Brèves

Brèves Apartheid social

Les lycées en grève, rassemblement à 10h devant le rectorat

Depuis le 31 novembre, les lycéen.nes sont en lutte contre les réformes du lycée.
Cette réforme laissait présager en effet une ségrégation renforcée des lycées accueillant des élèves en difficultés. Si le gouvernement faisait mine de rien et nous vendait sa réforme à renfort de campagnes médiatiques sur l’amélioration du BAC et le plus grand nombre de choix des élèves dans leurs orientations, les lycéens n’ont pas été dupes, et ont entamé une mobilisation il y a plusieurs semaines déjà.
La répartition des (...)

Brèves Apartheid social

Non à green-béton-city-business : pour un quartier à vivre à la part-dieu, rassemblement le 9 juin

4 autres tours sont prévues sur le carré Garibaldi Deruelle, vivier—merle Paul sert : la tour Tolyon de 170 m à côté de la gare (bureaux et hôtel de luxe), sil.ex2. un autre immeuble haut sur la rue Bouchut et la tour d’appartements de luxe "Le nuage" rue Desaix. 7-1
Nous vous expliquerons les futures réalisations du projet avec des plans et des documents
Nous vous montrerons en direct sur le terrain ce qui va se passer
Nous vous inviterons à résister et à demander comme nous un aménagement (...)

Brèves Globalisation - capitalisme

Trois mois de sursis et 210h de TIG pour de la récup’ de poubelles en Saône-et-Loire

Ce jeudi 4 janvier 2018, un jeune de 24 ans à été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir récupéré des denrées alimentaires dans les poubelles du magasin Atac de Buxy (à 1h de Lyon en Saône-et-Loire), le 28 décembre et le 1er janvier dernier.
Lors de sa comparution immédiate, le jeune homme, qui vit dans la rue depuis ses 17 ans, s’est expliqué sans chercher à nier les faits : « J’ai volé des sandwiches et des mini-pizzas dans la poubelle, des canettes de soda et une nappe pour me couvrir (...)

Brèves Répression - prisons

Des habitant·es se mobilisent contre le dispositif anti-mendicité installé devant la banque populaire de la Croix Rousse

L’agence de la Banque Populaire place de la Croix Rousse a mis en place récemment un dispositif destiné à empêcher toute station assise devant son établissement au prétexte d’après le responsable de l’Agence "d’assurer la sécurité des transports de fonds".
Bien évidemment il s’agit en fait d’interdire aux personnes habitués du lieu de faire la manche devant ce temple de la richesse et cela s’inscrit dans les mesures de l’aménagement urbain destinées à rendre la pauvreté invisible dans l’espace public.
Un (...)

Brèves Éducation - partage des savoirs

Lycée Doisneau : la grève est finie, la lutte continue !

Une délégation composée de personnels enseignant(e)s et vie scolaire, de parents et d’élèves du lycée a été reçue dans la matinée à la Préfecture par deux conseillers du gouvernement et l’inspecteur d’académie adjoint, ce mardi 21 mars. Cette audience a permis d’insister sur la nécessité de débloquer des moyens provisoires pour la vie scolaire, et sur l’importance d’abonder encore la dotation horaire globale, au-delà des moyens alloués la veille en audience au Rectorat – qui ne permettent pas d’envisager (...)

Brèves Globalisation - capitalisme

En France, la personne la plus riche l’est 15 millions de fois plus qu’une personne parmi les 10% les plus pauvres

Dans le jeu qui oppose la bourgeoisie au prolétariat, s’il y a une chose de sûre c’est qu’année après année ce dernier ne gagne jamais. Et ces derniers temps, avec l’installation du discours sur la crise, les choses ne se sont pas franchement améliorées. Depuis 1996 le magazine économique Challenge, pas franchement connu pour ses orientations marxistes, offre le meilleur indicateur du niveau de branlée que se prend la classe de ceux qui ne possèdent pas les moyens de production dans le match qui (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Controles au faciès à l’arrivée à Calais

Alors que l’évacuation de la jungle par les CRS continue dans les flammes et la fumée, et alors que la préfète se félicite précipitamment d’avoir mis à l’abri tous les migrants, tout est fait pour empêcher de nouvelles arrivées à Calais. Et couper l’herbe sous le pied de ceux qui voudraient bénéficier d’une place en CAO via les bus affrétés depuis la "jungle". Dans les gares de Calais Ville et Calais Frethun, un comité d’accueil constitué de la PAF et de CRS attend systématiquement les arrivants au bout des (...)

Brèves Apartheid social

L’école Charial (lyon 3ème) mobilisée pour les élèves sans-abri

Les parents d’élèves de l’école Antoine Charial située dans le 3ème arrondissement de Lyon attirent votre attention sur la mobilisation qui s’organise pour venir en aide aux élèves sans-abri de l’école (3 en maternelle et 3 en élémentaire à ce jour).
A quelques semaines de la journée internationale des droits de l’enfant, un collectif de parents d’élèves s’est constitué, alerté par la situation dramatique que vivent certains élèves de l’école et leur famille (sans compter la soixantaine de personnes qui dorment (...)

Brèves Droits sociaux - santé - services publics

Le Grand Lyon annule une réunion des services sociaux pour les familles sans abri du jardin des chartreux

La traque des familles sans abri du jardin des chartreux continue. Après le harcèlement par la police municipale, la fermeture des bains douche du 1er arrondissement obligeant ces familles et tant d’autres à se rendre jusqu’à Gerland, suite à la fermeture des fontaines du jardin cet été, en pleine canicule, Collomb ne lâche pas l’affaire. Ainsi, il y a quelques jours, Gérard a exigé que soit annulée une réunion devant se tenir à la Maison du Rhône (les MDR sont notamment censées concourir "au maintien (...)

Brèves Politicaillerie

La mairie de Lyon tente d’assoiffer des familles à la rue

Des familles sans domicile fixe se sont installées ces derniers temps autour du jardin des Chartreux dans le premier arrondissement de Lyon. La mairie centrale, qui n’est plus à une ignominie près a décidé de couper l’eau des fontaines publiques du jardin des chartreux. Dans un premier temps le service des espaces verts, par la voix de son directeur, avait prétexté des motivations techniques dans un mail adressé à la mairie du premier : "La borne-fontaine a été endommagée ce printemps (probablement (...)

Brèves Apartheid social

Ce mois d’août à Lyon, des dizaines de personnes remises à la rue par le préfet

En mars 2016, lors de sa venue à Lyon, Emmanuelle Cosse annonçait « l’objectif est de ne laisser aucune personne sans solution. (…) » à la fin de l’hiver. « La gestion au thermomètre est finie ».
Pourtant, ce mois d’août, à Lyon, dans la plus grande discrétion et à l’encontre des engagements de la ministre, ce seront plus de 70 personnes hébergées dans des structures d’hébergement qui seront remise à la rue, en silence, sans un mot, sans se battre. Elles retrouveront le bitume, la vie à la rue, résignées. (...)

Brèves Rapports sociaux de genre

Des masculinistes prennent à partie des groupes féministes lors de Nuit Debout Lyon : appel à soutien

Hier soir, lors de la première #NuitDebout place Guichard, un groupe de féministes a décidé d’y créer un espace féministe safe.
Ce fut chose faite, et installé.e.s sous l’arbre à lampions, deux espaces furent mis en place côte à côte. L’un féministe et l’autre féministe intersectionnel (contre les oppressions de race, classe, genre).
Pourtant, quelques heures après leur installation, elles sont prises à partie par quelques hommes blanc aux revendications sexistes. Ceux-ci vont alors agresser verbalement (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Trop honnête, un réfugié risque de se faire expulser

Le tribunal administratif de Lyon étudie ce mardi [26/01] le dossier d’un réfugié albanais sans papier.
Ce dernier est assigné à résidence depuis la semaine dernière, alors qu’il venait de rapporter un portefeuille à la gendarmerie.
Ce père de famille avait trouvé le porte-monnaie, qui contenait 80 euros et une carte bleue, dans un bureau de tabac d’une commune de l’Ardèche. Mais lorsque qu’il rapporte l’objet perdu aux gendarmes, ces derniers l’interrogent sur son statut de ressortissant, puis lui (...)

Brèves Apartheid social

Rendu du procès suite à la mort de Mickaël étouffé par 4 vigiles de Carrefour en 2009

Cour d’assises de Lyon, jeudi 19 novembre – Il est 16h, le premier jour du procès, quand l’huissier amène un grand téléviseur à deux écrans, plantés dos-à-dos sur un meuble à roulettes. La cour et le public vont visionner la mort en direct de Mickaël Blaise, 25 ans. Le 28 décembre 2009, le jeune martiniquais s’était fait pincer avec une canette de bière volée. Pour le maîtriser jusqu’à l’arrivée de la police, 4 vigiles le plaquent contre un comptoir, l’écrasent jusqu’à l’étouffement. 6 ans plus tard, les 4 accusés comparaissent libre pour « violences volontaires en réunion ayant entrainé la mort sans intention de la donner ». Ils encourent 20 ans de réclusion criminelle.

Brèves Apartheid social

Les pieds nickelés braquent le carrefour Villeurbanne

Dans la vie y’en a qui n’ont pas de chance, heureusement le progrès est là pour nous en faire profiter :
Les braqueurs ne sont pas toujours prévoyants. Très tôt samedi matin, deux hommes cagoulés et armés ont fait irruption au supermarché Carrefour Contact à Villeurbanne tandis qu’un troisième montait la garde à l’entrée. Ils ont menacé les employés et sont allés directement à la salle des coffres. Comme ils étaient venus les mains vides (mais avec une arme quand même), ils ont récupéré le sac à main d’une (...)

Brèves Apartheid social

Communiqué CNT Educ "Leurs guerres - nos mort-e-s

Des assassinats atroces ont eu lieu vendredi soir à Paris. Horreur, désolation, sidération prévalent aujourd’hui. Il y a des nuits trop longues où les cauchemars se répètent. La CNT apporte son soutien aux victimes du massacre et à leurs proches.
« État d’urgence », « fermeture des frontières », « contrôles aléatoires », « fichages généralisés », rien n’y fait. Les postures martiales des gouvernements ne trompent personne. Ils sont impuissants à empêcher quoi que ce soit. La guerre appelle la guerre.
Les (...)

Brèves Apartheid social

Communiqué de la CGA à propos des attentats de Paris du 13 novembre 2015

Nous sommes toutes et tous touché-e-s par le déchaînement de violence qui a frappé la population parisienne. Nous exprimons notre solidarité avec les victimes et leurs proches et dénonçons avec force ce massacre revendiqué par l’organisation « État Islamique » (Daesh). Ces attaques s’apparentent aux méthodes classiques du terrorisme d’État, où les États utilisent le sang des populations pour asseoir ou préserver leur pouvoir. Aujourd’hui, Daesh reporte sur les populations civiles là-bas et ici le conflit qui (...)

Brèves Apartheid social

3 villes des alentours parmi les 36 ciblées pour leur manque de HLM

Le gouvernement par la voie du Premier Ministre a décidé de se lancer dans une campagne pour l’application de la loi SRU. Cette loi a pour but d’assurer un minimum de mixité sociale dans les villes (oui on va pas pousser et obliger les riches à partager les mêmes quartiers que les pauvres) en imposant un seuil minimal de HLM dans chaque ville de plus de 3500 habitants. A la base, en 2000, celui ci était de 20%, il a été remonté en 2013 à 25%. De nombreux maires freinent de toutes leurs forces pour (...)

Brèves Apartheid social

Renvoyée à cause de son foulard, la salariée demande réparation

Une audience se tenait ce lundi au conseil des Prud’Hommes de Lyon entre une salariée de 26 ans et son employeur, une entreprise de télé-conseil basée à Ecully, pour licenciement abusif.
La jeune femme, qui travaillait depuis 5 ans pour ce sous-traitant du Crédit Mutuel, a été licenciée pour avoir porté un foulard. Une mise à pied dont elle a été informée quelques jours seulement après avoir rencontré sa responsable pour lui expliquer qu’elle compte porter le hijab.
Avant ce licenciement, la salariée dit (...)

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info