Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Réseau de vigilance des libertés publiques sur l’agglomération lyonnaise

Il y a plus d’un an déjà que le réseau de vigilance existe. Cette initiative s’est construite sur le constat que les violences policières en tout genre (harcèlement, contrôles au faciès, répressions des manifs...) ont tendance à s’accentuer, ce qui ne veut pas dire qu’il y en avait pas avant... au contraire.
Pour contacter le réseau de vigilance, le mail est : vigilancelyon at rezo.net.
En cas de violences policières, en urgence, téléphonez au : (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Nettoyage méthodique de la vie croix-roussienne... suite...

Voilà, ça faisait un petit bout de temps que le bar, le P’tit Truc - rue de l’anonciade, se demandait si nos ami-e-s de la préfecture chômaient en ces jours où il n’y a de travail pour pas grand monde (même pas pour ceux et celles qui veulent !!).
La réponse a été claire... 8 jours de fermeture administrative pour un soit-disant tapage nocturne.
Nos bureaucrates n’abandonnent décidément pas les bonnes vieilles méthodes qu’ils systématisent sur les Pentes de la Croix-Rousse. Ça fait déjà 2 ans (voir le (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

La voix de nos maîtres

Comme « bulletin mensuel gratuit d’information sur la région lyonnaise », le popouri a dû faire face dès sa création à une rude concurrence : celle de Lyon Citoyen.
Lyon Citoyen sort aussi tous les mois... et à plusieurs milliers d’exemplaires. Lyon Citoyen aussi c’est gratuit... et ça arrive souvent directement dans les boîtes aux lettres. Il y a plein d’images aussi... mais en couleur. Lyon Citoyen aussi fait de la propagande... mais elle est municipale. Dans le numéro de mai on nous propose plus (...)

Petit guide lyonnais Politicaillerie

Mur-murs : des brèves du conseil municipal

« Mes chers collègues, je sais que nous parlons pour l’histoire ».
Tiré du Conseil Municipal de décembre 2002
Cette précision du maire de Lyon nous rappel combien nous vivons une époque formidable et que seul un aveuglement contestataire nous prive de mesurer la chance que nous avons. Depuis un peu plus de 2 ans, c’est ce que tente de démontrer au troupeau X-roussien Les Brèves du Conseil Municipal. Luttes Sociales !, petite affiche A4 coller sur les murs et autres parcmètres des pentes. A partir (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Petit historique d’un éphémère collectif : le collectif pour l’affichage libre (oct 2001 à juin 2002)

En ce temps là les français-es avaient peur : l’insécurité régnait dans les rues qui étaient aux mains des « sauvageon-nes » (dixit J-P chevenement, ministre, de gauche, de l’intérieur de la France entière) : le PS pluriel au pouvoir apprenait le surf sur la vague sécuritaire.
En 2001, à Lyon, l’ancien maire, R. Barre, créateur entre autres des décrets anti-bruits (de fêtes de jeunes) et surtout installateur de la vidéo-surveillance dans le centre ville (52 caméras pour commencer modestement) était poussé (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Quand ils disent le mot prévention ils sortent leur revolver

A Lyon, février c’est le moment des bonnes résolutions sécuritaires. Début février, donc, s’est tenue la première réunion du CLSPD du 3e arrondissement (Conseil Local pour la Sécurité et la Prévention de la Délinquance), pour l’année 2004.
Et il y avait foule, avec d’abord les officiels : le Préfet, le Procureur de la République, les élus du 3e, des responsables des polices nationale et municipale, des représentants de la direction d’académie, du Sitral, de la SLTC et des éducateurs rattachés au secteur du (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Quand la police parle comme dans les livres

Le dimanche 20 juillet 2003, nous étions une petite vingtaine de personne assemblé-es sur la place des Terreaux, histoire de rappeler à la face du monde (entier) qu’ il n’est pas normal que : des teuffeuses et des teuffeurs se fassent massacrer en Bretagne, qu’un manifestant soit tué à Gênes, etc. Le rassemblement avait vite tourné à la discussion du genre : « et toi, tu fais quoi cet été ? ». Tant et si bien que, 20 bonnes minutes après que la banderole ait été pliée, nous ne restions plus 8 à 10 (...)

Petit guide lyonnais Informatique - Sécurité

Boîte à actions contre la vidéosurveillance du collectif Non à Big Brother

MOIRAGE/ n.m.
Le moirage désigne l’illusion d’optique créée lorsqu’on filme des rayures. La trame de l’écran se superpose à celle des rayures filmées, il en résulte un brouillage.
ACTION PROPOSÉE
Si vous ne souhaitez pas être filmé-e, ou si vous voulez vous venger des personnes vous filmant, il suffit de provoquer ce moirage. Pour cela, habillez-vous de vêtements rayés et bougez devant la caméra. L’opérateur qui vous regardera le payera d’un mal de crâne.
CONTEMPLATION/n.f.
Fait de s’absorber dans (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Des prisons dans la ville

En janvier 2003, la ville de Lyon s’est vue décernée le prix Orwell 2002 « pour ses atteintes aux libertés individuelles et collectives », une distinction amplement méritée : outre les arrêtés anti prostitution, la répression de l’affichage libre et les mesures prises à l’encontre des sans papier et demandeuses/eurs d’asile (cf. popouri de mars), l’équipe de G. Collomb s’est particulièrement distinguée sur le registre de la vidéosurveillance.
La ville de Lyon : championne de la surveillance électronique
Le (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Sous l’œil de Big Brother les « bons citoyens » et les autres

Bon. Des caméras y en a plein. Mais à quoi ça sert ? D’abord, d’après les Cahiers de la sécurité intérieure (1er trim. 2001), il paraît que pour « lutter contre la délinquance » ça marche pas trop. L’efficacité de la vidéosurveillance serait plutôt à aller chercher du côté des dispositifs de contrôle social et de leur puissance de normalisation. Les caméras de surveillance correspondent sous cette perspective à une version contemporaine du panoptique, c’est à dire une machine qui permet de tout voir sans être (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Des (nouveaux) commissariats pour remplacer les (anciennes) toilettes publiques

« Et même le plus réticent finira par se convertir, par la force ou de plein gré, grâce à nos sentiers déjà bien balisés et il pourra atteindre la plus parfaite pureté ou bien mourir ... » Anonyme (1728)
Etant entendu que même s’il est plus heureux de parler des toilettes que de la police, nous devons bien nous rendre compte que si la fosse septique est bouchée et que l’on souhaite y remédier, il faut bien mettre la tête dedans. Et s’il est facile de désengorger celle des isoloirs digesteurs, nommés aussi (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Lyon va crever d’ennui...

La municipalité de Lyon est « socialiste ». Elle serait donc proche des pauvres, des précaires, des exclu-e-s,... Ça c’est dans la théorie. Dans la pratique ça se vérifie aussi... (!)
D’ailleurs, pour être encore plus près des précaires et pour étudier au mieux leurs besoins notre chère municipalité a choisi, dans un premier temps, de multiplier les caméras de vidéosurveillance. Toujours dans cette dynamique « sociale », il était nécessaire de créer un rapport « humain » avec ces personnes. C’est ainsi que (...)

Petit guide lyonnais Ecologie - nucléaire - alternatives

Pourquoi il est préférable d’avoir une télé quand on a une voiture ?

Le Regroupement pour une Ville sans Voiture s’occupe depuis maintenant dix ans ou peu s’en faut, de lutter contre la présence envahissante de la voiture dans la ville (et au-delà, cf. la suite).
Quoi ? Comment peut-on soutenir des positions aussi extrémistes, abominables, alors que tout le monde sait (on nous le répète assez, grâce au plus gros budget publicitaire par branche dans l’Union Européenne) que la voiture, en somme, c’est le bonheur, ou la liberté, ou la séduction, etc. Certes, le/la (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

La Guillotière, entre sécuritaire et opérations immobilières

Le quartier de la Guillotière est depuis le moyen-âge marqué par une forte diversité en terme de population. Lieu interlope à la croisée des routes commerciales, échappant au contrôle de l’administration centrale, le quartier a toujours été un support aux fantasmes de classes dominantes qui y voyaient un bouillonnement porteur de menace pour l’ordre établi.
Le leitmotiv qui hantait déjà les esprits de la bourgeoisie du XIXème, « classes laborieuses, classes dangereuses » préside encore aux (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Lyon, championne du contrôle social

C’est le 8 mars, lors du salon Primevère de l’écologie et des alternatives, que les collectifs Non à Big Brother, SOS vidéosurveillance, Transports en Commun Libérés ainsi que quelques individu-e-s (soit une trentaine de personnes) ont remis le prix Orwell 2002 à Gérard Collomb.
Cette récompense est destinée à ceux et celles qui renforcent les dispositifs de contrôle des individu-e-s et qui violent, par la même occasion, leur vie privée. Il est manifeste que la politique de la municipalité va en ce sens. (...)

Petit guide lyonnais Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Action contre la spéculation immobilière

C’est sans doute contre cette logique capitaliste dont profitent les agences immobilières sur une nécessité telle que le logement qu’ont agi des individu-e-s dans le week-end du 2 mars.
Le Progrès relate dans son édition du 5 mars que de la colle avait été introduite dans les serrures d’agences immobilières de la rive gauche, pour protester contre les explusions, selon les tracts laissés sur place. En 2002 dans le Rhône, plus de 4 052 avis d’expulsion ont été prononcés par voie de référé, qui est une (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Du son contre la répression

Un karnaval des libertés à Lyon
Qui sommes-nous ?
Le collectif StreetParty (manifestive) est composé d’individu-e-s appartenant ou non à des organisations. Son mode de fonctionnement est horizontale et se veut le plus démocratique possible dans la préparation comme dans la réalisation. Le collectif existe de façon informelle depuis environ un an et s’est déjà exprimé à travers deux manifestives : le 4 mai s’opposant au délire sécuritaire politique et médiatique et le 26 octobre 2002 où près de 3000 (...)

Petit guide lyonnais Médias

Collectif Affichage Libre

En octobre 2001, Gérard Collomb, maire de Lyon (récent), décide d’entrer en guerre contre l’affichage libre. Sa campagne est sans ambiguité : il compare les murs "sales" (affiches, tags, grafs) aux crottes de chien et met en place sur plusieurs arrondissements de Lyon (les pentes de la Croix Rousse en particulier) tout un arsenal pour le nettoyage des murs... et également des amendes pour les personnes qui oseraient défier son "autorité" !
En quelques semaines, tous les murs sont nettoyés et (...)

| 1 | ... | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info