Lyon, 24 avril 2000 : 21 ans de vidéo surveillance, 10 arguments contre le fliquage !

9538 visites

Pour mémoire, et pour fêter d’une autre manière le triste anniversaire de la vidéosurveillance à Lyon qu’en cirant les pompes de la gauche ultra-sécuritaire, voici un tract diffusé il y a 15 ans par le collectif Non à Big Brother. Un tract dont les arguments sont toujours autant d’actualité.

D’ici à février-mars 2001 une cinquantaine de caméras de vidéosurveillance doivent être installées dans le ler et 2e arrondissements de Lyon, dont une vingtaine autour des Terreaux et une dizaine rue de la République.

JPEG - 26.1 ko

- 1 - La vidéosurveillance est une atteinte aux libertés individuelles et publiques

- 2 - Elle constitue un outil supplémentaire de contrôle social

- 3 - Elle s’attaque aux conséquences et non aux causes de la misère

- 4 - C’est une mesure électoraliste et démagogique a l’approche des municipales

- 5 - C’est un gadget dangereux qui s’insère dans la dérive sécuritaire

- 6 - Cette mesure est à replacer dans une logique d’urbanisme qui vise à aseptiser la ville

- 7 - Les dizaines de millions de francs dépensés ici mériteraient sûrement d’être mieux utilisés : santé, environnement, social..

- 8 - Elle permet le fichage associatif, politique, syndical.,

- 9 - Elle sert à refouler les « indésirables » de cette ville

- 10 - Dangereuse aujourd’hui, elle peut être demain l’arme absolue d’un pouvoir

D’ici à février-mars 2001 une cinquantaine de caméras de vidéosurveillance doivent être installées dans le 1er et 2e arrondissements de Lyon, dont une vingtaine autour des Terreaux et une dizaine rue de la République. Cette mesure prise lors du conseil municipal du 25/04/2000 s’inscrit dans une politique globale de généralisation de la vidéosurveillance sur l’agglomération après les installations de Vaulx-en-Velin (1997) et de la Duchère (mai 2000). Bien entendu, cette décision adoptée par l’ensemble de la classe politique lyonnaise le fut sans aucune consultation ou approbation des principaux intéresséEs : nous autres habitants lambda.

JPEG - 69.6 ko

P.-S.

Photos d’époque issues du site de Laurent Combe.
Ce tract mériterait certainement d’être mis à jour avec d’autres arguments complémentaires, 10 ans après.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Surveillances / Fichages » :

>Politique sanitaire anticovid : tout ce qui bouge n’est pas rouge

La semaine dernière, encore, nous avons été convoqués dans le bureau du président pour la énième mise au point de la crise du COVID. Piqué au vif que le variant Delta soit venu perturber le joli projet gouvernemental de déconfinement estival, Macron a décidé que tout ça commençait à le gonfler et qu’il...

› Tous les articles "Surveillances / Fichages"