4 mois de sursis pour l’un des agresseurs néo-nazis de mercredi

1301 visites
2 compléments

Mercredi 6 avril, suite à l’agression de 2 personnes qui diffusaient des tracts pour la manifestation antifasciste de samedi 9 avril, trois néo-nazis ont été arrêtés et placés en garde-à-vue.

Les néo-nazis étaient notamment armés d’un « gomme-cogne » [1], flingue tirant des balles de caoutchouc, nécessitant un port d’arme et impliqué dans plusieurs meurtres.

Les perquisitions menées chez les 3 ont permis de découvrir la panoplie du parfait petit néo-naze, des drapeaux nazis, des portraits d’Hitler, armes telles que gomme-cogne, matraques télescopiques en grand nombre ou lance-pierre.

L’un d’entre eux, le seul majeur, Cédric L., est passé en comparution immédiate aujourd’hui. Résultat : 4 mois de prison avec sursis, 5 ans d’interdiction de port d’arme et obligation de suivre un « stage de citoyenneté ».

JPEG - 73.7 ko
Un gomme-cogne

Notes

[1[Voir par exemple ici.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

  • Le 11 avril 2011 à 23:14, par Llama

    Nous aurons prochainement les résultats du jugement pour les deux mineures.

    Le lycée JP Sartre n’a toujours pas prévu de renvoyer l’un des deux mineures qui y est inscrit. Comble de la farce on nous a menacé de renvoie si l’on touchait à l’apprenti nazi. D’après l’administration nous n’avions pas le droit de tracter à la sortie des cours, justifiant ainsi notre agression. On s’est fait agresser ? Normal on tractait « illégalement ». Bravo !

  • Le 9 avril 2011 à 12:15

    Et les « casseurs » d’Octobre prennent du ferme... Que vive la justice à Lyon...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info