Site collaboratif d’infos alternatives

Analyse et réflexion

Analyse et réflexion Expression - contre-culture

Poésie révolutionnaire : mon étranger

Sentir, Sentir refuge la note à demi mouillée de l’archer sur l’alto, la caisse futile qui répond en clé de Sol au barbouillage indécent du cordier à cheval, et l’ouïe à ma table, Lui à ma table, moyen orient de ses amours. Le fond de caisse vibrato au frottement trop riche du tapis sous ses pieds nus, Nus comme un orteil à la dérive sur un radeau fait d’espoir, et la mer en chahut dans sa robe de luxe. Au quidam sans misère sous sa clim’ de safran, ses yeux smalts et safres qui n’en peuvent plus de (...)

Analyse et réflexion Migrations - sans-papiers

La Voix des sans-papiers n° 14

Sommaire • page 2-3, Convention Onu : protection des droits de tous les travailleurs migrants ?
• page 4-5, Travailleurs migrants saisonniers : agriculture industrielle, guerre sociale et esclavagisme
du travail en Europe • page 6, Calais : l’enfer de la Jungle • page 7, Lyée Jean-Quarré , Paris : l’État
défaillant • page 8, État d’urgence, manifs

Analyse et réflexion Expression - contre-culture

Après le grand krach capitaliste de 2020

2020 : Après le grand krach monétaire, vivre sans travail rémunéré est devenu la norme, le travail réalisé en échange d’argent est devenu minoritaire et sévèrement contrôlé par les conseils de sages disséminés dans les pays. Des lois autorisent encore, ici ou là, la production de marchandises, mais leurs producteurs doivent justifier leur choix et ceux-ci sont examinés tous les ans afin de constater que cela ne perturbe pas les nouvelles institutions créées après le grand krach.
Jorge Lafargue, (...)

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info