ou tronçon ouest du périphérique, rebaptisé par Collomb « Anneau des sciences ». Pourtant, ce vieux serpent de mer - on parlait déjà de lui en 1974 - va être soumis à la CNDP (Commission nationale du débat public) entre Novembre 2012 et Février 2013.

A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

La SNCF fait de la propagande contre le Lyon-Turin !

Dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 mars, plusieurs dizaines de wagons stationnés dans le dépot de train de Grenoble ont été recouverts d’inscriptions contre le TGV lyon-Turin (ou TAV, treno alta velocita)
No-tav ! Non au TGV Lyon Turin Solidarité avec Luca (militant no-tav, victime de la répression policière en Italie) Solidarité avec le Val de Suse en lutte
Depuis ce matin, et jusqu’à ce qu’ils soient nettoyés, ces trains vont sillonner toutes les gares de la région Rhône-Alpes. Nous tenions à (...)

No Tav
Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Un camarade grièvement blessé dans le Val de suse

Une offensive policière a été lancée ce lundi matin pour agrandir le chantier du TAV à la Baita Clarea dans le Val Susa. Un nombre impressionnant de policiers et de militaires ont été déployés dans le but de continuer le projet du TAV avec la volonté de frapper fort le mouvement, de faire mal. Cette offensive confirme les paroles de Manganelli, le chef de la police italienne, qui a déjà annoncé la couleur : « nous ne sommes pas satisfaits de la façon dont se passent les choses, la prévention n’a pas fonctionné, ils [les opposants] cherchent un mort... ».
75 000 personnes avaient manifesté samedi dans le Val Susa contre le projet Lyon-Turin (voir le compte-rendu).
[rouge]—> Mercredi 29.02, action de soutien à Lyon[/rouge].
[rouge]—> Jeudi 01.03, La lutte contre le Lyon-Turin bloque les trains à la Part-Dieu[/rouge].
A lire également sur Rebellyon :
- Lavanda
- Autour du No TAV du 24 février au 4 mars à Torino
- Les arrêtés des NO TAV protestent dans leur prison. Traduction de leur lettre

Infos locales Ecologie - nucléaire - alternatives

Lavanda

Ce texte a été diffusé dans la vallée à la fin du mois de Septembre, sous la forme d’un petit journal de lutte. Pour en saisir tous les aspects, aussi bien les références que les analyses de la situation, une contextualisation serait nécessaire. Il apparait cependant important de diffuser les idées qui circulent en Val Susa. D’autant que du côté français, si la mobilisation contre le TAV (le projet de TGV Lyon-Turin) semble inexistante, nombreux sont ceux qui sont sensibles à cette lutte, qui vont dans la vallée lors des grands rassemblements, ou encore pour passer au presidio rencontrer plus intimement les valsusains.
Lire aussi sur Rebellyon.info :
- Autour du No TAV du 24 février au 4 mars à Torino

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info