100 ans de 8 mars, 40 ans de MLF, 10 ans de Frisse…

1218 visites

Trois soirées (8,10 et 12 mars 2010 à l’ENS-LSH) de projections, de débats et de conférences qui ne seront ni des enterrements d’espoir ni des réunions d’ancien-nes combattant-es, mais des moments pour dire, réfléchir, sourire, nous scandaliser ensemble et essayer de comprendre où en sont les luttes aujourd’hui, interroger la question des genres (masculin/féminin) et débusquer les discriminations dans leurs replis les plus subtils et les plus tenaces.

100 ans de 8 mars, 40 ans de MLF, 10 ans de Frisse…

3 soirées avec films, lectures, Fem do chi, débats et grand apéro final co-organisées par :

Frisse, la Bibliothèque de l’ENS-LSH et Christine Detrez, Maître de Conférences

ENS LSH, Parvis Descartes, 69007 Lyon. Métro Debourg

Trois soirées qui ne seront ni des enterrements d’espoir ni des réunions d’ancien-nes combattant-es, mais des moments pour dire, réfléchir, sourire, nous scandaliser ensemble et essayer de comprendre où en sont les luttes aujourd’hui, interroger la question des genres (masculin/féminin) et débusquer les discriminations dans leurs replis les plus subtils et les plus tenaces.

- 8 mars 2010 : Vous avez dit sexisme ?

18h30. Accueil à l’amphithéatre du site Descartes.

19h00 : Projection-débat : Christiane et Monique (lip V) de Carole Roussopoulos, 1976, vidéo, 30 min.

Durant le second mouvement de lutte chez LIP, Monique (assistante de publicité) et Christiane (OS) parlent de la difficulté d’être femme dans une usine en lutte, des problèmes de démocratie interne dans le syndicat et de la finalité du travail dans la situation actuelle. Pour mettre en évidence la similitude des mécanismes à l’œuvre dans le racisme et le sexisme, Monique remplace dans son récit « homme » par « blanc » et « femme »par « arabe ».

20h : Projection débat : la Révolution du Désir d’Alessandro Avellis et Gabriele Ferluga
Hystérie Prod / A.Avellis / G.Ferluga, France, 2006, 80 min.

La révolution du désir est une exploration de la nébuleuse qui a donné vie aux mouvements de libération sexuelle en France dans les années 70, aux côtés des mouvements féministes, et une interrogation sur le passage de la révolte à la normalisation des homosexuel-les. Au travers des actions de commandos délirants et d’essais aux titres évocateurs (Le rapport contre la normalité, Trois milliards de pervers), s’esquissent les portraits de Guy Hocquenghem et Françoise d’Eaubonne, intellectuel-les, étonnant-es et partisan-es inconditionnel-les de la révolution du désir.

- 10 mars : Mises en scènes de l’amour ?

14-18h : Salle F 122 : Projection-débat et ateliers autour du film On ne naît pas penchée on le devient , réalisé par le groupe Genre et Vidéo de Grand Ensemble et un collectif de cinéastes cubaines, Lyon, 2009, 20 min. Inscriptions aux ateliers par mel ou téléphone : frisse@free.fr, 09 77 35 95 77.

19h : 2e Projection-débat : On ne nait pas penchée on le devient : Poser un regard sur ces images que nous ne voyons plus à force d’en être submergé-es. Mettre à nu la mise en scène du féminin et du masculin. Corps d’hommes dans le carcan de leur raideur. Corps de femmes courbées sous le poids des injonctions contradictoires.

20h30 Discussion autour de créations d’Anne Monteil Bauer :
- Installation Je vous Zaime, épous(t)ez-moi ! , 2010
- Lecture d’extraits d’Ecchymose, Editions à Plus d’un titre, Lyon, 2010
(Réédition). « À couper le souffle ! Ce roman se lit comme une caresse. (…) Sous un voile de poésie, une femme se dénude l’âme devant l’autre. (.…) La violence conjugale est décrite sans complaisance, sans effets spéciaux non plus. (…) Un roman court, mais dense, une lecture nécessaire. » Agnès Abécassis/Parutions.com
Relations homme/femme, mais aussi amitiés et solidarités féminines, Ecchymose arpente les terres sur lesquelles germent les histoires de nos vies, nous invitant à les travailler et à les retourner. Débat avec la participation de l’auteure, Anne Monteil Bauer, d’Annick Houel, Professeure émérite de psychologie clinique (sous réserve) et de Philippe Arlin, psychologue et sexologue.

- 12 mars : Résistances de femmes

14-18h, Salle F122 : Le Fem do chi, qu’est-ce-que-c’est, à quoi ça sert ? Présentation et initiation à une technique d’autodéfense pour femmes, sur inscriptions uniquement par mel ou téléphone : frisse@free.fr, 09 77 35 95 77.

19h30 : Anita Mauro, chorégraphe
S’accrocher, s’agripper, s’acharner… et finalement se rendre compte qu’il faut lâcher prise. Seule face à sa solitude, une femme se cache pour se retrouver. Elle doit s’affronter elle-même afin de pouvoir à nouveau être au monde. Se redécouvrir, s’aimer pour tisser à nouveau des liens. Pour commencer à briser le silence par un geste. Diplômée du CNSMD de Lyon ainsi que du Centre Chorégraphique National de Rillieux, Anita Mauro a déjà une solide expérience en tant que chorégraphe et interprète de danse contemporaine.

22h : Apéritif au Métropole, Place des Pavillons, 69007.

Contact : Frisse - 09 77 35 95 77 – 06 11 71 54 00 – frisse[et]free.fr -

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info