A propos de l’émeute samedi 12 novembre place Bellecour....

5285 visites

Un témoignage sur la présence de fafs de la prétendue émeute Place Bellecour. Un premier article regroupant des témoignages est déjà paru sur Rebellyon (Provocations policières place Bellecour) et un autre relate le procès d’un jeune étudiant mexicain arrêté à cette occasion, qui a pris deux mois fermes en comparution immédiate.

Samedi 12 novembre : en début d’après midi, la police a bloqué les rues autour de la place Bellecour. Vers 17 h, la police gaze les jeunes ainsi que toute la population autour et sur cette place. Le salon du livre devient l’abri-infirmerie des gens gazés par la police..

Dans le même temps une vingtaine de jeunes petit fafs encadrés par une personne que je soupçonne de "jeunesse identitaire" se mêlent à l’émeute... Ces jeunes fafs pour la plupart adolescents tiennent dans leur mains avec fierté le drapeau tricolore, et des pluies d insultes tels que « sales crouilles » ou « sales nègres » s’échappent de leurs bouches. La police en interpelle 2, sans violence ni menottes, pour les relacher 20 mn plus tard. Dans l’après-midi du même jour, une quinzaine de boneheads (nazis skins) se baladent dans les rue de Lyon et agressent 2 jeunes dans le vieux-Lyon.

C’est vrai que ce samedi 12, il n’y avait pas d’autres anars, de cocos, d’extrême gauche, ni d’insurgés, juste des enfants et des adolescents en colère qui n’avaient rien de drôle, gazés, matraqués et menottés...

Fuzzywuzzy

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 ...

› Tous les articles "Répression - prisons"