Syndicalisme-mouvement ouvrier

1er Mai à Lyon : les manifestant·es respectent les gestes barrière, pas la police !

|

Ce 1er mai à Lyon comme dans toute la France, malgré le confinement imposé par l’Etat, de nombreux appels à manifester dans la rue ont circulé. Trois points de RDV étaient donnés à Lyon, et une cinquantaine de personnes se sont rassemblées sur chacun d’eux. Si à X Rousses et Villeurbanne les flics sont restés à distance, à la Guill comme depuis le début du confinement, les flics ont joué les cow-boys. Ils ont poussé et gazé à bout pourtant les manifestant.es. Retour sur cette manifestation.

Retour audio sur cette matinée de manif à Lyon, Gap et Paris

CanutInfo du Vendredi

Retour Photo et texte

- Guillotière

Suite à l’appel à « Manifestation distanciée en mouvement continu », le rassemblement devant l’hôpital St Luc St Joseph dans le 7e s’est transformé en manifestation sauvage. Une bonne cinquantaine de personnes s’est élancée dans les rues de Lyon avec masques et distances d’1m50 entre les gens.

Cette balade bon enfant a remonté l’avenue Jean Jaurès en direction de la Guillotière au rythme de plusieurs slogans relatif au travail (1er mai oblige), à la santé, aux flics et au Macronavirus.

Le long du parcours, de nombreuses personnes ont soutenu le petit cortège en reprenant les slogans, en faisant chanter les casseroles ou en affichant des banderoles.

Arrivé à Saxe Gambetta, les flics sont arrivés en nombre pour bloquer les manifestantes et manifestants. Oubliant tout des mesures de distanciation sociale, certains non masqués, ils se sont jetés sur le cortège, touchant et collant contre les murs plusieurs personnes pour les contrôler. L’un d’eux a même fait usage de sa gazeuse pour empêcher des gens de partir.

JPEG - 469.6 ko
JPEG - 368.9 ko
JPEG - 381.6 ko
JPEG - 434.6 ko
JPEG - 276.8 ko
JPEG - 418.7 ko
JPEG - 326.9 ko

Photo : @R

- Villeurbanne :

Ce matin, ce sont une cinquantaine de personnes qui se sont retrouvé.es pour affirmer leur solidarité avec les travailleu·rs·ses du monde entier ! Les manifestant·es ont tourné autour de la place Lazare Goujon pendant près d’une heure en chantant des slogans. Deux policiers de la municipale ont regardé de loin une quinzaine de minutes avant de partir.

JPEG - 540.9 ko
JPEG - 470.3 ko
JPEG - 584.6 ko
JPEG - 407.8 ko
JPEG - 424.8 ko
JPEG - 526 ko
JPEG - 349.1 ko

Photo : Villeurbanne_EC

- Croix Rousse :

Environ cinquante personnes ont défilé place de la Croix-Rouse à bonne distance chacun·es. Sur les pancartes, on pouvait lire entre autre : « 2020, Macron remercie l’hôpital public. Après la parole, les actes » ou encore « Le capitalisme est un virus dont il faut se débarrasser »

JPEG - 378.4 ko
JPEG - 476.7 ko

Photo : @conviction Vidéo : @droitcitoyen

- Vinatier :

L’hôpital est toujours malade et la grogne est bien présente, certainement plus que jamais. C’est devant le centre hospitalier Le Vinatier qu’une centaine de blouses blanches soutenues par les gilets jaunes ont tenu à rappeler au gouvernement qu’ils n’oublieront pas.

Vidéo : @droitcitoyen

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Les personnes trans, oubliées du confinement

Même si beaucoup d’associations LGBTI ont continué à offrir une ligne d’écoute pour les personnes en détresse, les solidarités concrètes sont brisées pendant le confinement. Une fois encore, les personnes trans font partie des victimes de ces mesures étatiques. Non prises en compte dans les calculs du...

>31 taulard-es déposent plainte contre le gouvernement

Durant le mois de mars, une plainte a été déposée par 31 détenu.e.s contre le gouvernement pour “non-assistance à personnes en péril”, dénonçant les conditions sanitaires auxquelles ils et elles ont été confronté.e.s au cours de cette crise...

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Lancement du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT-SO)

La CNT-Solidarité Ouvrière est heureuse d’annoncer la création du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT- SO) ce syndicat a pour but de rassembler l’ensemble des travailleuse et travailleurs soumis au statut d’artiste auteur pour défendre leurs droits et en gagner de nouveaux....

>L’émeute du 24 mai 1968 à Lyon

Jacques Wajnsztejn, animateur de la revue Temps critiques raconte une journée particulière à Lyon, faite de tactique politique, d’émeute et de résistance aux forces de répression. Extrait de son livre Mai 68 à Lyon, Retour sur un mouvement...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"