A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Contre l’épidémie, droit de retrait général !

Les annonces de Macron puis de Castaner le 16 mars mettent en place un confinement du pays pendant au moins 15 jours. Un confinement vraiment ? Mais non ! Car aller travailler reste obligatoire, même dans les secteurs non essentiels. Cette mesure irresponsable, prise par les soutiens du patronat, n’est pas étonnante. Elle participera à continuer à propager l’épidémie et à surcharger les hôpitaux. En réalité, pour contrer l’épidémie, nous ne pouvons compter que sur notre classe.

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Aide à domicile et coronavirus : être protégé et se protéger !

La crise sanitaire que nous traversons impacte tous les professionnels du soin et tout particulièrement les centaines de milliers de salariés de l’aide à domicile et des services à la personne. Depuis quelques jours, nos syndicats sont confrontés à la détresse de salariés de ce secteur, du fait de l’inertie ou de la désinvolture de leur employeur.

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Congé pour garde d’enfant – dispositif pour le COVID 2019 (salariés du privé)

La fermeture de tous les établissements, de la crèche aux universités, a été décidée à partir de lundi 17 mars 2020.
Si vous êtes parent d’un enfant de moins de 16 ans (ou 18 ans si handicap) et que vous ne pouvez pas travailler en raison de sa présence à la maison, un congé spécial prévu par l’assurance maladie a été mis en place. Si vous avez la possibilité de continuer en télétravail, cette procédure ne s’applique pas.

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Chomage partiel et/ou technique – Dispositif pour le COVID 2019

Dans le cadre des mesures de confinement pour lutter contre la propagation du coronavirus, certaines entreprises sont amenées à interrompre leur activité, en particulier celles qui font l’objet d’une obligation de fermeture depuis lundi 16 mars 2020 (restaurants, bars, magasins…).
Les entreprises peuvent, dans ce cas, placer leurs salariés en « activité partielle » également appelée « chômage partiel ».

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Exercer son droit de retrait - dispositif pour le COVID 2019

L’appel au confinement et à la précaution est encore loin d’être une réalité pour bon nombre de travailleurs.euses forcé.e.s à se rendre au travail dans les entreprises ou services y compris non indispensables. Pour la CNT-SO, les fermetures des lieux de travil non essentiels et le maintien à domicile des travailleurs-euses, avec maintien des rémunérations, doit être la norme. Cela passera par le rapport de force collectif avec les équipes syndicales. Cela passe aussi par des mesures individuelles comme le droit de retrait. Tutoriel à lire ici.

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Les vertus climatiques de la grève générale

Plusieurs organisations écologistes ont explicitement appelé à soutenir les grèves contre la réforme des retraites. Ce soutien bienvenu peut-il augurer une transformation des pratiques militantes ? Que se passerait-il si syndicats et écologistes élaboraient un répertoire d’action commun, construisant par la pratique le mélange des justices sociales et écologiques ?

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Que décembre soit bouillant !

Et si le conflit pour nos retraites devenait le point de rencontre de toutes les luttes ? Le moyen de mettre enfin un coup d’arrêt à ce gouvernement et à la casse sociale et de reprendre l’offensive ? Et si décembre était enfin le mois de l’explosion du ras-le-bol et de la colère ? Nous sommes des milliers à l’espérer, mais pas question d’attendre, il faut préparer et organiser. A deux semaines du 5, faisons le point.

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

Manifestations : les syndicats de policiers n’ont pas leur place dans nos cortèges

Lors de la manifestation de la fonction publique du 22 mai à Rennes, une poignée de flics syndiqués à Alliance se sont fait expliquer qu’ils n’étaient pas les bienvenus dans le cortège. Pour laver cet affront, 3 personnes ont été interpellées chez elles ce mercredi 30 mai, accusées d’outrage, de vol (de drapeau) et... d’entrave au droit de manifester.
À Rennes comme ailleurs, les flics n’ont pas leur place dans nos manifestations.

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

[Paris] Grève des postier·e·s du 92 : plus de 14 mois de résistance à ce jour et forte détermination à gagner la bataille !

Les postier·e·s des Hauts-de-Seine mènent une grève ininterrompue depuis plus de 14 mois : 150 facteurs et factrices du 92 sont ainsi en grève depuis le 26 mars 2018. Leur grève est initialement une riposte au licenciement de leur collègue syndicaliste, Gaël Quirante. Retour sur cette lutte hors norme sur Paris-luttes.info

A lire sur d’autres sites Travail / Précariat / Syndicalisme

La communisation et l’abolition du genre

Nous proposons ici la traduction d’un texte de Maya Andrea Gonzalez paru en 2012 en langue anglaise dans un ouvrage édité par Benjamin Noys : Communization and its discontents [Malaise dans la communisation, non traduit]. Ce texte paraît aux Etats-Unis alors que la problématique du genre refait massivement surface dans les milieux d’Ultragauche et post-Ultragauche, par exemple dans le premier numéro de Théorie Communiste dédié à la question (2011, TC 23), ou dans la revue internationale Endnotes. Dans un premier temps, l’autrice s’attache à remobiliser les questionnements classiques de la théorie de la communisation pour mettre en lumière et dégager des non-dits et des oublis. Par la suite, la partie I commente la construction de la catégorie « Femme » pour ensuite, dans la partie II, proposer une ligne politique visant à l’abolition du genre.

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

Saint-Etienne : Occupation de la Bourse du travail par des personnes sans hébergement et leurs soutiens

Suite à la fin du plan froid et à l’expulsion violente de squats de migrant·es, de nombreuses personnes (dont des personnes malades et des enfants en bas âge) sont aujourd’hui sans aucune solution de relogement. Face à cette situation insupportable, une poignée d’associatifs et de citoyen·nes mobilisé·es ont décidé d’occuper la Bourse du travail de Saint-Étienne ce lundi 1er avril.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info