Mémoire

Dans cette rubrique, on trouvera notamment les articles de l’éphéméride ou Almanach de Myrelingue dont voici la présentation.

Mémoire

27 octobre 2006 : Brad Will activiste d’Indymedia New York est tué par la police à Oaxaca au Mexique

Le 27 octobre 2006, au Mexique, à Santa Lucia del Camino, les bras armés du gouverneur de Oaxaca ont tiré sur la foule, et Brad Will, journaliste d’Indymedia New York a été tué. Nous n’oublierons pas Brad Will, d’autant plus que les autorités mexicaines mentent horriblement en tentant de faire passer l’APPO comme ses assassins...
Il y a encore des prisonniers politiques dans les geôles mexicaines, et plusieurs dizaines de personnes ont été tuées ou ont disparu... La répression sanglante continue au Mexique.

Mémoire Répression - prisons

27 octobre 2005 : Zyed et Bouna sont assassiné par la Police !

Le 27 octobre 2005, Bouna et Zyed meurent électrocutés alors qu’ils fuient un contrôle de police. Des émeutes embrasent Clichy-sous-Bois puis d’autres quartiers en France.
Cette année encore rendons hommage à Bouna et Zyed, à tous les autres tués par ou à cause de la police et aux frères enfermées pour rien ou pour une révolte légitime.

Mémoire Mémoire

Le mouvement anarchiste à Lyon (1880-1884)

Ce texte a initialement été écrit pour le site « Fragments d’Histoire de la gauche radicale » en introduction à la mise en ligne de journaux anarchistes lyonnais de la période 1882-1884. Il s’agit de mettre pour la première fois à la disposition du plus grand nombre une série de textes qui dormaient dans des archives poussiéreuses depuis une bonne centaine d’années. Ainsi on peut se donner une idée plus précise de l’activité des groupes se revendiquant du drapeau de l’anarchie à Lyon et sa région. La présentation de leur démarche est reproduite en fin d’article.

Mémoire Répression - prisons

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « ici on noie les Algériens ! »

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier.
Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins (obligation d’être sans cesse isolé, et interdiction aux travailleurs algériens de sortir de 20h30 à 5h30, les cafés tenus par des musulmans doivent fermer à 19h...). Cette manifestation rassemble environ 30.000 personnes.

Mémoire Éducation - partage des savoirs

Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la politique, donnant la parole au peuple et roulant en R5...

Mémoire Mémoire

Film : Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ?

Pour les 30 ans de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, qui traversa la France profonde du 15 octobre au 3 décembre 1983, l’agence IM’média a procédé à la restauration du film « Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ? » et en propose une nouvelle version remastérisée.

Mémoire Mémoire

Documentaire critique sur la gentrification : « Guillotière Format A6 »

Du 7 au 12 mars 2011, « La petite biennale des possibles » est organisée au cœur du quartier de la Guillotière. Prenant pour fil conducteur l’organisation de cet événement, le documentaire « Guillotière Format A6 » porte un regard critique sur les transformations en cours dans ce quartier du centre-ville lyonnais.
L’attraction opère, les loyers augmentent, et dans l’ancien faubourg prolétaire qu’était la Guillotière, la proportion d’ouvriers est aujourd’hui inférieure à la moyenne lyonnaise...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info