Petit guide lyonnais

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Lyon va crever d’ennui...

La municipalité de Lyon est « socialiste ». Elle serait donc proche des pauvres, des précaires, des exclu-e-s,... Ça c’est dans la théorie. Dans la pratique ça se vérifie aussi... (!)
D’ailleurs, pour être encore plus près des précaires et pour étudier au mieux leurs besoins notre chère municipalité a choisi, dans un premier temps, de multiplier les caméras de vidéosurveillance. Toujours dans cette dynamique « sociale », il était nécessaire de créer un rapport « humain » avec ces personnes. C’est ainsi que (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Contrôle de l’expression publique

Le contrôle de l’espace et de l’expression publique passe aussi par la répression du graffiti.
La pratique du graffiti ou du tag nous semble apporter plus de questions que de réponses, c’est en cela qu’elle peut aussi vous intéresser. Le graffiti comme sujet recoupe une telle pluralité d’éléments qu’il est assez difficile de l’aborder.
De plus, les implications politiques du graffiti, du tag n’ont jamais été réellement envisagées en soi (peut-être cela ne signifiait-il rien alors ?). Notre approche sera (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Théâtre : Ma guerre d’Algérie

« Ma guerre d’Algérie », de Bernard Gerland
Du 15 au 17 mai au Horlieu
Nous voilà face à une « pièce de théâtre » tirée du témoignage d’une personne, Bernard Gerland, qui, comme appelé, donc sans que son avis ne lui soit demandé, est envoyé par le gouvernement français de l’époque (début des années 60) pour combattre le(s) mouvement(s) indépendantiste(s) algérien(s). Il avait alors vingt ans et, à son retour, de même que les nombreux autres appelés , il se tut puisque autant le gouvernement français que le nouveau (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Comment ont-ils enfermé le HIP HOP ?...

Dans le long métrage publicitaire « 8 Mile », Eminem, le gentil-blanc-qui-en-bave-trop-dans-la-vie, est mis à mal par toute une salle remplie de « méchants » noirs qui l’ont jugé avant que celui-ci ne leur montre qu’il est le meilleur rappeur de l’univers des grandes surfaces.
Devant ce spectacle, l’individu-e lambda, fan du blondinet qui arbore la même couleur de cheveux que Steevy et qui pensait tout connaître de la culture Hip Hop après avoir visionné l’intégrale des clips de IAM sur M6, doit se dire (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Popswirl : l’asso pop

Association lyonnaise née en juillet 2000, Popswirl œuvre dans le domaine musical (pop-rock électro) et artistique. Présentation rapide de nos valeurs, notre travail et nos espoirs.
Valeurs
L’association est née d’un réseau de connaissances personnelles et s’agrandit en intégrant le réseau de contacts et de connaissances de chaque nouveau/elle membre qui devient alors un nœud supplémentaire de notre toile. Ce réseau demeure ainsi toujours amical et humain, favorisant des échanges de confiance (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Bouquin : Lina Cretet, “ il ne faut jamais se laisser faire ! “

« Il ne faut jamais se laisser faire ! ». Tel pourrait-être le principe de toute révolte. Le point de départ de toute vie cherchant à lutter contre les multiples formes de domination et leurs conséquences. C’est aussi le titre d’un petit ouvrage publié par les éditions Révoltes .
Lina Cretet nous raconte ici sa vie de syndicaliste ouvrière. Ou plutôt d’ouvrière syndicaliste. Car ce qui semble la guider tout au long de sa vie c’est bien l’envie de défendre et de rester au côté de ses camarades ouvrières dans (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Culture : Experimental et 6.9

Experimental aka Hassan (Les Lynxs) sort son premier maxi solo Le Message. Il s’agit d’un trois titres vinyle pressé à 1000 exemplaires, trois instrus produites par Shift : Si... avec Big Red (ex-Raggasonic), Le message avec Le Rat Luciano et en face B un solo qui s’appelle « qu’est ce que je fous ? ». Experimental qui a commencé à rapper en 96 et a formé Les Lynxs avec Fayçal en 97, parle dans un interview avec les Fajitas Brothas de son rapport à Lyon et notamment à sa scène hip hop. Tes textes (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Du son contre la répression

Un karnaval des libertés à Lyon
Qui sommes-nous ?
Le collectif StreetParty (manifestive) est composé d’individu-e-s appartenant ou non à des organisations. Son mode de fonctionnement est horizontale et se veut le plus démocratique possible dans la préparation comme dans la réalisation. Le collectif existe de façon informelle depuis environ un an et s’est déjà exprimé à travers deux manifestives : le 4 mai s’opposant au délire sécuritaire politique et médiatique et le 26 octobre 2002 où près de 3000 (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Don’t fuck with Saint-Etienne !

Quelques lignes pour annoncer une compilation au titre éloquent, reflet de la fierté d’une ville et de la richesse de son patrimoine linguistique : « Don’t fuck with Saint-Etienne ».
Accompagnant le fanzine stéphanois Meantime (le 8e numéro attendu depuis... un an et demi !!), celle-ci offre à écouter 19 titres (presque tous inédits) de 17 groupes locaux, morts ou vivants (exceptés les SKUNK basques égarés là en guise d’amical parrainage). Mis à part les premier et dernier morceaux qui tendent vers du (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Le hip hop, une culture populaire

Inventer une nouvelle forme de diction en fonction des pulsations, tourner sur la tête, gesticuler dans tous les sens, mettre de la couleur en faisant évoluer les hiéroglyphes 5 000 ans après les Egyptiens, et faire de la musique en martyrisant les sillons des galettes de cires, tel sont les fondements de la culture Hip-Hop.
Une culture née à New York au milieu des années 70, lors de fêtes de quartiers, les fameuses block party, où les habitants détournaient l’électricité de la ville pour brancher (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Chronique théâtre - Homme pour Homme

« Homme pour Homme »
du mardi 11 au samedi 22 mars au théâtre de la croix-rousse, _ 14 €uros (!)
Texte : Bertolt Brecht
Mise en scène : Philippe Vincent
Monsieur Bertolt Brecht affirme : « Un homme est un homme »
Et ça chacun peut l’affirmer en somme.
Mais monsieur Bertolt Brecht prouve aussi bien
Qu’on peut faire ce qu’on veut avec un être humain.
Ce soir un être humain comme une auto sera démonté (B.Brecht : « Homme pour homme », 1938).
« Homme pour homme » est l’ histoire de Galy Gay, l’homme qui ne (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Chronique CD - Enemy of the enemy

Test images
En img center (plus accessible, mais pour la rétro-compatibilité) (4488 × 2992 pixels - 1.1 Mo)
En img left (plus accessible, mais pour la rétro-compatibilité) (4488 × 2992 pixels - 1.1 Mo)
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue aliquet varius. Etiam vestibulum ut ante et aliquam. Vestibulum eleifend metus mi, convallis congue nunc tempor ac. Sed at tristique arcu, et consectetur ipsum. Fusce ut orci vitae dui tincidunt semper ac quis enim. (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Chronique bouquin - L’araignée

« Deux histoires de l’araignée ».
Paco Ignacio Taïbo II
Edition de la mauvaise graine. 2000
30 p. 40 F, soit 6,5 euros.
L’usine de Roberto est semblable aux autres usines du Mexique. Qui sont elles-mêmes similaires à toutes les usines de l’Amérique Latine, voire du monde entier. Cependant, à bien y regarder, il y a quand même une différence. Car c’est dans celle-ci que l’araignée a élu résidence.
Pour les ouvriers de cette conserverie de la banlieue de Mexico, l’araignée s’exprime par des messages écrits (...)

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info