Contre la violence d’État, solidarité et résistance

384 visites

Un texte de l’OCL, pour le 22 novembre, « Journée nationale contre les violences policières ».

Le 26 octobre dernier, faisant suite à des mois de violences et de harcèlement des opposant-e-s au barrage de Sivens par des gendarmes mobiles, Rémi Fraisse a été tué par une de leurs grenades. Sa mort a créé, dans les mobilisations en cours contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et contre ce barrage, de nouveaux clivages entre « violents » et « non-violents » – et a fini, comble de l’obscénité, par servir un gouvernement qui en est pourtant le seul responsable ! C’est pourquoi il est urgent, d’une part, de dépasser l’émotion qu’a suscitée cette mort en réfléchissant sur son instrumentalisation par le pouvoir et, d’autre part, de dénoncer un « débat » sur la violence qui a pour seule finalité de diviser et donc affaiblir les personnes s’opposant à lui.

La suite à lire sur : http://oclibertaire.free.fr/spip.php?article1611

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « ici on noie les Algériens ! »

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier. Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer...

>Promotion pour un flic reconnu coupable de violence : la BAC recrute !

Petite rebellion au Progrès ! Notre bon journal local de préfecture est bien obligé, parfois, de faire le relais des condamnations de violences policières quand la justice daigne les condamner. Les faits remontent à la nuit du 21 au 22 février 2019 : deux jeunes se font frôler par une voiture de police...

>Procès de compagnon.nes : appel à manifester à Gap le 17 octobre

Jeudi 17 octobre, trois compas sont jugé•es pour « menaces de commettre un crime ou un délit contre les biens d’une personne dépositaire de l’autorité publique ». Il s’agit de l’adaptation d’une chanson des gilets jaunes entonnée lors de la manif non-autorisée du 26 février 2019 à Montgenèvre, dénonçant les...

› Tous les articles "Répression - prisons"