A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Appel de Paris à tout colorer lors des manifs du 5 juillet

Le 5 juillet, apportons trois éléments faciles à dissimuler : des pigments de couleur, des bouteilles d’eau, et de la farine. Avec un bon mélange, votre bouteille se transforme en arme de coloration massive. Que l’on soit à Paris, Rennes, Nantes, Toulouse, Lyon, Strasbourg, en pleine campagne, au milieu d’une nasse, dans un bus en train d’être emmené-es au commissariat ou dans le cortège d’une manifestation, aspergeons ce que l’on veut de couleur, chacun étant libre de choisir sa/ses cibles.

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Réflexions sur la violence (Le Comité d’Action de la Nuit à Bout - Paris)

L’AG de la Nuit Debout - Paris, depuis les événements du 9 avril et la semaine sauvage qui a suivi, a mis au centre des débats la question de la violence. Si des citoyens persistent dans leur pacifisme rigoriste, les prises de paroles en faveur de la « diversité des pratiques » se multiplient. La Coordination Nationale Etudiante elle-même a explicitement refusé la dissociation entre casseurs et manifestants.
18 avril 2016. Le Comité d’Action de la Nuit à Bout a recueilli, parmi ce foisonnement de discussions, les positions qui semblent judicieuses dans un contexte de renforcement du mouvement comme de la répression.
Le site Lundi Matin a relayé cette synthèse.

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

L’hymne de nos banlieues, quand mouvement social et rap font la paire

L’hymne de nos campagnes a été remplacé par celui de nos banlieues. Tryo n’est plus. Les Bérus non plus. PNL, SCH, Booba, JUL et les autres les ont détrônés. La brutalité a pris le pas sur le bucolique, le cru sur le léger, la dureté sur l’oisiveté, la violence sur le pacifié, en somme, le rap dans tout ce qu’il a de plus durement authentique sur la chanson française dans tout ce qu’elle a de plus faussement idyllique. Cette jeunesse qui, depuis quelques semaines a pris la rue s’est définitivement identifiée à ceux qui la rappent. De la fumée des cônes à celle des fumigènes plongée dans un mouvement social qui a choisi sa bande originale.

A lire sur d’autres sites Médias

Toulouse : Iaata.info de nouveau menacé d’un procès

Après une première affaire en mai 2015 (« 1 74 09 99 » : représentant le début du numéro de sécurité sociale du principal « suspect ») voici une seconde affaire en ce mois de mars 2016 : le maire de la ville rose (Jean-Luc Moudenc, UMP) prétend traîner iaata.info en justice pour injure (article 29 de la loi du 29 juillet 1881 : remarquez dans le courriel reproduit l’erreur de frappe de l’avocat (ou de sa secrétaire)). Iaata.info répond avec tact, humour et décontraction comme à son habitude et comme chacun-e pourra le constater.

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Toulouse : Appel de la CREA à 10 jours d’autodéfense populaire du 15 au 24 avril 2016

Le collectif de la Campagne de Réquisition, d’Entraide et d’Autogestion (CREA) de Toulouse qui réquisitionne des bâtiments vides privés et publics, met en place dix jours, en avril, pour créer des moments de rencontres autour des différentes formes de répression que nous subissons localement mais également nationalement et internationalement. Dix jours, pour se rencontrer, s’organiser ensemble, s’échanger nos analyses et nos stratégies, construire des outils, créer des réseaux, pour nourrir et intensifier la lutte ici, partout et maintenant, pour être plus fort face à cette répression qui se fait de plus en plus grande.
Du vendredi 15 au dimanche 24 avril 2016 au Centre Social Autogéré de Toulouse

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Chambéry : Festival du film militant et libertaire du 16 au 17 Janvier

Pour la seconde année, le groupe de chambéry de la fédération anarchiste vous propose un week-end autour de plusieurs films documentaires et d’une fiction.
Luttes, action directe, autogestion, expérimentation, alternative en actes, voilà des mots qui prennent corps dans les documentaires que l’on vous réserve et peut-être dans les échanges qui suivront chaque projection.

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Bure, comment la préfecture fabrique la tension

Alors que la préfecture projette une conférence de presse lundi prochain pour nous expliquer comment le territoire va être consciencieusement quadrillé sur 30 km à la ronde autour de Bure, sur place on en a eu un avant-goût en ce matin ensoleillé.
Toute la fin de matinée, les voitures de gendarmes, civiles, militaires ou conventionnelles se sont démultipliées sur les routes. Sur réquisition du procureur, on contrôle à tout va, à chaque carrefour autour de Bure, en quête d’explosifs, d’armements, de (...)

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Un nouveau CQFD : Y-a-t-il une vie avant la mort ?

C’est la sortie du CQFD de novembre : Y-a-t-il une vie avant la mort ?
Y-a-t-il une vie avant la mort ? La conscience de la mort est, avec la pensée, le langage et le rire, le propre de l’homme. Nous voilà bien vernis, car à part la certitude que la vie, dans son enveloppe corporelle, a une fin certaine, on ne sait pas grand-chose de cette finitude. Face à la grande égalisatrice, il n’y aurait pas d’autres options que l’esquive philosophique – « Avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est trop (...)

A lire sur d’autres sites Médias

Indymedia Grenoble a dix ans et ça se fête !

Créé en juin 2004, Indymedia Grenoble fête ses 10 ans cette année !!
Un collectif constitué de personnes diverses et variées, militant-e-s de divers horizons, s’est créé cette année pour organiser des événements à l’occasion des dix ans du site : les « Ami-e-s d’Indymedia Grenoble ». Il organise un premier événement public, une « journée des médias libres », le 28 juin au 102 rue d’Alembert, à Grenoble.

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Soirée boxe à la gueule noire

Soirée organisée par la GRINA et le collectif 100 papiers.
Le 14 juin,
à partir de 18h, projection de« When we were kings » : retour sur le combat opposant ALI vs FOREMAN au Zaire en 1974.
à partir de 20h : combats de boxe anglaise et pieds-poings (Saint-Étienne, Lyon, Paris, Grenoble, Lille...).
à partir de Minuit : sound system
La soirée est à prix libre, en soutien à un nouvel espace de santé communautaire et d’éducation populaire des migrant-es, ouvert à Saint-Étienne.
A l’espace autogéré La (...)

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Sortie de la revue Maelstrom

Maelstrom, publication à numéro unique, est née du besoin de saisir les
enjeux de ce qu’on appelle communément la « crise ». Par le libre jeu de
la réflexion et du débat, elle réunit, bien loin des partis politiques,
des analyses de collectifs et de personnes animés par la volonté de mettre
à mal les discours convenus sur la marche du monde.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Nuke off ! 5 et 6 septembre 2014 à Nancy

Cela fait plus de 20 ans que la lutte contre le projet d’enfouissement nucléaire à Bure est menée en Meuse et Lorraine en général. De nombreuses actions d’information, manifestations, projections ont été organisées pour informer la population sur le danger du nucléaire et sur ses alternatives. Depuis quelques années un petit festival contre la poubelle nucléaire a été organisé en Meuse pour tenter une approche plus festive.

A lire sur d’autres sites Contre-cultures / Fêtes

Grenoble Antifa United#2 Festival

Le samedi 19 avril 2014, Grenoble Antifa United présente pour la 2e année consécutive un concert sur le thème de l’antifascisme.
Rendez-vous Le samedi 19 avril 2014 à 20h30 au 23 rue des Alpes, Salle Edmond Vigne, Fontaine 38600 à 100 mètres de l’arrêt de Tram A Charles Michel. Entrée : 8 ou 10 euros selon vos moyens ! Une buvette se tiendra à l’intérieur.
Salut à toutes et à tous,
GRENOBLE ANTIFA UNITED présente pour la 2e année consécutive un concert sur le thème de l’antifascisme à travers la scène (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info