Site collaboratif d’infos alternatives

Municipales 2014 : Un identitaire de Rebeyne tête de liste pour Marine Le Pen

3 compléments

Marine Le Pen le répète a tue-tête : le Front national n’est pas un parti d’extrême-droite et quiconque soutiendrait l’idée inverse serait poursuivit en justice. Évidemment la réalité est différente et ce malgré les purges et les excommunications prononcées à l’encontre des vilains petits canards qui viendraient écorner l’image du parti.

Si Philippe Vardon a lui-même fait les frais de cette stratégie en se voyant refuser l’adhésion au Rassemblement Bleu Marine (RBM) en dépit de son soutien affiché à la fille Le Pen à la dernière élection présidentielle, d’autres arrivent à passer à travers les mailles du filet.

JPEG - 240.1 ko

Ainsi, le tête de liste du RBM à Chassieu est un militant de Génération Identitaire (GI) et de Rebeyne. Romain Espino, alias Romain Castel, 20 ans, employé de commerce dans un magasin de sport de l’ouest lyonnais, est un militant identitaire investi. Conseiller fédéral de GI, membre du Clan [1], il fait partie des 19 interpellés lors de l’action contre le siège du Parti Socialiste le 26 mai 2013 en marge de la dernière « Manif Pour Tous » du printemps 2013. Comme ils en ont l’habitude les identitaires avancent masqués et le nom de Romain Espino (et sa photo) ont été retiré de la liste des conseillers fédéraux sur le site de GI depuis son investiture.

JPEG - 56.8 ko

25 juillet 2013. Les « 19 de Solférino », dont Romain Espino, après le rendu du jugement.

Cette investiture correspond à la stratégie de GI visant à l’intégration de militants identitaires dans des listes RBM, UMP, divers droites ou sans étiquettes pour les élections municipales. Une stratégie d’entrisme du Bloc Identitaire pour laquelle Fabrice Robert était venu donner conseils et directives à Lyon les 14 et 15 décembre 2013. Le même week-end, l’autre leader de la mouvance identitaire, Philippe Vardon donnait une conférence à la Traboule le vendredi, preuve que Lyon est un enjeu politique important pour eux.

Cette alliance avec le FN s’inscrit localement dans une démarche de rapprochement entre les deux formations depuis 2 ans. Le FN n’est plus à une contradiction près quant à son refus d’être assimilé à l’ "extrême-droite" quand par exemple (encore) il s’efface bien amicalement devant les radicaux (et ancien élus FN) Benedetti et Gabriac à Vénissieux.

JPEG - 149.3 ko

1 : Romain Espino 2 : Damien Lefèvre alias Damien Rieu 3 : Maxime Gaucher [2] alias Merc

Cette situation a le mérite de rappeler plusieurs choses. D’une part que le FN est un parti à faible structure militante, obligé de faire appel à des personnes sans grande expérience politique pour pouvoir présenter des candidats dans un maximum de municipalités pour les prochaines élections. D’autre part que la porosité entre le FN et la droite nationaliste radicale reste plus que jamais une réalité malgré toute la propagande élaborée pour faire croire le contraire. Et enfin que les identitaires restent un mouvement politique schizophrène, jouant d’un côté la carte "démocratie et république" en présentant des militants au suffrage universel, et d’un autre la carte "castagne et agression" en ayant des militants ou sympathisants n’hésitant pas à jouer des mains.

Chassez le naturel et...

Collectif Article 31

Notes

[1Le Clan étant le "noyau dur" de Génération Identitaire, voir ici

[2Il risque 18 mois de prison, dont 9 avec sursis pour avoir adressé plusieurs coups à une journaliste lors d’une manifestation contre le mariage pour tous le 23 mai 2013. L’affaire a été mise en délibéré au 10 mars prochain.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 25 février 2014 à 18:55, par Article 31

    Oui.
    Damien Lefèvre se fait appeler Damien Rieu dans toute la comm’ des identitaires.
    Romain Espino se faisait appeler Romain Castel.
    C’est une habitude chez les identitaires, par exemple Arnaud Martin président et porte-parole de Génération Identitaire se fait appeler Arnaud Delrieux.

  • Le 25 février 2014 à 16:49, par pou

    Romain Espino, alias Romain Castel
    Damien Lefèvre alias Damien Rieu

    ça veut dire quoi ? que c’était des pseudonymes utilisés ?

  • Le 24 février 2014 à 19:45, par déjà supprimé ?

    Si le site "Chassieu Bleu Marine" est encore en ligne, les comptes Facebook et Twitter associés ont été désactivés. Volonté de faire place net rapidement, sans trop de vague ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

Chronique de Dresde : l’extrême droite en première ligne

Un portrait du fascisme montant depuis la capitale de la Saxe, en ex-RDA, où les mouvements néo-nazis ont le vent en poupe... Ou comment le macronisme européen laisse le champ libre à la nostalgie brune en temps de "crise des réfugiés".

> Tous les articles "Extrêmes droites"

Derniers articles de la thématique « Politicaillerie » :

> Tous les articles "Politicaillerie"