Infos locales

Infos locales Logement / Squat

Retour sur le rassemblement antifasciste du 2 juin et appel à un nouveau rassemblement

Vendredi 2 juin, un rassemblement a dénoncé l’instrumentalisation de la misère par les fascistes du GUD. Ceux-ci ont en effet ouvert, le 23 mai, un « bastion social » destiné à accueillir des sans-domiciles fixes « français. » Le GUD surf, avec un cynisme éhonté, sur le mal logement, la misère, la détresse sociale, pour avancer ses thèses racistes, fascistes et réactionnaires. Appel à un nouveau rassemblement vendredi 9 juin à 18 h place des Jacobins.

Infos locales Logement / Squat

Occupation du collège Barbusse pour loger des familles sans logement

Les personnels du collège Henri Barbusse ont décidé d’occuper leur établissement pour mettre à l’abri 4 familles dont des enfants sont scolarisés au sein du collège.Ces familles ont pourtant été hébergées depuis le 22 novembre, et les personnels ont averti les autorités de la situation faite à ces familles dés le jeudi 1er juin. Il existe pourtant une solution très simple qui serait d’ouvrir les logements de fonction du collège qui sont inoccupés depuis 4 ans !

Infos locales Logement / Squat

Le Progrès, promoteur de l’action raciste d’un groupe d’extrême-droite lyonnais

Ce matin, mauvaise surprise : un article en pleine page de l’action du GUD sur Lyon dans Le Progrès.
Un coup de « buzz » où l’on apprendra que des gudards ouvrent un foyer pour héberger « des Français » (comprendre des blancs). La journaliste Sophie Majou ne se donne jamais la peine de nous dire qui sont les gens à l’origine de cette initiative et se contente d’être le relai de la com’ du GUD.

Infos locales Logement / Squat

Ecole Grandclément - 64 e jour sans toit !

Après 64 jour de lutte, le collectif Jamais Sans Toit Grandclément exige des autorités compétentes des solutions pour permettre la mise à l’abri de 6 enfants de 1 à 6 ans et organise une rencontre le vendredi 12 Mai à partir de 15h45 devant l’école.
L’évenement qui devait se déroulé vendredi dernier a été reporté au mardi 16 Mai à partir de 15h45.

Infos locales Logement / Squat

Gérard Collomb s’acharne sur les demandeurs d’asile

Pour la troisième fois en deux mois, le maire de Lyon a demandé et obtenu du tribunal l’expulsion de demandeurs d’asile albanais qui n’ont d’autre solution que dormir dans des parcs municipaux. Le Mrap dénonce cet acharnement de la mairie qui en dit long sur la conception du droit d’asile qu’ont les responsables politiques lyonnais et espère que cette politique de traque sans relâche des plus faibles mise en place par monsieur Collomb, soutien de la première heure de monsieur Macron, ne préfigure pas la politique du nouveau pouvoir à l’égard des migrants...

Infos locales Logement / Squat

À Vaulx-en-velin occupation de l’école Grandclément en solidarité avec des familles sans logement

Devant l’immobilisme des autorités compétentes - dont Mr Dussurgey maire socialiste de Vaulx-en-Velin - et suite à la situation d’urgence, le collectif Jamais sans Toit a débuté l’occupation du Groupe scolaire Grandclément depuis le mardi 02 Mai et jusqu’à obtention de solutions cohérentes !

Infos locales Logement / Squat

Jamais sans toit - enfants TOUJOURS à la rue à Vaulx-en-velin

A l’école Grandclément de Vaulx-en-Velin, 2 familles sont TOUJOURS à la rue (3 adultes, 4 enfants dont 2 en bas âge) et ce, depuis le 10 Mars !!!
Malgré les demandes incessantes des familles et du collectif Jamais sans Toit, les institutions municipales et préfectorales refusent toujours de mettre à disposition un hébergement d’urgence.
Appel à un repas solidaire ce jeudi 06 Avril devant l’école à 18h pour discuter de la mise à l’abri de ces familles.Jamais sans toit - enfants TOUJOURS à la rue à Vaulx-en Velin

Infos locales Migrations / Sans-papiers

« Pas de familles remises à la rue ! La préfecture doit appliquer la loi ! »

Le collectif Jamais Sans Toit refuse que des familles soient remises à la rue vendredi 31 mars, et veut que la préfecture applique la loi française qui stipule que des familles prises en charge dans le cadre de l’hébergement d’urgence doivent le rester ou se voir proposer une solution d’hébergement.
rassemblement mercredi 29 mars 18h devant la préfecture ( rue Dunoir )

Infos locales Migrations / Sans-papiers

A peine installé, le nouveau préfet du rhône met à la rue des enfants d’à peine 3 mois

Jeudi 23 mars 2017, le préfet du Rhône a décidé d’expulser le square Baraban, occupé par une centaine de demandeurs d’asile albanais parmi lesquels figuraient 45 enfants dont le plus jeune n’avait que quelques mois. Hier soir à 21 heures, ce sont plus de 70 personnes dont de très nombreux enfants qui se préparaient à passer la nuit dehors, sous une pluie battante. Le MRAP dénonce les violations des circulaires ministérielles, des lois françaises et européennes par la préfecture du Rhône.

Infos locales Logement / Squat

Occupation de la mairie du 3e par les familles expulsées

Suite à leur expulsion du square Baraban et comprenant qu’aucune solution ne leur serait faite par la préfecture, les familles (50 enfants, 70 adultes) expulsées ont décidé collectivement de venir occuper pacifiquement la mairie du 3e afin d’obtenir des solutions pérennes, sachant qu’ils disposent tous d’un récépissé de la préfecture prouvant leur demande d’asile donc leur prise en charge obligatoire par l’État.
Maj 18h : L’ensemble des familles sont sorties. Elles ont essayée d’aller récupéré leurs affaires laisser dans le square Baraban mais contrairement à ce que l’adjointe au maire du 3e avait promis la police les en a empêché.
Retour devant la mairie sous la pluie et toujours sans solution d’hébergement pour cette nuit.

Infos locales Logement / Squat

Incendie du squat du Poireau à Villeurbanne : une centaine de personnes à la rue sans solution

Lundi 13 mars au soir, entre 19h et 20h, une incendie apparemment accidentel s’est déclaré au squat du Poireau, ouvert depuis bientôt 2 ans. Les occupant·es ont réussi à évacuer les lieux assez rapidement sans blessé. Après l’extinction de l’incendie, les habitant·es ont passé la nuit sur le trottoir d’en face sans aucune solution proposée.
Appel a venir soutenir les familles en attente d’une solution : repas, eau, café ...

| 1 | ... | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | ... | 33 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info