Mouvement anarchiste et antirépression en Biélorussie

5601 visites

L’Anarchist Black Cross Biélorusse est actuellement en France pour une tournée d’information et de soutien, et sera de passage à Lyon le mercredi 21 mai, à 19h à la librairie La Gryffe. Une occasion pour venir s’informer sur la situation en Biélorussie et la répression à laquelle font face les anarchistes locaux, et pour soutenir ce groupe de soutien aux prisonniers anarchistes biélorusses.

La Biélorussie est une autocratie post-soviétique dont le chef d’état est le même depuis 1994. Ce dernier, Aleksander Lukashenko, doit sa longévité à un contrôle particulièrement ferme et répressif des différentes institutions du pays : le multipartisme est peu développé et les élections régulièrement falsifiées ; la presse indépendante est régulièrement réprimée (il y a quelques années, six journaux indépendant ont été interdits de publication) et la distribution de flyers, livres, journaux ou autre propagande n’ayant pas reçu l’aval du gouvernement est prohibée ; l’Internet est contrôlé par le gouvernement - chaque Internet café ou réseau Wifi doit pouvoir fournir l’identité des personnes y accédant. L’adhésion à une organisation non déclarée est punissable par une peine pouvant aller jusqu’à trois ans de prison, et le simple fait de s’assembler sans autorisation peut entraîner une détention.

Un large éventail de lois répressives ont ainsi été mises en place par l’État biélorusse afin d’étouffer toute opposition au système en place. En conséquence, les opposants à Lukashenko - en grande majorité nationalistes ou libéraux pro-européens - n’ont que très peu de moyens pour s’organiser, et encore moins pour diffuser leurs idées auprès de la population.

Malgré toutes ces barrières, un mouvement anarchiste a pu se développer en Biélorussie. Une première vague est apparue dans les années 90, a une époque où la critique du système en place n’était pas aussi réprimée qu’aujourd’hui. Après le déclin et la disparition de ce premier mouvement vers le début des années 2000, une deuxième vague émergea, issue de la scène punk et inspirée par des méthodes de lutte pratiquées dans les pays occidentaux telles que le veganisme, le droit des animaux, les mouvements squat et black blocks. En opposition à ces méthodes qualifiées par certain-e "d’anarchisme de style de vie" ("Lifestyle anarchism", un concept théorisé par Murray Bookchin), un autre mouvement anarchiste s’est créé, plus axé sur les luttes sociales et l’action directe. Au fil du temps, ces deux mouvements ont réussi à dépasser en nombre certains groupes libéraux d’opposition, et se sont imposés comme un mouvement ayant un certain poids parmi les opposants à Lukashenko. Ceci est néanmoins tout relatif, le mouvement anarchiste demeurant très faible et minoritaire auprès de la population.

L’Anarchist Black Cross Biélorusse

L’ABC Biélorusse, formée en 2000-2001, a pour but de soutenir les inculpé-es anarchistes, anti-autoritaires et antifascistes, et dans certains cas d’autres activistes qui ne font pas forcement parti du mouvement anarchiste. Depuis 2009, l’ABC Biélorussie a connu un regain d’activité, les anarchistes Biélorusses ayant été à l’origine d’un certain nombre d’actions illégales dont certaines ont entraîné des dégât matériels. La répression contre le mouvement a vite suivi, et plusieurs anarchistes se sont vu infliger des peines de prison.

L’action de l’ABC Biélorusse est surtout axée sur la propagation d’information, le soutien financier aux prisonnier-es, et la lutte pour que les prisonnier-es anarchistes obtiennent le statut de prisonnier-es politiques. Sur ce dernier point, grâce aux pressions de l’ABC auprès des organismes de défense des droits de l’homme, les prisonnier-es anarchistes biélorusses ont été ajoutés à la liste des prisonniers politiques dont le parlement européen demande la libération. En conséquence, deux d’entre eux se sont vu proposer leur libération contre la signature d’une lettre d’excuses, ce qu’ils ont refusé. Actuellement, l’ABC Biélorusse soutien activement sept prisonniers.

Comme tout autre groupe d’opposition à Lukashenko, l’ABC Biélorussie fait face aux lois répressives et n’a que peu de moyens d’action. L’organisation est clandestine ; pour éviter tout risque de délation, et les identités des activistes sont gardées secrètes même auprès des autres anarchistes. La solidarité internationale est un moyen de lutte sur lequel l’ABC Biélorusse compte beaucoup, vu les difficultés pour s’organiser au niveau local et la faiblesse du mouvement anarchiste face à l’arsenal répressif de l’État. C’est pour cela que le groupe organise régulièrement - quasiment une fois par an - des tournées d’informations et de soutien financier dans plusieurs pays d’Europe.

Le mercredi 21 Mai au programme de la soirée :

- La situation actuelle du mouvement anarchiste en Biélorussie
- La situation actuelle de la répression en Biélorussie
- La semaine de solidarité avec les prisonniers anarchistes
- Discussion sur “L’antirépression et le travail de solidarité au sein du mouvement anarchiste”
- Présentation du livre "Sur la route de Magadan", le témoignage d’un anarchiste biélorusse arrêté en 2010 et condamné à 8 ans de colonie pénitentiaire.

Librairie la Gryffe :
5 Rue Sébastien Gryphe, 69007 Lyon
19h
buffet végétalien et boissons en soutien aux prisonniers

mercredi 21 mai 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"
}